• Qu'est-ce qui distingue l'homme de l'animal dans son comportement amoureux ? professeur au muséum, marie-claude bomsel suit depuis des années, à la ménagerie du jardin des plantes et au cours de ses voyages, les moeurs affectives du monde sauvage.


    L'homme n'est pas l'espèce la plus généreuse en matière de cadeaux : araignées et volatiles pratiquent en effet l'offrande prénuptiale. les baisers sont une volupté commune aux singes, aux morses et même aux escargots ; on rencontre l'homosexualité chez les perroquets, les primates ou les herbivores ; le goût des postures extravagantes n'est pas l'apanage du genre humain, les chimpanzés nains, ou bonobos, se révèlent fort imaginatifs. dans le domaine de la fidélité, la classe des oiseaux domine incontestablement.
    Le lion est le maître de l'énergie amoureuse et le gorille reste bien mélancolique pré et post-coïtum...


    Marie-claude bomsel a recensé une quarantaine de comportements passionnels chez toutes sortes d'animaux : des primates aux oiseaux, des insectes aux grands mammifères. elle les met en scène, les faisant même parler, dans toutes leurs parades ou leur sauvagerie.


    Ne resterait-il à l'homme, pour se distinguer de l'animal, que la qualité et la diversité de ses fantasmes ?


    Marie-claude bomsel, professeur du muséum d'histoire naturelle, est docteur vétérinaire. elle participe régulièrement à de nombreuses émissions de télévision ou de radio. elle est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les animaux.

    Sur commande
  • Lors du tsunami de la fin 2004, nous avons tous été frappés par le fait que les bêtes dites « sauvages » avaient pressenti l'événement et s'étaient enfuies aussitôt. Les animaux posséderaient-ils un sixième sens ? Marie-Claude Bomsel parlerait plutôt de sixième, septième, huitième sens et au-delà, tant leurs prouesses sont stupéfiantes. Mais attention ! N'allez pas prêter à ces bêtes des pouvoirs magiques ! Vous voulez savoir comment un chien retrouve tout seul la tombe de son maître, comment le saumon revient à sa rivière de naissance après des mois de voyage, par quel moyen le dauphin paralyse ses victimes sans même les toucher tandis que l'aigle martial repère un lapin à plus de mille mètres de distance ? Lisez ce livre. Vous verrez : la réalité « naturelle » dépasse de beaucoup nos fictions, et se révèle bien plus fascinante.
    Et arrêtez de dire que la carpe est muette : ce n'est même pas vrai

  • Féli vétérinaire

    Marie-Claude Bomsel

    • Plon
    • 11 Octobre 2007

    J'ai beau essayer de ne pas regarder ma montre, il n'y a aucun doute : cela fait près d'une heure qu'elle dort et elle n'est pas encore sortie du stade III de l'anesthésie. Bien sûr, sa respiration est ample, le réflexe oculaire bon. Mais quand même ! Je voudrais bien qu'elle se réveille ! Trois fois déjà j'ai soulevé le chiffon qui recouvre sa tête pour la protéger de la chaleur et de la déshydratation. Trois fois, aussi, j'ai caressé le coin de son oeil et suivi le tracé du long trait noir qui se faufile jusqu'au coin de son museau. ce larmier de gros chat, un guépard ! Décidément, c'est un drôle de minet triste que je dois veiller en attendant le retour d'Alban le vétérinaire, qui « juré, promis » m'a expliqué qu'il y n'aurait aucun problème pendant son absence.

    Je suis arrivée hier au pays des Massaïs, encore émerveillée de commencer ce stage dès ma sortie de l'école vétérinaire de Maisons-Alfort, tout juste diplômée et pleine d'ambition pour aider à la sauvegarde de tous ces animaux menacés de disparition du fait de notre insouciance. Me voilà au Kenya, j'avais retrouvé mon enfance, tout au moins ce qui restait de mes rêves.

  • L'auteure partage son expérience auprès des animaux sauvages et explique leur proximité avec les êtres humains, leur sensibilité et leur intelligence. Elle fait également un plaidoyer pour une meilleure protection des animaux et de la nature.

    Sur commande
  • Sais-tu qu'un quart des habitants de notre planète sont des chauves-souris ? Ou encore que le dromadaire peut boire plus de 110 litres d'eau en moins de dix minutes ?
    Grâce à cet ouvrage, l'enfant va découvrir une multitude d'anecdotes sur le monde animal.
    Les endroits où ils vivent, ce qu'ils mangent, les dangers qu'ils peuvent encourir à cause de l'homme. Le petit lecteur pourra ainsi avoir une vision globale des animaux du monde entier, présentés au travers de leur appartenance à différentes familles (mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens, poissons et invertébrés).
    Les illustrations de Camille Tisserand, réalistes tout en étant adaptées aux plus jeunes, leur permettent de découvrir des animaux peu connus, tels que le diable de Tasmanie, l'échidné ou encore le microcèbe.

empty