• Ce livre ne s'adresse pas seulement à l'élite mais encore et surtout à tous ceux qu'un problème supérieur passionne. Par son style largement aéré il n'est pas l'hermétique que beaucoup redoutent. C'est avec plaisir que nous suivrons l'auteur dans les différentes phases de son existence, que nous revivrons avec lui une époque troublée où cependant tant de merveilleux intervient. Ce n'est pas l'oeuvre d'un débutant mais d'un écrivain qui, venu très jeune à la littérature, a dû interrompre pendant de nombreuses années une carrière qui s'annonçait brillante. C'est donc un retour heureux que nous saluons et dont nous sommes satisfaits de faire profiter le lecteur intéressé.

  • Les Cupidones Nouv.

    Il y avait une fois, une petite bonne femme qui ne pouvait pas dormir. Elle se tournait et se retournait sur sa couche, sans trouver le repos utile. Comme, partout, c'était le noir autour d'elle, et que sa cervelle s'agitait, sans produire autre chose qu'un bruit de grelot, et que cela l'agaçait sans la distraire beaucoup, elle n'y tint plus, se leva, prit hâtivement un vêtement, enfila de vastes chaussures qui n'étaient pas à elle, et vint s'asseoir en bigoudis devant son bureau-secrétaire. Et là, pour se divertir, elle se mit à se raconter des histoires...

  • Les Cupidones Nouv.

    Il y avait une fois, une petite bonne femme qui ne pouvait pas dormir. Elle se tournait et se retournait sur sa couche, sans trouver le repos utile. Comme, partout, c'était le noir autour d'elle, et que sa cervelle s'agitait, sans produire autre chose qu'un bruit de grelot, et que cela l'agaçait sans la distraire beaucoup, elle n'y tint plus, se leva, prit hâtivement un vêtement, enfila de vastes chaussures qui n'étaient pas à elle, et vint s'asseoir en bigoudis devant son bureau-secrétaire. Et là, pour se divertir, elle se mit à se raconter des histoires...

  • With the exception of the tragedy on September 11, the year 2001 was relatively normal and uneventful: remember, this should have been the year of the Clarke's andKubrick's Space Odyssey, mission to Juiter; it should have been the year of the HAL-9000 computer. Today, the Personal Computer is as ubiquitous and omnipresent as was HAL on the Discovery spaceship. And the rate of technology development and market growth in electronics industry still follows the famous `Moore Law', almost four decades after it has been first formulated: in 1965, Gordon Moore of Intel Corporation predicted the doubling of the number of transistors on a chip every 2 years, corrected to 18 months in 1967; at that time, the landing on the Moon was in full preparation. Curiously enough, today noone cares to go to the Moon again, let alone Jupiter. And, in spite of all the effort in digital engineering, we still do not have anything close to 0.1% of the HAL capacity (fortunately?!). Whilst there are many research labs striving to put artificial intelligence into a computer, there are also rumors that this has already happened (with Windows-95, of course!).

empty