• Du dessein au dessin Dans le cadre de leur centenaire, les Instituts Saint-Luc de Bruxelles ont organisé, en novembre 2004, un colloque pluridisciplinaire sur le thème du dessin au studio du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.
    Le dessin y fut évoqué en tant qu'instrument et capteur du réel, actualisation d'une potentialité ou d'une latence, mais encore en tant que projet, le disegno que le français traduit par le terme de " dessein ", expression visible d'une idée, d'une représentation mentale où sont convoqués le langage, le corps, l'espace et le temps. Le dessin fut encore envisagé en tant qu'écriture vectorisant l'espace de la feuille, de la toile, du lieu où et d'où l'on écrit.
    Et puis il y eut l'irrépressible plaisir du trait, le vibrato de l'émotion, la légèreté d'horizons insoupçonnés et tant d'autres signes à venir.

empty