• Spirite t.1 ; Tunguska

    Mara

    • Drakoo
    • 30 Septembre 2020

    La chasse aux fantômes est un sport dangereux, surtout quand on ne sait pas qui est le chasseur et qui est le chassé.Dans le New York des années 1930, Ian Davenport, timide jeune chercheur en spiritologie qui traque mais surtout étudie les fantômes, voit son mentor et ami Boris Voynich se faire assassiner sous ses yeux dans des circonstances étranges. Il se retrouve alors propulsé dans une sombre histoire de meurtres inexpliqués qui semblent ne cibler que ses confrères spiritologues. Seul, désespéré, rejeté par la police qui ne le prend pas au sérieux de par son métier peu crédible, il décide de chercher de l'aide auprès des journalistes d'une rubrique paranormal d'un grand journal New York. Là, il y rencontre Nell Lovelace, une jeune femme sceptique au caractère bien trempé, qui accepte à contrecoeur de l'aider. Ensemble, ils vont tenter de percer le secret de cette affaire de meurtres, qui semble liée à la terrible explosion d'origine mystérieuse de Tunguska en 1908, contrée perdue de la Sibérie profonde.

  • Clues ; intégrale

    Mara

    • Akileos
    • 13 Octobre 2016

    Londres, fin du XIXème siècle.
    Emily, jeune fille d'une vingtaine d'années, parvient à intégrer le service du célèbre inspecteur Hawkins. En accompagnant celui-ci sur l'une de ses enquêtes, elle met la main sur des indices qui pourraient avoir un rapport avec la mort de sa mère décédée tragiquement alors qu'elle était enfant.

  • Suite à l'attentat qui a semble-t-il coûté la vie à Hawkins, Lord Wellington a pris le contrôle du Parlement, tandis que Londres est à présent sous la coupe des Red Arrows et de Pitts. Mais une résistance, dont l'un des chefs n'est autre qu'Emily, s'est organisée et tente par tous les moyens de confondre Lord Wellington et de contrecarrer les ambitions de Pitts.
    Dernier tome de la série «Clues», cet album est celui des ultimes révélations, celui dans lequel Emily découvrira peut-être qui a tué sa mère et qui est son père...

  • Clues t.3 ; cicatrices

    Mara

    • Akileos
    • 4 Octobre 2012

    Fraîchement débarqué de province, Hawkins est envoyé faire ses armes dans un poste au coeur du quartier de Whitechapel. Il y rencontrera une jeune femme, servante au Mill, un bouge de Whitechapel, et prénommée Mylena.
    Ce troisième tome de la série propose de revenir sur les débuts dans la police du futur inspecteur Hawkins, ainsi que sur sa rencontre avec la mère d'Emily, ce qui offrira aux lecteurs certaines clés pour mieux comprendre les deux principaux protagonistes de la série.

  • Londres, fin du XIXe siècle.
    Désobéissant une fois encore à l'inspecteur Hawkins, Einily poursuit ses investigations pour découvrir les assassins de sa mère. Son enquête la conduit dans les pas des Red Arrows, lesquels semblent préparer une opération d'envergure. De chasseuse, Emily devient gibier...

  • Londres, fin du xixe siècle.
    Emily, jeune fille d'une vingtaine d'années, parvient à intégrer le service du célèbre inspecteur hawkins. en accompagnant celui-ci sur l'une de ses enquêtes, elle met la main sur des indices qui pourraient avoir un rapport avec la mort de sa mère décédée tragiquement alors qu'elle était enfant.

  • "Il faut tout dire", écrit Mara ; mais ailleurs, "j'habite un langage mort", dit-elle. Son Journal se situe entre ce "tout" et cette "mort", et là aucun lieu n'est possible, aucun organe même, seulement un porte-à-faux, qui tantôt laisse passer les mots, et tantôt les bloque, les refoule. Entre ce qui passe et ce qu'on n'entendra jamais s'insinue un récit, dont chaque fragment court vers le "tout" dans un élan d'urgence. C'est cette urgence qui entraîne d'abord le lecteur : elle lui donne le sentiment qu'il n'y a rien, dans ce texte, que les moyens du bord et un pathétique besoin d'aller plus loin que la page, que la langue, que la condition faite à notre bouche, à notre sexe, à "la vie". Dès lors, le récit qui toujours s'effondre et recommence, devient l'image de la position intenable à laquelle chaque existence est accrochée ; et qu'il soit "journal" accentue la vivacité de son effet. Nous sommes dans l'imminence d'une révélation, ou d'une confidence, qui va tout dire... Par cette tension vers l'extrême, le Journal d'une femme soumise place le lecteur devant ce qu'il cherche dans tous les livres, et qui n'a pas de nom. Mais la nudité qu'il y faut, à travers le doute, le refus, la colère, amène ce Journal à faire figure dans bien d'autres domaines, où les femmes mènent aujourd'hui leur lutte et leur exploration. C'est que l'écriture, comme le dit Michèle Causse dans sa Postface, ne va jamais sans lucidité, et que le vertige de la soumission quand il est, comme par Mara, vécu jusqu'au bout, débouche sur la rébellion.

  • Journal ordinaire

    Mara

  • Suite de la série tirée de 7 Détectives. Le docteur Eaton, compagnon d'aventures de Nathan Else, est invité à témoigner lors d'un célèbre procès. Le début d'un sanglant chassé-croisé avec la plus célèbre meurtrière de Détectives.

    En qualité de spécialiste du crime, le réputé docteur Eaton, bras droit de Nathan Else, témoigne lors du procès d'Elizabeth Pumcake, alias « le Monstre botté ». Quelques mois plus tard, on l'informe que la meurtrière, enfermée avec les pires criminels dans l'hôpital expérimental Beltran, demande à s'entretenir avec lui. Et pourtant. rien ne relie Lisbeth Pumcake au docteur. Intrigué, Eaton fait un premier pas. au coeur de la folie.

  • Le Rubik's Cube est le puzzle le plus connu au monde, c'est un objet magique qui fascine depuis plus de quarante ans. Ce guide officiel clairement illustré vous apprendra une méthode infaillible pour comprendre le fonctionnement du célèbre Cube, ainsi que des techniques avancées pour le résoudre en quelques secondes !

    Sur commande
  • Dans les années 1930, un artiste inconnu est enrôlé par la censure soviétique afin d'effacer les dissidents figurant sur les images officielles et les oeuvres d'art. Un jour, il se met à peindre son frère qui a été arrêté puis exécuté sur tout ce qu'il doit falsifier, en commençant par un tableau représentant une datcha sur une colline. Cette décision aura des répercussions durant des décennies et influencera la vie de nombreuses personnes.Après Une constellation de phénomènes vitaux (Grand Prix des lectrices de Elle), Anthony Marra nous offre un roman choral fascinant, qui nous fait parcourir près d'un siècle d'histoire et tout un continent à travers les destins croisés de personnages liés par un obscur tableau.Une ode bouleversante à l'humanité et à la seule liberté inaltérable, celle de l'esprit. Elle.Le Tsar de l'amour et de la techno vrille le coeur. Les Échos.C'est beau, puissant. On rit et on pleure presque en même temps. La Provence.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Dominique Defert.

    1 autre édition :

  • Le portrait intime d'une impératrice insoumise, inadaptée, souffrant des absences de son mari, des exigences de la cour, des tensions politiques et de sa popularité.

  • Mati est une petite fille de cinq ans qui parle beaucoup avec moi; je suis Célina, sa poupée. Son père vient d'arriver, il la retrouve au bord de la mer tous les week-ends. Il lui a apporté un petit cadeau : un petit chat noir et blanc qu'elle a appelé Minou. Et maintenant, on dirait que je ne l'intéresse plus...
    C'est le début d'une nuit interminable, d'une aventure fantastique pleine d'émotions.

  • Johnny est un gars des rues. Et il est aussi « agent » de stripteaseuses. Ses « filles », il les respecte, les admire, et il y tient comme à la prunelle de ses yeux, surtout quand un dangereux tueur en série les élimine une à une...
    Johnny part alors à la recherche de l'identité du serial killer. Fait-il partie de la mafia ? Est-il un sbire du lâche mais dangereux Donny ? Et qui est cette amazone casquée dont l'attitude vengeresse émoustille notre sombre héros ?
    Tant de secrets à découvrir dans cette ville où il semblerait que la nuit, tout le monde ait quelque chose à cacher...

    Sur commande
  • En 2004, dans un village de Tchétchénie, Havaa, une fillette de huit ans, cachée dans les bois, voit des soldats russes emmener son père et brûler sa maison. Akhmed, voisin et ami de sa famille, observe lui aussi la scène, redoutant le pire. Lorsqu'il retrouve Havaa, il décide de la mettre à l'abri dans un hôpital abandonné où il ne reste qu'une chirurgienne russe épuisée, Sonja, pour soigner les blessés. Au cours de cinq jours extraordinaires, le monde de Sonja, d'Akhmed et de Havaa bascule.
    Un premier roman majestueux sur l'amour en temps de guerre, qui révèle l'histoire d'un pays et d'un peuple martyr.

    « Anthony Marra signe là une fresque incroyablement dense, dans la lignée des romans russes. » Olivia de Lamberterie, Elle.

    1 autre édition :

  • New-York, Palmyre, Avignon, les transports suburbains, le désert ou les rives, il n'y a pas de lieu pour photographier. On est ici aux antipodes du reportage, de la préméditation, et pourtant c'est bien le monde qui paraît, son absurde, ses combinaisons hasardeuses ou divines, sa densité, ses vibrations humaines, animales, minérales. Son art d'être là plutôt que de ne pas être. L'art aussi de guetter et de recevoir de Dolorès Marat, qui jamais ne retouche ni ne recadre.
    C'est aussi ce qu'on peut sauver, malgré tout, par cette empreinte dérobée dans l'errance, la divagation. La solitude affecte tout :
    Une statue, une bête en cage, un mendiant, un acteur, un nuage. La solitude ici est la singularité, le miracle d'une aura restituée en ces temps d'objets stéréotypés et de foules subjuguées par leur image, ignorantes du minuscule étonnement d'une présence.
    Ces photographies sont le plus souvent prises au jour naissant ou au crépuscule sinon sous la lune, parfois dotées d'un flou qui souligne une vision plutôt qu'un compte-rendu, laissant ainsi les images dans une vapeur sombre d'où elles semblent émerger comme du profond de nos nuits. Dolorès Marat a quelques fois indiqué qu'elle photographiait faute de pouvoir dire : le titre dit ça aussi, et si ce livre donne une voix à entendre, c'est tout bas. Loin des vociférations et du commentaire.

    Sur commande
  • Une découverte de la région d'Alsace autour de ses visites, sa faune et sa flore, ses contes, ses chansons, ses personnages illustres, ses recettes, etc.

    Sur commande
  • Contribution décisive à la réflexion contemporaine sur l'intersectionnalité, cet ouvrage analyse la manière dont se construisent les « identités » masculines, au croisement de différentes formes de domination - sociale, sexuelle, raciale. En articulant arguments théoriques et enquêtes empiriques, et en inscrivant sa réflexion dans l'histoire coloniale et néolibérale en Amérique latine et au-delà, Mara Viveros Vigoya traite notamment des imaginaires sur la sexualité noire, des mises en scène de la blanchité normative et des violences sexistes, montrant ainsi que la masculinité est toujours déjà racialisée.
    Nourrie des théories du genre, du black feminism et des épistémologies décoloniales, l'analyse de l'anthropologue colombienne est une lecture à la fois subtile et limpide de la fabrique des masculinités. Un outil précieux pour penser les dominations qui enserrent nos vies - et pour s'en affranchir.

  • Au travers du mensonge Nouv.

    L'an 3000, c'est la guerre entre l'Europe et les Etats-Unis. Les soldats recrutés sont des adolescents.
    Quelle est cette arme secrète, la Writtun, qui peut décimer 70% d'un peuple en quelques jours ?
    Qu'est-ce que la GAAF, cette organisation où règne l'ordre, la peur, où toutes les décisions se prennent, où toutes les punitions sont publiques y compris la mort ?
    Et puis, il y a Kate qui semble vivre ou revivre plusieurs fois ? Dans quel camp est-elle ? Elle détiendrait la solution pour faire revenir la paix de part et d'autre de l'Atlantique.
    Peut-elle faire confiance à ses souvenirs, à Ethan, Victoria, Jean, Eden, James ?
    Une chose est sûre, elle devra faire des choix. Mais lesquels ?

    Sur commande
  • Ensemble

    Fabio Marra

    Sur commande
  • Edvard Munch est né il y a 150 ans en Norvège, à quelques kilomètres d'Oslo. Famille puritaine, quartier ouvrier, nuits de bohème. MUNCH AVANT MUNCH propose un voyage illustré à la découverte de cet Edvard, moins connu. Pour son incursion dans la vie profonde du peintre, Giorgio Marras crée une atmosphère lithographique envoutante.

    Sur commande
  • La naïve

    Fabio Marra

    Il est urgent de rire. Il est vital de rêver. une tragicomédie qui se déroule dans un petit appartement, au coeur d'un quartier populaire de NaPles. Un protrait à la fois cruel et grotesque de la famille. La naïveté et la cruauté sont mises en valeur, respectivement incarnées pa rAnna et Federico. Une comédie humaine, burlesque et tragique à la fois. Un hymne à la confiance et à l'amour, parfois si difficiles à concilier. Anna ne veut pas se séparer de Federico; sa confiance en leur amour lui insuffle la force nécesaire pour sauver son couple. Cette force lui vient aussi de l'enfant qu'elle porte, et dont elle seule connaît l'existence. Face aux problèmes, sa confiance en l'autre va-t-elle la perdre ou la sauver?

    Sur commande
empty