• Éloïse Kelly, doctorante à Harvard, s'est attiré pas mal d'ennuis depuis qu'elle a commencé à espionner l'OEillet rose et la Tulipe noire, deux des agents les plus meurtriers à avoir arpenté les rues de l'Angleterre et de la France au dix-neuvième siècle. Non seulement elle a déterré des secrets dignes de réécrire l'histoire, mais elle a aussi dragué Colin Selwick, en quête de sa propre aventure amoureuse. Loin de s'en douter, elle est sur le point de démasquer une autre héroïne acharnée qui plonge tête baissée dans l'histoire. En juin 1803, Letty Alsworthy essaie d'empêcher la fugue amoureuse nocturne de sa soeur lorsqu'elle est elle-même enlevée par accident. Le scandale l'oblige à épouser rapidement Geoffrey Pinchingdale-Snipe, qui file aussitôt aider l'OEillet rose à anéantir une alliance rebelle irlandaise dirigée par la Tulipe noire. Ne voulant pas être en reste, Letty file elle-même en douce jusqu'à l'île d'émeraude, prête à enrichir ses connaissances en matière d'espionnage, mais sans jamais s'imaginer qu'elle pourrait en apprendre sur l'amour en cours de route.

  • Saluée comme étant une «comédie joyeuse sans aucun temps mort», ce début éblouissant présente Éloïse Kelly, une étudiante au doctorat à Harvard qui, en quête de réponses à l'un des nombreux mystères de l'histoire, trouve quelque chose d'encore plus fascinant... Rien ne va plus pour Éloïse. Le jour où elle porte ses nouvelles bottes en daim, il pleut des cordes. Lorsque le métro tombe en panne, c'est toujours elle qui se retrouve sur les genoux d'un étranger. Sans compter qu'elle a eu plus que sa part de malchance en amour. En fait, après avoir compris que les héros romantiques sont chose du passé, elle décide qu'il est temps de prendre un nouveau départ. En partant pour l'Angleterre, Éloïse est décidée à terminer sa thèse sur cet élégant duo d'espions, le Mouron rouge et la Gentiane pourpre. Mais elle découvre quelque chose que même les plus brillants historiens ont manqué: la mystérieuse histoire de l'OEillet rose - l'espion le plus insaisissable de tous les temps. Alors qu'elle tente de démasquer cet espion obscur, Éloïse tombe sur les réponses à toutes sortes de questions. Comment l'OEillet rose a-t-il sauvé l'Angleterre de Napoléon ? Qu'est-il arrivé au Mouron rouge et à la Gentiane pourpre ? Et Éloïse Kelly réussira-t-elle à échapper au mauvais sort et à trouver son propre héros en chair et en os?

  • L'OEillet rose est «une comédie vraiment exquise». En voici maintenant la suite «terriblement brillante et amusante» mettant en vedette Éloïse Kelly, étudiante au doctorat à Harvard, qui est sur le point de démasquer l'espion le plus meurtrier de l'arsenal de Napoléon... Éloïse, étudiante en doctorat des temps modernes, a réussi le coup du siècle dans le monde universitaire en démasquant l'un des plus grands espions de l'histoire, l'OEillet rose, qui a sauvé l'Angleterre des griffes de Napoléon. Toutefois, elle se pose maintenant des millions de questions sur la Tulipe noire, l'ennemi mortel français de l'OEillet rose. De plus, elle est pratiquement certaine que les réponses se trouvent quelque part dans les archives du beau Colin Selwick, son béguin épisodique. Lorsqu'elle tombe sur un vieux livre de codes, Éloïse découvre quelque chose d'encore plus croustillant: un duo improbable s'était lancé aux trousses de la Tulipe noire avec la ferme intention de l'empêcher de tuer l'OEillet rose et de causer la chute de l'Angleterre. Mais ce que le duo ne savait pas, c'est qu'alors qu'il essayait de trouver la Tulipe - et qu'il trébuchait sur quelque chose comme l'amour -, la Tulipe noire le guettait...

  • Comment Rachel Woodley, jeune gouvernante sans famille et sans argent, devient Vera Morton, aristocrate à la mode.
    À la mort de sa mère, Rachel découvre une coupure de presse qui fait voler en éclats toutes ses certitudes : son père, qu'elle croyait décédé, est bel et bien en vie. Mieux encore, il a une autre fille.
    En quête d'explications, la jeune femme part pour Oxford où elle fait la connaissance de Simon Montfort, aristocrate et journaliste mondain. Ensemble, ils échafaudent un plan pour approcher le père de Rachel, le comte d'Ardmore : elle devient la pétillante Vera Merton, une cousine éloignée de Simon. Il l'introduit dans l'aristocratie londonienne, elle lui fournit en retour de quoi alimenter sa chronique. Un échange de bons procédés qui n'est pas sans risque... Rachel découvre bientôt les dessous de ce monde sans pitié.

  • Juriste dans une grande entreprise new-yorkaise, Clementine a tout sacrifié à sa carrière. A trente-quatre ans, c'est seule qu'elle se rend à la fête d'anniversaire organisée pour les quatre-vingt-dix-neuf ans de sa grand-mère, Addie. Pendant les festivités, Clementine découvre un secret de famille enfoui depuis des années.
    Lorsqu'elle arrive à Ashford Park, en 1905, Addie a à peine cinq ans et est orpheline. Bien que son oncle et sa tante lui fassent comprendre qu'elle n'a été recueillie que par charité, elle passe une enfance et une adolescence heureuses auprès de sa cousine, la belle et audacieuse Bea. Quand la guerre éclate, leurs chemins se séparent. Addie s'engage comme infirmière tandis que Bea fait un mariage de convenance. Après un scandaleux divorce, cette dernière quitte Londres pour épouser le petit ami d'Addie, et s'enfuir avec lui au Kenya. Les deux cousines ne se parleront plus pendant quelques années jusqu'au jour où Bea supplie Addie de venir lui rendre visite en Afrique.
    Leurs retrouvailles sont de courte durée : Bea disparaît tragiquement lors d'un safari, ne laissant derrière elle qu'une écharpe ensanglantée. Que lui est-il arrivé ? A-t-elle été assassinée, attaquée par des fauves ? S'est-elle enfuie ? Si les retrouvailles avec sa cousine ne furent pas celles qu'Addie espérait, elles lui laissent entrevoir un tout autre avenir.

empty