• Couples

    John Updike

    Tarbox, petite ville située entre les marais salants et les grands réseaux routiers des environs de Boston, préserve soigneusement une façade de rusticité et de charme vieillot. La bonne société y mène sans drame ses jeux plus ou moins innocents. Freddy Thorne, dentiste, Matt et Piet, associés dans les affaires immobilières, travaillent à Tarbox ; leurs amis, Frank, Roger et Harold, évoluent dans les milieux financiers et universitaires de Boston ; leurs épouses s'emploient à organiser les divertissements. De réception en réception, des liens particuliers s'établissent dans ce cercle d'amis, où les couples semblent partager une curiosité malsaine pour la vie intime des autres.
    Peu à peu, l'auteur nous révèle la profonde insatisfaction sentimentale et sexuelle de ces couples pour qui de brèves et discrètes aventures sont les seules évasions possibles. L'adultère de fait ou d'intention est la règle générale à Tarbox. Foxy Whitman et son mari Ken, installés dans cette petite ville depuis peu, n'y échapperont pas. Foxy prend la place de Georgene auprès de Piet, mais cette fois, les deux amants se trouvent pris à leur propre jeu. Quand Piet voudra rompre leur liaison, ce sera trop tard : sa femme Angela aura déjà demandé le divorce. Ken Whitman aussi. Foxy et Piet reformeront donc un autre couple légal...
    Cette intrigue assez linéaire n'est qu'un prétexte à une chronique scandaleuse d'une certaine société américaine, fortunée, provinciale, qui s'abrite derrière une solide façade de conventions sociales. L'auteur, parfois avec complaisance, n'hésite pas à exposer les moeurs sexuelles de cette société à qui la vulgarité de langage semble d'un irrésistible érotisme.
    Dans un style alerte, John Updike a écrit une oeuvre à la fois cruelle et captivante, un impitoyable réquisitoire contre le coeur humain et son immense ennui.

    1 autre édition :

  • L'amérique des années soixante-dix, époque d'aspirations confuses, mal affranchie des tabous religieux, de la morale et du sexe.
    A eastwick, une petite ville de province, trois femmes divorcées, adeptes des pratiques occultes, trois sorcières, exercent sur les hommes et leurs concurrentes le pouvoir que leur confièrent et leur charme, et leur liberté, et leur perversité. l'arrivée de van horne, incarnation du malin, déclenchera une tragédie. par son goût du pouvoir absolu, jane, alexandra et sukie en appelleront en jenny aux forces maléfiques pour se débarrasser de jenny, leur disciple devenue leur rivale et, donc, leur victime de prédilection.

  • Coeur de lièvre

    John Updike

    Rabbit angstrom, partagé entre les impossibles contradictions de l'amérique, choisit la fuite, loin de sa ferme, loin de la petite ville de pennsylvanie oú il habite, loin de cette vie quotidienne aveugle, dominée par la matière.
    Parce qu'il y a dans cet être faible un appel désespéré vers la vie intérieure, sa course en zigzag est bien plus qu'une tentative pour s'évader d'un monde invivable. c'est un effort désespéré pour sortir de la nuit et rattraper à l'ouest le soleil couchant.

  • - Trente ans après leurs méfaits, les sorcières d'Eastwick sont de retour. Alexandra, Jane et Suki sont désormais septuagénaires, veuves de leurs seconds maris et privées de leurs pouvoirs - séduction comme sorcellerie. Après leurs retrouvailles, elles retournent à Eastwick où elles tentent de racheter leurs péchés. Mais elles vont être confrontées à la sorcellerie vengeresse d'une ancienne connaissance.Dans ce roman qui se lit comme un testament, John Updike scrute une dernière fois sa génération, avec finesse et sans complaisance.

    - John Updike est né en 1932 en Pennsylvanie. Auteur de romans, de poésie, de nouvelles, il a reçu de nombreux prix littéraires. La plupart de ses ouvrages, dont Coeur de lièvre et Solos d'amour, sont disponibles en Points. Il est décédé le 27 janvier 2009.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Rabbit est riche

    John Updike

    Comme dans coeur de lièvre (1960) et dans rabbit rattrapé (1971), harry, malgré ses quarante-six ans, s'obstine à courir, non plus après la gloire ni les certitudes précaires de l'amour et du plaisir, mais après les fantômes de sa jeunesse enfuie et des espoirs déçus.
    Repu et nanti, enlisé dans ses problèmes domestiques, le confort et la respectabilité, il a perdu tout esprit de révolte et se borne à lutter, avec relatif succès, contre l'ennui, la peur de la vieillesse et de la mort. en même temps que ses rêves, s'effrite le rêve d'une amérique forte, fidèle aux mythes de son passé et de ses valeurs traditionnelles.

    Sur commande
  • Dans cet ultime recueil de nouvelles écrites entre 2000 et 2009, année de sa mort, John Updike s'attache à dépeindre le commencement et la fin. Ses personnages de retraités, attachants par leurs ridicules avoués, leurs petites manies assumées, leur coquetterie, revoient d'anciennes maîtresses, voyagent, rendent visite à leur famille. Et s'ils ne retrouvent pas la couleur de leurs désirs passés, ils en retrouvent le souvenir.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Un jeune couple séduisant qui s'embrasse dans une cuisine étincelante de propreté.
    A côté de lui sautille un charmant petit garçon, sous le regard attendri de sa grand-mère. Et si toute votre vie n'était qu'une publicité ? A travers ces quatre nouvelles, John Updike brosse un tableau affectueux, bien que critique, du couple dans tous ses états.

    Sur commande
  • Le centaure

    John Updike

    Sur commande
  • Quelques mois après la disparition de John Updike, « Pavillons poche » rend hommage à ce prolifique auteur, deux fois lauréat du prix Pulitzer (1982 et 1991), en publiant son tout premier roman. Dans un hospice situé en rase campagne aux confins du New Jersey et de la Pennsylvanie, la monotonie de l'existence est rompue chaque été par une fête, qui est aussi l'occasion d'une traditionnelle vente de charité. Dès le matin les vieillards s'affairent à leurs préparatifs, malgré la menace d'un gros orage, qui finalement éclate. Heureusement les nuages disparaissent au bout de quelques heures, et la fête commence en fin d'après-midi. Une langue riche, précise et expressive ; une pensée dont la profondeur n'exclut pas l'humour; et l'irrésistible tendresse humaine qui parcourt tout le livre : telles sont les qualités majeures de cette allégorie de la générosité, qui se lit constamment avec le sourire.

  • Bech voyage

    John Updike

    Sur commande
  • Le putsch

    John Updike

    Le putsch, ou grandeur et décadence du colonel hakim ellelloû, président-dictateur de l'ex-colonie française de noire, rebaptisée koush.

    Ex-soldat de l'armée française, ex-étudiant des universités américaines, écartelé par sa culture entre l'afrique et l'amérique, par son idéologie entre l'islam et le marxisme, par la chair et l'amour entre ses trois épouses noires et sa quatrième, une blanche, elleloû incarne les anti-nomies fondamentales et irréductibles entre races et cultures différentes.
    Poète et mystique, sensuel et austère, elleloû témoigne de la persistance, chez updike, de la veine calviniste et de la veine libertine.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Hope est devenue la muse et l'épouse de Zack McCoy, futur grand nom de l'art contemporain américain. Bien des années plus tard, interrogée par une journaliste, Hope se souvient de cet âge d'or oublié, où peindre s'apparentait à un acte de révolte. De ce huis dos, mêlant confidences intimes et réflexions sur l'art, se dégage une magistrale leçon de vie.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Solos d'amour

    John Updike

    Une femme aimée, une autre convoitée, un joueur de banjo, un vieil écrivain, une mère qui aime les chats, un adolescent effrayé... Dans ces treize nouvelles, John Updike convoque ses personnages fétiches pour faire renaître, avec une verve et une truculence teintées de tendresse, l'Amérique disparue des années 1950 et 1970, de New York à la campagne de Pennsylvanie.

    «Une fois à New York, j'étais sur une autre planète, sur ces rivages lointains qui incitent à changer de vie.»

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Trop loin

    John Updike

    Sur commande
  • Dans une Amérique post-11 septembre, Ahmad Mulloy, un jeune lycéen doué vivant à New Prospect, une bourgade pauvre et morne proche de l'opulente Manhattan, bascule dans l'islamisme, manipulé par l'imam local et par un mystérieux marchand de meubles libanais.
    Seul Jack Levi, un conseiller d'orientation juif athée, repère le garçon et pousse sa mère à l'inscrire à l'université.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Bech est de retour

    John Updike

    Bech est de retour.
    Comme bech voyage, à la fois livre-miroir et livre-masque, cette chronique fantasque complète et précise le portrait du romancier juif américain, désormais menacé par l'âge et la stérilité. après une série de trois " illuminations ", l'auteur sillonne le tiers-monde en ambassadeur de la culture américaine, savoure sa notoriété au canada et en australie, se marie, visite en compagnie de son épouse protestante israël et l'ecosse, écrit enfin son livre - et divorce.
    La lucidité de ces sketches incisifs, mais tendres donne une dimension nouvelle au personnage narcissique, velléitaire de bech. derrière le masque se devine le sérieux d'une méditation sur les thèmes favoris d'updike, l'illusion et la réalité, la fidélité à soi-même et à autrui, assortie d'une réflexion désabusée sur le métier et le rôle de l'écrivain dans un monde mercantile et décadent. en filigrane, la remise en cause de la culture dominante et des valeurs qu'elle véhicule, le contraste entre l'inflation idéologique de l'après-viêt-nam et la déconfiture blasée des années soixante-dix, ainsi que les doutes esthétiques et les intuitions existentielles de l'auteur riches d'enseignements sur le calvaire de l'intellectuel et sur notre époque.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Villages

    John Updike

    Owen Mackenzie est un Américain ordinaire - informaticien à la retraite, marié deux fois, père de quatre enfants. Pourtant sa vie est loin d'être paisible : son passé l'aide à combler le vide absurde creusé par la vieillesse, mais lui pèse aussi. Que reste-t-il ? Les villages dans lesquels il a vécu, les femmes qu'il a rencontrées, épouses et maîtresses, ces amours crus et tendres dont il s'est nourri.

    Sur commande

    3 Autres éditions :

  • Dans ce recueil de nouvelles, john updike reprend les thèmes qui lui sont chers : enfance dans une petite ville de pennsylvanie avec les amis, les on-dit, les folies, solitude à un, à deux, à plusieurs, insécurités traversées d'éclairs qui font penser aux " intermittences " proustiennes.
    Donnant toute sa mesure dans les pièces courtes, pleines d'ironie et de tendresse ou dans l'arabesque filée d'une longue phrase entrecoupée d'imprévus, john updike nous démontre aussi qu'il y a des rêves à jamais perdus, lorsque l'écrivain n'est pas là pour les faire soudain resurgir à la mémoire.
    Traduit de l'américain par adriana r. salem et patrick reumaux.

    Sur commande
  • Harry Rabbit' Angstrom, one time high school sports superstar, is going nowhere. At twenty-six, he is trapped in a second-rate existence - stuck with an alcoholic wife and a futile job. With no way to fix things, he flees from his family and his home in Pennsylvania, beginning a journey that he hopes will free him from his mediocre life.

    Grand format 11.78 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • Un mois de dimanches

    John Updike

    Après des années d'un ministère édifiant, le révérend thomas marshfield se retrouve, à quarante ans, en proie au démon de midi.
    Pêcheur d'âmes devenu simple pêcheur, il accumule les " folles négligences " entre les bras de ses paroissiennes. le scandale arrache thomas à son paradis trop terrestre. pour échapper aux sanctions dont le menace son évêque, il se résigne à passer un mois dans une maison de repos pour ecclésiastiques en rupture de banc, loin des tentations de la chair.
    La durée de la cure -31 jours, un mois de dimanches - et la forme de la thérapie- écrire ad libitum tous les matins - conditionnent la structure de cette oeuvre : 31 chapitres dont le fil conducteur est la confession des " errements " du pasteur déchu, le récit des expériences qui lui ont révélé, en même temps que sa vraie nature les joies et les limites de sa virilité longtemps ignorée.

    Ce livre journal est aussi, comme bech voyage, un livre-miroir. dans la glace de sa chambre, dans les yeux de ses femmes, thomas marshfield se contemple et se juge sans complaisance. il déplore la faiblesse qui fait de lui un être égoïste et casanier, tiraillé entre les pulsions de sa libido et les exigences d'un univers aseptique et figé. il juge les autres également -sa mère disparue ", son père sénile, son épouse, ses maîtresses, son vicaire-, comme lui prisonniers de leurs habitudes et des conventions.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Ce sont ses "impressions et souvenirs " des années Ford (1974-1977) que nous livre ici Alfred Clayton, modeste professeur d'histoire dans un collège du New Hampshire.
    L'Amérique connaissait alors l'apogée de la libération sexuelle. Clayton, tout à la rédaction de sa biographie de James Buchanan, président des Etats-Unis de 1856 à 1861, dont les compromis débouchèrent sur la guerre de Sécession, rêvait d'échapper à la pesante réalité de son mariage à la "Reine du Désordre" en découvrant la "Parfaite Epouse ". Lorsqu'il rencontra Geneviève, brune érudite mariée à un ami du couple et mère de famille, il crut au coup de foudre...
    S'efforçant dans ses travaux de magnifier le réalisme rassis du président, Clayton s'abandonne sans frein dans sa vie à ses propres chimères. Une double chronique, sarcastique et joyeuse, de ces périodes d'innocence heureuse d'avant la crise.

    Sur commande
  • La ferme

    John Updike

    Sur commande
  • Anglais Rabbit is rich

    John Updike

    It's 1979 and Rabbit is no longer running. He's walking, and beginning to get out of breath. That's ok, though - it gives him the chance to enjoy the wealth that comes with middle age. So why is it that he finds it so hard to accept the way that things have turned out?

    Grand format 11.78 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
empty