Littérature générale

  • Au début de la guerre, Alfredo Guzman, un nazi convaincu, gynécologue dans le civil, bel homme et tombeur, est affecté sur une base aérienne où il ne peut guère exercer ses talents et se trouve reconverti en spécialiste des maladies vénériennes et autres problèmes sexuels de la troupe. Il séduit la seule femme présente, l'épouse du général. Or, il se trouve que le grand spécialiste de l'aviation, un certain Ernst Udet, témoin par hasard de ses exploits de séducteur, lui a confié quelques heures auparavant le secret et le tourment de sa vie : il n'a qu'un testicule.
    Craignant les représailles du général dont il a séduit la femme, Alfredo décide précipitamment de quitter son poste, donc de déserter, fuite que lui facilite, par reconnaissance sans doute, Ernst Udet. Et voilà Alfredo à bord de l'Elvira, en compagnie de réfugiés juifs, en route pour le Venezuela d'où autrefois son père était venu jusqu'à Hambourg le temps de faire un enfant.
    L'arrivée d'Alfredo au Venezuela, dans une communauté allemande plutôt favorable aux nazis, les multiples aventures toutes plus rocambolesques les unes que les autres le mènent jusqu'à la découverte d'un père, joueur, buveur et jouisseur qui n'a nul besoin, lui, de retrouver, sur le tard, son fils.

    Le narrateur de ce récit plein d'humour est le fils du héros : «Mon père était nazi, c'est indiscutable, il a toujours fait le mauvais choix.» Le cadre historique traité avec beaucoup de discrétion, l'écriture pleine de charme : une façon neuve de dire, dans l'autodérision, «moi aussi, j'ai eu un père nazi».

  • Ute accompagne sa fille de vingt-cinq ans faire une mammographie à l'hôpital, après une dispute féroce elle décide d'attendre sa fille dans la voiture au fond du parking. Un homme intrigué par son attitude vient lui demander si tout va bien et elle se coince maladroitement les doigts dans la portière.
    À la veille de son cinquantième anniversaire toute la vie de Ute est bouleversée. Cette femme indépendante, professeur dans une université, qui a élevé sa fille seule, qui a toujours traité ses amants avec distance et indulgence, va rencontrer un inconnu et remettre en cause tout l'équilibre affectif précaire sur lequel elle a fondé sa vie.
    Quarante-huit heures dans la vie d'une femme face à tous les possibles. Un roman lucide et tendre.

    Sur commande
empty