• Une nuit à Rome T.4

    Jim

    • Bamboo
    • 10 Juin 2020

    « Tu crois qu'à 50 ans on vivra encore des choses fortes ? » Dix ans
    après leur première nuit à Rome, Marie et Raphaël n'ont pas honoré
    leur second rendez-vous. Cette nuit en Italie aura été plus
    compliquée qu'ils imaginaient. Et puis... qui sait ? Peut être leur
    promesse était-elle trop difficile à tenir...En urgence, Marie quitte
    Rome pour rejoindre l'aéroport aux premières lueurs du jour. Mais
    Raphaël fera tout pour l'empêcher de partir. Malgré l'âge, la vie qui
    embrouille tout, malgré le temps des deuils et des renoncements...
    C'est l'histoire d'un homme qui court après une femme quand tous les
    signes lui disent de renoncer. C'est un amour de jeunesse qui refuse
    de grandir. C'est une promesse qu'il n'oubliera pas.

  • Comme tous les gens heureux en couple, Raphaël aurait pu avoir une vie sans histoire. Mais deux jours avant son quarantième anniversaire, il reçoit une vieille VHS accompagnée d'un simple numéro de téléphone. Sur l'image, il reconnaît Marie.Elle a vingt ans et ils sont nés le même jour. C'est le film d'un serment, leur serment. Celui de se retrouver à Rome la nuit de leurs 40 ans... Bien sûr, ce serait vraiment puéril de tout plaquer pour la retrouver deux jours plus tard en Italie. Ce serait tellement stupide et immature.Tellement...

  • Une nuit à Rome T.3

    Jim

    Dix ans ont passé depuis la première nuit à Rome et cette promesse
    que Marie et Raphaël s'étaient faite de passer la nuit de leurs
    quarante ans tous les deux... Puis les amants sont retournés à leurs
    existences d'avant. Quand Marie reçoit une invitation pour aller
    fêter les cinquante ans de Raphaël à Rome, elle ne sait pas encore si
    elle va accepter. L'invitation de Raphaël restera-t-elle lettre morte
    ? Et puis, après tant d'années, n'y a-t-il pas tout à perdre à
    essayer de revivre cette nuit exceptionnelle ?

  • Une nuit à Rome T.2

    Jim

    À 20 ans ils se sont fait le serment d'être réunis pour leurs 40 ans... Et maintenant ?Depuis qu'il a reçu cette fameuse VHS de leur serment de jeunesse à lui et Marie, Raphaël est à côté de ses pompes. Amoureux transi, impulsif comme comme il y a 20 ans, il a tout plaqué - l'anniversaire dans sa belle famille et Sophia, sa compagne - pour prendre un avion pour Rome. Pour rejoindre Marie et être au rendez-vous. Pour revivre cette passion, rien qu'une fois. Mais arrivé à l'hôtel, devant la porte entrouverte de la chambre, il s'interroge : «Est-ce que tout cela valait le coup ?...»

  • De beaux moments

    Jim

    C'est à l'instant où ils nous filent entre les doigts qu'on réalise que c'était de beaux moments... Des histoires courtes. Des regards tendres et justes sur l'essence de nos vies. Des histoires de temps qui passe, d'amour, d'amitié, de corps ou de souvenirs que l'on farde pour s'arranger un peu avec la réalité. Des histoires simples qui n'ont d'autre point commun que leur profonde humanité et leur capacité à nous faire prendre conscience des beaux moments...

  • Votre prochaine bonne résolution : acquérir cet album ! Quel mec n'a jamais tenté de prendre de bonnes résolutions pour devenir un homme meilleur ? Buche, lui, prend quotidiennement des résolutions pour améliorer son quotidien : prendre soin de son corps et changer de tête, devenir aimable avec sa belle-mère, se mettre au bricolage et faire les devoirs avec ses enfants, cesser les achats impulsifs, devenir généreux et oeuvrer pour un monde meilleur, méditer au lieu de s'avachir devant la télé... Et ça marche !... Enfin presque...

  • Chapitre 2 -Je pense à cette saloperie de mort... Du coup je pense à toi ,Fred, mon meilleur ami, qui a eu la sale idée de nous quitter d'un commun accord avec toi-même.C'est l'histoire de Fred, qui s'est donné la mort. C'était le meilleur ami d'Hugo, d'Étienne, ou de Jean-Marc. Mais tout ça n'a plus vraiment d'importance. C'est encore l'histoire d'un numéro de téléphone, celui de Fred, que Hugo ne se résout pas à supprimer de son répertoire. En tout cas, pas sans avoir passé un dernier coup de fil.C'est aussi l'histoire de trois cadeaux, laissés à titre posthume par Fred et qui, progressivement, changeront leur vie à tous. C'est enfin l'histoire du temps qui passe, des petits ressentis, de cesimpressions que l'on garde au fond de soi, celles que l'on tait. Jusqu'à ce que tout explose, un jour...C'est une histoire d'amitié. Une histoire sur les rêves que l'on porte en soi. Ceux que l'on réalise et ceux que l'on ne réalise pas, en somme. Après le tourbillonnant Une nuit à Rome, Jim signe un nouveau récit touchant et profondément humain.

  • Chapitre 3 -Je pense à cette saloperie de mort... Du coup je pense à toi ,Fred, mon meilleur ami, qui a eu la sale idée de nous quitter d'un commun accord avec toi-même.C'est l'histoire de Fred, qui s'est donné la mort. C'était le meilleur ami d'Hugo, d'É

  • Chapitre 1 - Je pense à cette saloperie de mort... Du coup je pense à toi ,Fred, mon meilleur ami, qui a eu la sale idée de nous quitter d'un commun accord avec toi-même.C'est l'histoire de Fred, qui s'est donné la mort. C'était le meilleur ami d'Hugo, d'

  • L'Erection - Intégrale

    Jim

    Quelques jours avant Noël, Léa et Florent, la quarantaine, reçoivent un couple d'amis, qui annoncent durant le dîner être en procédure de divorce. Quand sous la table, Léa pose la main sur la jambe de Florent et découvre que, face à cette amie soudainement célibataire, il a une érection, la nuit va progressivement basculer dans une suite de situations pour le moins inattendues, où toutes les vérités éclateront...

  • Vor zehn Jahren verbrachten Marie und Raphael eine Nacht in einem
    Hotelzimmer in Rom. Den Moment eines Versprechens. Seither sind die
    Liebenden wieder in ihre alltäglichen Leben zurückgekehrt und haben
    einander aus den Augen verloren. Heute, als Marie eine Einladung
    erhält, Raphaels 50. Geburtstag in Rom zu feiern, sprechen gute
    Gründe dagegen, sich einfach so darauf einzulassen. Ist unser Leben
    mit fast 50 dazu verdammt, sich zu verkomplizieren? Es ist zugleich
    eine Frage der verlorenen Unbeschwertheit wie des Willens, etwas von
    der Magie der vergangenen Zeit zurückzugewinnen Marie zgert. Es
    würde reichen, das Risiko einzugehen. Es würde reichen, ein
    Flugticket zu kaufen Aber wie würde das Rom, das in den jungen
    Jahren des Verliebtseins so zum Träumen verleitete, nun mit 50
    aussehen?

  • Eine Nacht in Rom 4

    Jim

    • Splitter
    • 18 Décembre 2020

    Vor zehn Jahren verbrachten Marie und Raphael eine Nacht in einem
    Hotelzimmer in Rom. Den Moment eines Versprechens. Seither sind die
    Liebenden wieder in ihre alltäglichen Leben zurückgekehrt und haben
    einander aus den Augen verloren. Heute, als Marie eine Einladung
    erhält, Raphaels 50. Geburtstag in Rom zu feiern, sprechen gute
    Gründe dagegen, sich einfach so darauf einzulassen. Ist unser Leben
    mit fast 50 dazu verdammt, sich zu verkomplizieren? Es ist zugleich
    eine Frage der verlorenen Unbeschwertheit wie des Willens, etwas von
    der Magie der vergangenen Zeit zurückzugewinnen Marie zgert. Es
    würde reichen, das Risiko einzugehen. Es würde reichen, ein
    Flugticket zu kaufen Aber wie würde das Rom, das in den jungen
    Jahren des Verliebtseins so zum Träumen verleitete, nun mit 50
    aussehen?

  • Les coulisses de l'album, pour aller jusqu'au petit matin d'Une nuit à Rome... Jim : « C'est à la sortie du tome 2 d'Une nuit à Rome qu'il s'est passé quelque chose. Entre les lecteurs et mes personnages. Les lecteurs me parlaient de Marie comme d'une vraie personne, m'interrogeaient sur elle, voulaient un dessin d'elle... Et plus perturbant encore, alors que cette histoire était finie pour moi, je n'arrivais pas à quitter ce personnage...Six mois après la sortie de l'album, il m'était encore impossible de démarrer un nouveau projet. Je ne retrouvais pas cette envie, cette espèce d'assurance un peu imbécile ? mais si délicieuse ? qui me faisait croire en de nouveaux personnages. Alors presque tous les jours, j'attaquais une nouvelle illustration de Marie. Comme un jeu, comme une récréation. Par plaisir. Ses courbes, son visage, ses taches de rousseurs... impossible de m'en détourner. Ainsi, cet album des dessous d'Une nuit à Rome va raconter sous forme d'entretien la création des deux tomes d'Une nuit à Rome, mes envies, mes doutes, les pages rough, cases refaites, les scènes écrites et jetées... mais je tiens également à ce qu'il regroupe toutes les illustrations de Marie dessinées durant ces quatre ans de ma vie où cette jolie brune était là, tout près... »

  • Les deux récits présents dans ce recueil: La Prise de Rome par Juno et ses Guerrières et La Revanche de la Contessa sont un parfait exemple de la maturité de Jim. Les situations pseudo-historiques ne l'empêchent pas de prendre avec la réalité historique une distance surréaliste. La favorite de Louis XIV sera-t-elle guillotinée pour avoir kidnappé sa rivale ? Sera-t-elle obligée de retirer ses bas à couture (rien de moins!). Juno abattra-t-elle les remparts de Rome ? Texte en français et en anglais. The two stories presented in this selection, La Prise de Rome par Juno et ses Guerrières and La Revanche de la Contessa, are perfect examples of Jim´s maturity. The pseudo-historical situations in no way prevent him from imposing a surrealist distance on historical reality. Will Louis XIV's favourite is guillotined for kidnapping her rival? Will she have to remove her seamed stockings (not less!)? Will Juno bring down the walls of Rome? English and French text.

  • Les Amazones

    Jim Fergus



    Mille femmes blanches : L'héritage

    1875. Un chef cheyenne propose au président Grant d'échanger mille chevaux contre mille femmes blanches, afin de les marier à ses guerriers. Celles-ci, " recrutées " de force dans les pénitenciers et les asiles du pays, intègrent peu à peu le mode de vie des Indiens, au moment où commencent les grands massacres des tribus.
    1876. Après la bataille de Little Big Horn, quelques survivantes décident de prendre les armes contre cette prétendue " civilisation " qui vole aux Indiens leurs terres, leur mode de vie, leur culture et leur histoire. Cette tribu fantôme de femmes rebelles va bientôt passer dans la clandestinité pour livrer une bataille implacable, qui se poursuivra de génération en génération.
    Dans cet ultime volume de la trilogie Mille femmes blanches, Jim Fergus mêle avec une rare maestria la lutte des femmes et des Indiens face à l'oppression, depuis la fin du xixe siècle jusqu'à aujourd'hui. Avec un sens toujours aussi fabuleux de l'épopée romanesque, il dresse des portraits de femmes aussi fortes qu'inoubliables.

    1 autre édition :

  • C'est un fait historique qui sert de base à ce roman : en 1875, mille femmes blanches, souvent issues de classes défavorisées ou de maisons de fous, sont "offertes" en mariage à mille guerriers indiens. En partant de cet odieux marchandage, Jim Fergus a écrit un roman, vu du côté des femmes. Leur découverte d'un peuple aux coutumes subtiles est étonnante. Eloquente aussi, parce qu'elle dénonce les graves écarts du gouvernement américain vis-à-vis de ceux qu'il considérait comme des sauvages. A lire avant qu'il ne devienne un film.

    1 autre édition :

  • Rentrée littéraire - Enfin la suite de Mille Femmes Blanches ! 1875. Dans le but de favoriser l'intégration, un chef cheyenne, Little Wolf, propose au président Grant d'échanger mille chevaux contre mille femmes blanches pour les marier à ses guerriers. Grant accepte et envoie dans les contrées reculées du Nebraska les premières femmes, pour la plupart " recrutées " de force dans les pénitenciers et les asiles du pays. En dépit de tous les traités, la tribu de Little Wolf ne tarde pas à être exterminée par l'armée américaine, et quelques femmes blanches seulement échappent à ce massacre. Parmi elles, deux soeurs, Margaret et Susan Kelly, qui, traumatisées par la perte de leurs enfants et par le comportement sanguinaire de l'armée, refusent de rejoindre la " civilisation ". Après avoir trouvé refuge dans la tribu de Sitting Bull, elles vont prendre le parti du peuple indien et se lancer, avec quelques prisonnières des Sioux, dans une lutte désespérée pour leur survie. Avec cette aventure passionnante d'un petit groupe de femmes prises au milieu des guerres indiennes, Jim Fergus nous donne enfin la suite de Mille femmes blanches. Le miracle se produit à nouveau et cette épopée fabuleusement romanesque, véritable chant d'amour à la culture indienne et à la féminité, procure un incommensurable plaisir de lecture.

    1 autre édition :

  • Mémoires flous Nouv.

    Jim Carrey est une star de cinéma adulée. Il a beaucoup de succès, on envie sa réussite et ses privilèges. Mais il est très seul. Il commence à vieillir, il prend du poids. Il passe des nuits à chercher de l'affection auprès de ses chiens de garde entraînés par le Mossad et à regarder des documentaires improbables sur Netflix. Il a tout tenté pour sortir de sa déprime : les régimes, les gourous, et même les bons conseils de son cher ami, acteur et collectionneur de crânes de dinosaures Nicolas Cage.

    Rien ne va, jusqu'au moment où il croise la route de Georgie. C'est l'amour de sa vie, il le sait, il le sent. Charlie Kaufman, scénariste de Dans la peau de John Malkovich, lui propose alors un rôle dans un film d'un nouveau genre, un film qui repousse toutes les limites existantes et qui lui permettra sûrement de remporter un Oscar.

    On dirait que l'horizon s'éclaircit enfin...

    Mais l'univers a d'autres plans pour Jim Carrey...

    Mémoires flous est bien un roman, qui interroge la notion d'identité. Jim Carrey et Dana Vachon ont écrit un livre hilarant, démesuré, cataclysmique par moments, qui dresse un portrait en creux plus vrai que nature de Carrey l'acteur, et de Hollywood. Satire mordante de la société du spectacle, et « semi-autobiographie », Mémoires flous est un roman inclassable, comme Jim Carrey !

    Jim Carrey est un acteur plusieurs fois primé et un artiste.

    Dana Vachon est romancier, journaliste et essayiste ; ses textes ont été publiés par Vanity Fair, The New York Times et Slate.

  • « Les trois longues nouvelles de Légendes d'automne occupent une place singulière dans l'oeuvre de Jim Harrison. Chacune d'elles a la dureté limpide et tranchante d'un cristal de roche arraché tel quel aux profondeurs de la psyché humaine. Jamais sans doute l'écrivain ne retrouva ensuite la pureté et la puissance de ces nouvelles compactes, marquées au sceau de l'excès et de la démesure. La vengeance est l'obsession de la première, la métamorphose le thème élégiaque de la deuxième, un destin tragique irrigue la dernière. Jamais non plus dans la production ultérieure, certes prolixe et généreuse de Jim Harrison, la folie, la mort, les carnages, les délires, l'errance et le vice, la cupidité et l'égoïsme, les aberrations du comportement et de l'Histoire ne s'entrelaceront avec autant de violence et de grâce aux beautés chatoyantes des êtres et du paysage américain. »
    Brice Matthieussent

  • En marge Nouv.

    En marge

    Jim Harrison

    Entre formidable appétit pour la vie, amour de la nature, et mélancolie profonde, Jim harrison se livre dans une passionnante autobiographie.

    Dans cette luxuriante autobiographie, Jim Harrison commence par le récit de son enfance. Mais plutôt que d'en distiller les détails, le grand romancier américain en retient surtout les images intenses, celles imprégnées de nourritures délicieuses, de feuilles fraîches et de bruits de rivière, car seule " la sensualité marque la mémoire ". Dès lors, l'écriture déroule un formidable et gargantuesque appétit pour la vie, mais aussi une mélancolie profonde dont Jim Harrison, comme tout hédoniste, n'est pas exempt. Mais le plus extraordinaire est encore dans cette folle déclaration d'amour adressée à la littérature. En marge, dans le fond, n'est traversé que par un seul récit : celui d'une vie vouée à l'écriture." Des coups de blues, des parties de rigolade, des plages de solitude, l'amitié, tels sont les ingrédients mélangés dans ce cocktail à boire cul sec : attention, il est très fort. À consommer sans modération. " Éric Neuhoff, Figaro Madame

  • La femme aux lucioles Nouv.

    " Trois nouvelles. Des personnages qui n'ont rien de commun. Des copains de campus devenus sages volant au secours d'un des leurs dont l'engagement terroriste ne s'est pas élimé. Une femme mûre qui ne veut simplement que s'évader de sa vie pour en retrouver la source. Un grand diable d'homme des bois qui a retrouvé un chef indien en plongée et veut l'enterrer dans le cimetière caché de ses ancêtres dont une accorte ethnologue traque le passé à travers lui... Que ses personnages aient quitté les bois pour la civilisation, les nostalgies de jeunesse, les fidélités qu'on se doit à soi-même, Jim Harrison leur garde leur sève, leurs élans et écrit l'un des plus beaux livres depuis Légendes d'automne. " Cosmopolitan

  • Voici venir les beaux jours... L'heure pour Garfield de sortir ses baskets et son jogging, d'aller à la salle soulever de la fonte, bref, de sacrifier aux dieux du stade et au culte du corps !?... Euh, non, en fait. Garfield est un champion hors concours dans les catégories sieste et lasagne. C'est déjà énorme. Et c'est pour ça qu'on l'aime.

  • Voici la gargantuesque leçon de savoir-vivre dédiée à tous les affamés par Jim Harrison. Vous voulez connaître la différence entre le Cuit et le Cru ? Vous initier à l'art si particulier de dévorer les livres et les femmes ? Suivre le régime suicide aux dix milles calories, composé de choucroute garnie, de cassoulet, de bollito misto, de chair de crabe et de risotto, arrosé d'un succulent Salice Salentino ? Ou arpenter les quatre coins du globe dans les meilleurs restaurants et les plus fins bistrots ? La recette tient en cinq lettres : excès. Quant au chef ? Un ogre des temps modernes chez qui les levers de coude et autres coups de fourchette ont toujours eu des airs de quête. Celle de l'authenticité et d'une vie pleinement vécue.
    " Face à toutes les noirceurs qui assaillent la littérature, la lecture de Jim Harrison est une jouvence épatante. Un cadeau du ciel. Il ne faut pas s'en priver. "
    André Clavel, L'Express

  • Brandon Vanderkool n'a qu'une passion, les oiseaux. Poussé par son père, il vient pourtant d'entrer dans la Border Patrol, la police des frontières américaine, où il est chargé de surveiller un bout de frontière poreuse - et paisible - entre les États-Unis et le Canada. Est-ce parce qu'il est dyslexique, ou qu'il possède une perception unique du monde, toujours est-il qu'il commence à enchaîner les arrestations. Cette efficacité soudaine fait de lui un héros dans sa petite ville frontière, où les conversations vont bon train. Pendant ce temps-là, Madeline, la voisine canadienne de Brandon, désireuse de fuir cette petite communauté, s'initie au trafic de drogue.

empty