• La courte existence de Dimitri Amilakvari (1906-1942), brillant et fougueux officier de la Légion étrangère (13e DBLE), méritait que l'on s'y intéresse. En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, depuis la mort de ce véritable prince géorgien, compagnon de la Libération, figure emblématique de la France libre et de la Légion, aucun livre ne lui avait été consacré. Aussi, avec cette première biographie, l'auteur répare une injustice.

  • Une synthèse biographique accessible à tous. De Tarbes, où il voit le jour en 1851, à la clairière de Rethondes le 11 novembre 1918, Ferdinand Foch a connu une carrière exceptionnelle. Homme d'action tout autant que théoricien, il est tour à tour officier d'artillerie et professeur à l'Ecole de Guerre, avant de se révéler sur le champ de bataille comme l'un des plus grands chefs de l'armée française. Battu à Morhange en août 1914, puis vainqueur sur la Marne quelques semaines plus tard, il dirige à l'automne la terrible "mêlée des Flandres", devant Ypres et sur l'Yser. Après son semi-échec dans la Somme, il est écarté fin 1916, mais il s'impose finalement comme le chef incontestable des armées alliées en 1918, alors que les offensives allemandes menacent une nouvelle fois Paris. Après les heures critiques, il conduit l'Entente à la victoire et se taille une popularité hors du commun. Ce brillant destin est couronné en août 1918 par la distinction de maréchal de France. Une biographie claire, complète et concise, pour tous. Ecoliers, étudiants, passionnés d'Histoire ou simples curieux y trouveront un document de référence, pour tout savoir de la vie et de la personnalité de ce grand chef militaire français.

  • Quel destin exceptionnel que celui d'Alphonse Juin ! Ce fils de gendarme, ce pied-noir d'une extrême droiture et d'une grande modestie, très tôt attiré par le métier des armes, a gravi un à un les échelons de la carrière militaire jusqu'à être élevé à la dignité de maréchal de France en 1952.

    Tout au long des deux guerres mondiales et jusqu'à sa mort, la cause de la France a rythmé chaque instant de sa vie.

    Nommé commandant du Corps Expéditionnaire Français en Italie en 1943, il remporte l'année suivante la victoire du Garigliano, qui marque l'apogée de sa carrière en forgeant sa légende. Très attaché à sa terre natale du Constantinois, il est meurtri dans les dernières années de sa vie par le drame algérien.

    Cette biographie s'adresse à tous. Claire et concise, elle restitue avec rigueur l'image d'un homme remarquable qui a fait en sorte, toute son existence, de mettre en accord ses actes et ses convictions. Écoliers, étudiants et amateurs d'Histoire trouveront dans ce livre un document de référence, pour tout savoir de ce grand chef militaire parfois oublié, mais dont la vie hors normes inspire le respect.

    "Portrait du vainqueur du Garigliano (...), agrémenté de nombreuses citations et anecdotes. Un ouvrage qui permet de dire l'essentiel d'un destin incomparable". (Les Dossiers de la 2e Guerre mondiale, n° 4, Avril-juin 2006)

  • Polytechnicien né à Rivesaltes, officier du génie avant d'être nommé chef d'état-major de l'armée, Joseph Joffre est surtout connu pour son rôle dans l'adoption du "Plan XVII", puis pour son commandement en chef des armées françaises, entre août 1914 et décembre 1916.

    Mais qui était vraiment celui que l'Histoire retient sous l'appellation de "Vainqueur de la Marne" ? Quelle fut sa carrière ? Quelle fut sa place exacte dans l'histoire militaire française de son époque ?

    Cette biographie complète, claire et concise, s'adresse à tous. Écoliers, étudiants, passionnés, amateurs d'histoire ou simple curieux y trouveront un document de référence, pour tout savoir du destin et de la personnalité de ce grand chef militaire français du XXe siècle.

    "Un livre pédagogique, abordable et compréhensible pour tout le monde, que ce soit le collégien ou le féru d'histoire" (Ouest-France, 28 décembre 2004) "Une biographie (...) qui s'adresse au plus grand nombre" (Terre Information Magazine, n° 161, Février 2005) "Très court, l'ouvrage de Jean-Paul Huet (...) reste néanmoins d'un grand intérêt pour tous ceux qui veulent en savoir un peu plus sur cette figure souvent controversée" (Histoire de Guerre, n° 57, Avril 2005) "Une petite plaquette fort bien faite et bon marché (...). Simple, complète, claire et précise, cette biographie est un excellent document de référence" (Général Madelin, in Le Casoar, n° 177, Avril 2005)

  • Une synthèse biographique accessible à tous. Né en Vendée, dans le même village que Georges Clemenceau, Jean de Lattre de Tassigny est officier de cavalerie en 1914. Héros de la Grande Guerre, il est plusieurs fois blessé et termine le conflit avec le grade de capitaine d'infanterie. En 1940, à la tête de la 14e division d'infanterie, il s'illustre à nouveau en tenant tête victorieusement aux assauts de la Wehrmacht. Après la défaite, cet homme de caractère s'applique à redresser militairement la France et à faire de la jeunesse le socle de la future armée de libération. Jeté en prison en novembre 1942, il s'en évade un an plus tard. Parvenu en Algérie, il y prend la tête de l'armée B, future Première Armée Française, avec laquelle il va débarquer en Provence en août 1944. Dès lors, son destin se confond avec l'épopée de "Rhin et Danube". Le 8 mai 1945, il signe pour la France l'acte de capitulation du IIIe Reich. Celui qui fut l'un de ses plus brillants généraux aura rendu à la France sa place dans le concert des grandes puissances. Il la servira encore, après-guerre, dans les états-majors puis en Indochine. Cette biographie complète, claire et concise, s'adresse à tous. Ecoliers, étudiants, passionnés, amateurs d'histoire ou simples curieux y trouveront un document de référence, pour tout savoir de la vie et de la personnalité de cette grande figure de l'Histoire de France.

  • Une synthèse biographique accessible à tous. Le 28 novembre 1947, le général Leclerc, personnage hors normes, trouvait la mort dans un accident d'avion près de Colomb-Béchar (Algérie). Ainsi prenait fin l'épopée fantastique menée depuis 1939 par un brillant et fougueux officier de cavalerie, Philippe "Leclerc" de Hauteclocque, élevé à la dignité de maréchal de France à titre posthume le 27 avril 1952. Mais qui était vraiment celui qui est resté dans les mémoires comme le libérateur de Paris et de Strasbourg ? Quels furent les grands épisodes de sa vie et de sa carrière ? Cette biographie complète, claire et concise, s'adresse à tous. Ecoliers, étudiants, passionnés, amateurs d'histoire ou simples curieux y trouveront un document de référence, pour tout savoir de la vie et de la personnalité de cette grande figure de l'Histoire de France.
    L'auteur : Officier de gendarmerie et historien, Jean-Paul Huet est auteur de nombreuses biographies de grandes figures de l'histoire militaire.

empty