• Edmond est décidé. Il va tuer le jeune gars pour franchir le Rubicon de son enfance sordide. Et aussi parce qu'il en a énormément envie. Mais auparavant, il doit écrire son histoire et convoquer tous les bourreaux qui lui ont pourri ses jeunes années, afin de les forcer à comparaître avec lui au tribunal. Après avoir dilapidé tout l'argent de son père, et le contraindre à finir sa vie dans un établissement sordide, il se rendra à la police. Car celui qui tient la première place parmi ses bourreaux, c'est son père. Et plus il écrit, plus Edmond se souvient de l'addition de servilité, de manipulation, de culpabilisation subies dans son coin de campagne, adroitement relayées par ses camarades et ses enseignants, jusqu'au curé. Tout est prêt. Sa vengeance sera imparable. Mais parfois, il y a des grains de sable même dans les plans les mieux élaborés. Pour le meilleur ou pour le pire. Allez savoir.

  • Traumatisé par la disparition de son père engagé dans les rangs nazis au cours de la Seconde Guerre mondiale, Daniel, tout jeune journaliste, est envoyé au Paraguay. Il y rencontre un universitaire de renom qui soutient une théorie fabuleuse sur l'influence des Vikings dans les civilisations d'Amérique du Sud. Réalité ou invention ? Voilà ce que devra trouver Daniel, en se plongeant dans l'histoire de Svear et de Guillaume lancés sur les mers inconnues. Mais ce sont d'autres secrets qu'il mettra au jour en découvrant l'histoire fabuleuse de ces Vikings partis au bout du monde, des secrets plus contemporains et dangereux, noyés dans l'ombre d'un père. Une intrigue autant qu'une saga qui permettra, à celui qui osera mettre le pied sur le pont des drakkars, de connaître la vérité sur l'héritier de Charlemagne.

  • Émilien Caron enseigne en classe de maternelle. Il porte une attention et une affection particulières à la petite Océane. Sentiment ambigu. Voire inconvenant ? La fillette accuse l'instituteur d'attouchement. Lors de son procès, les témoignages de ses proches et de ses collègues se transforment en accusations : pédophilie, adultère... Émilien lui-même n'arrive plus à démêler le vrai du faux. La sentence tombe : neuf ans d'incarcération à Loos. À sa sortie de prison, impossible pour l'ancien instit de retrouver une place dans la société. Il devient sans-abri. Jusqu'au jour où Guy, un journaliste, vient à sa rencontre...
    À travers les récits superposés d'Émilien et de Guy se déploie un drame contemporain. Celui de la descente aux enfers brutale d'un homme incapable de savoir lui-même s'il est innocent ou coupable.

  • Malgré une prospérité remarquable au Moyen Age, Douai conserve peu de vestiges architecturaux de cette période, en dehors du beffroi et de quelques portions des fortifications, et il ne subsiste rien des constructions privées.
    Le dynamisme et la précocité de la recherche archéologique à Douai ont permis, à l'occasion de quelques chantiers menés en centre ville, de reconnaître l'emplacement de certaines d'entre elles mais surtout de révéler l'existence de vastes caves encore conservées dans les sous-sols de la ville. La nécessité d'un recensement global s'est donc imposée, étendu à l'ensemble de la paroisse Saint-Pierre qui reprend le noyau médiéval de la ville.
    Ce sont près de 50 caves anciennes maçonnées en grès d'extraction locale, très souvent extrêmement bien conservées et parfois sur deux niveaux qui ont été recensées au cours de cette étude.Leur analyse détaillée permet non seulement de mieux connaître les techniques de construction en milieu urbain au Moyen Age, mais offre aussi un catalogue typologique de premier ordre par la variété, l'élégance et la longévité des architectures mises en oeuvre et des supports pour les plus vastes d'entre elles.
    Locaux de commerce, spécifiquement tournés vers le stockage et la conservation du vin, leur position dans le parcellaire autorise la reconstitution de grands domaines médiévaux, de certaines portions de la voirie, et permet d'échafauder des hypothèses intéressantes sur l'existence de bâtiments civils aujourd'hui disparus. C'est donc un patrimoine de premier ordre, le plus ancien de la ville, qui est conservé sous nos pieds, livre ouvert sur le Moyen Age urbain qui ne demande qu'à être feuilleté.

  • L'indigène

    Jean-Denis Clabaut

    Qui se souvient de ces hommes à la peau noire tombés pour la France en 14-18 oe

    A la mort de sa grand-mère, Stéphane se voit léguer une série de plaques photographiques. Les clichés, pris pendant la Première Guerre mondiale par Louis, son arrière-grand-père, le conduisent dans un petit village de la Somme où il retrouve Aimée, une vieille dame à l'histoire étonnante, témoin vivant d'une passion éphémère et honteuse dont le village a gardé le secret pendant tout le XXe siècle.

  • À Lille, de nos jours, deux étudiants découvrent un manuscrit datant du XIIe siècle. Signé par une mystérieuse orientale prénommée Chaymae, l'ouvrage contient des traces d'enluminures que l'on devine splendides. Que représentaient ces miniatures ? Et pour quelle raison cette femme érudite se trouvait-elle en Flandres ?
    Plongée au coeur du Moyen Âge avec le chevalier Gauthier de Messines parti en croisade pour Saint-Louis. C'est en suivant ses pas, et ceux du moine Guillaume de Rubrouck, que nous retrouverons la fascinante Chaymae.
    Ce tableau historique, s'étirant sur près de 1 000 ans, nous entraîne du nord de la France à l'Orient. Le testament des pierres est également un est également un roman initiatique où chaque personnage, à son époque, découvre sa nature profonde et opte pour des choix bouleversants.

  • Étudiant en médecine, David a décidé de consacrer son travail de recherche sur un sujet particulier, l'addiction au sexe. Son parrain, Dominique, sera son sujet d'étude. Sans tabou ni remords, Dominique raconte son enfance, ses conquêtes, tellement nombreuses. En l'écoutant, David s'interroge : pourquoi tant de femmes ? Qu'est-ce qu'elles lui trouvent ? Et surtout, qu'est-ce qui a pu amener Dominique, son parrain adoré, à avoir ce besoin boulimique de femmes ? Raconter ses « exploits » amène Dominique à remuer des souvenirs enfouis. Sa mère est morte à sa naissance et c'est sans visage féminin qu'il a construit sa vie. Est-ce l'origine de son addiction ? Non, trop facile. Grâce à ses roses, à Ingrid, Dominique oubliera progressivement le coureur compulsif qu'il était. Mais il y a des plaies qui ne peuvent pas se refermer et c'est à la mort de son père que Dominique entamera la quête de ses origines, ne soupçonnant pas un instant que sa vie est construite sur un double mensonge et qu'il est le plus jeune meurtrier de l'histoire des hommes.

  • Octobre 1307. Depuis qu'il est dans les geôles, Enguerrand de Messines, jeune chevalier du Temple, souffre le martyre. Mais pour l'heure, il n'a rien dit de " la clef " que cherche son bourreau. Il gardera le silence sur cet énigmatique objet que lui a transmis son père, censé ouvrir ce qu'il nomme " le coffre " de Jérusalem. à travers ces mots dont le sens réel s'est perdu, c'est l'incroyable destinée de celui que les templiers ont nommé " le premier " qui est racontée, celle d'Estiennon, jeune tailleur de pierre parti sur les pas de Pierre l'ermite en 1096 à l'occasion de la première croisade. Après avoir passé vingt années comme esclave dans diverses contrées de l'Orient médiéval, son périple l'amène à découvrir les grandes cités de l'Orient, mais aussi Fatima et sa fille, ainsi que le grand érudit Omar aux confins de la Perse. De retour à Jérusalem, où il se mettra au service des neuf chevaliers du Temple, il découvrira le sens de l'étrange formule que lui a transmise Omar : " C'est à Al-qods, sous le sabot du cheval, que se trouvent les vrais trésors des hommes, la clef de la paix et de la prospérité dans l'amour de Dieu. " Une aventure palpitante entre Europe et Perse du début du XIIe siècle, ou le destin d'un homme simple qui gagne sa liberté le long d'un chemin mêlant les rencontres, l'amour, la découverte, sous la menace permanente de la secte des assassins.
    Jean-Denis Clabaut vit dans le nord de la France. Il a déjà publié aux Éditions Thélès La Marque du maçon, dont cet ouvrage est la suite. Ce premier titre a été récompensé, entre autres, par le prix du Premier Roman à Draveil en 2005.

empty