Religion & Esotérisme

  • La Conférence des oiseaux est un des plus célèbres contes soufis, et l'un des chefs-d'oeuvre de la poésie persane. Mis par écrit par Farid al-Din Attar (1142-1220), influence majeure pour Rûmî, il raconte comment les oiseaux se mirent en quête d'un oiseau mythique, le Simorgh, afin de le prendre comme roi. Au terme d'une épopée mystique et existentielle, ils découvrent que le Simorgh n'est autre qu'eux-mêmes : « Le soleil de ma majesté est un miroir. Celui qui se voit dans ce miroir, y voit son âme et son corps ».
    De cette allégorie de la rencontre entre l'âme et Dieu, Jean- Claude Carrière a tiré une oeuvre théâtrale, mise en scène par Peter Brook à Avignon en 1979. Longtemps épuisé, ce classique contemporain a été enfin rendu à son public en 2008.

  • La pièce maîtresse de la littérature sanskrite, joyau de la philosophie indienne, synthétisée en un roman par le conteur J.-C. Carrière.

    "Si tu racontais cette histoire à un vieux bâton, il reprendrait feuille et racines." Cette pensée d'Henri Michaux s'applique parfaitement à l'oeuvre essentielle qu'est le Mahabharata.
    Car voici l'un des plus grands livres du monde, la pièce maîtresse de la littérature sanscrite, le joyau de la philosophie indienne. Un conte merveilleux qui rassemble tous les mythes, les aventures et les croyances sur lesquels repose cette culture millénaire.
    Cet univers complexe est rendu limpide par le conteur de talent qu'est Jean-Claude Carrière. À travers ces pages, il nous aide à saisir la quintessence avant notre ère, l'image d'une humanité en déroute, obsédée par l'idée de la destruction finale...

  • Sa Sainteté le Dalaï-Lama est le chef spirituel du Tibet. Depuis 1959, Tenzin Gyatso, XIVe Dalaï-Lama, vit en exil à Dharamsala, dans le nord de l'Inde, où il s'est réfugié après l'invasion du Tibet par la Chine. Il est lauréat du prix Nobel de la Paix.
    Jean-Claude Carrière est écrivain, scénariste et metteur en scène.

    Dans ce livre historique, l'écrivain Jean-Claude Carrière interroge avec intelligence et audace le Dalaï-Lama. Sa Sainteté nous éclaire sur les enseignements que peut nous apporter une quête de sagesse. Soucieux des problèmes de notre temps - la surpopulation, la dégradation de notre planète, la banalisation de la violence - le Dalaï-Lama nous offre ce que la tradition bouddhique, libre de tout dogme et en dialogue avec les dernières découvertes scientifiques, recèle comme trésors susceptibles de nous aider à créer le changement.

    Sur commande
  • Le dalaï-lama reçoit l'écrivain Jean-Claude Carrière à Dharamsala, dans le nord de l'Inde où il demeure. Ils évoquent les grands problèmes de notre époque dont la surpopulation, la dégradation de la planète, la violence, l'éducation, mais aussi des questions métaphysiques comme la mort et la réincarnation.

    Interrogé avec intelligence par JC Carrière, Le dalaï-lama expose sa vision du monde, sa confiance en l'homme, son détachement vis-à-vis des dogmes et sa pensée en recherche perpétuelle. Il décrit le rôle potentiel du bouddhisme dans le monde, dans la recherche de sagesse. Au-delà de la religion, ce que l'enseignement des précepts du bouddhisme peut apporter à notre monde d'aujourd'hui.

    « Nous pouvons tout nier, sauf cette possibilité que nous avons d'être meilleurs »...

    Sur commande
  • Le Mahabharata, immense poème épique au creuset duquel se sont forgés la culture indienne, est à la démesure de l'imaginaire du sous-continent. Pour nombre d'Occidentaux, il s'agit d'une oeuvre inassimilable car trop complexe, trop foisonnante, trop étrange. L'annonce faite par Peter Brook qu'il monterait en 1985 pour le festival d'Avignon une pièce basée sur cette épopée fit l'effet d'un coup de tonnerre, et le résultat, qui emporta l'adhésion totale du public, devait faire date dans l'histoire contemporaine du théâtre.
    À ce succès phénoménal, le texte de Jean-Claude Carrière n'était pas étranger. Avec une limpidité exemplaire, il fait revivre la lutte cosmique que se livrèrent les Kauravas et les Pandavas, impliquant les mondes des démons, des hommes et des dieux.
    Publié en 1985 par le Centre international de créations théâtrales et jamais réédité depuis, ce classique contemporain de la scène est enfin rendu à son public.

    Sur commande
  • Jean-Claude Carrière a écrit et ordonné ces histoires comme s'il s'agissait d'un nouveau manuel de philosophie. C'est la philosophie par les contes, un manuel où le chemin vers la sagesse serait hasardeux et plaisant, uniquement constitué des meilleures histoires du monde. Au début, les hommes se racontaient les mythes, qui étaient vrais, car ils avaient pour auteur le cosmos. Puis les conteurs sont arrivés et ont inventé les histoires. Ils furent les premiers menteurs, suivis de beaucoup d'autres. Ces contes se rapportent à toutes les questions qui, un jour ou l'autre, nous ont agités. Et ils disent des vérités que seuls les menteurs connaissent.

  • La sagesse, ou la trouver? la sagesse biblique, de l'ancien au nouveau testament Nouv.

  • L'eau est une ressource qui est ou devient rare ; elle touche à la vie, selon des canaux souterrrains et profonds de notre culture. L'eau n'est pas seulement une « ressource ». À l'eau s'associent de nombreuses symboliques qui ont trait à la vie, à la mort, à la parole, aux relations. Sont ici présentées quelques aspects des figures de l'eau dans l'Ancien Testament, et jusque dans le Nouveau, en ce coeur du fils d'où sourdent mystérieusement et l'eau... et le sang. L'eau coule ou plutôt s'écoule. Elle descend du ciel, mais elle sourd aussi de la terre. Près de l'eau, surtout quand elle s'écoule, se jouent des choses importantes de notre humanité : rencontres, conflits, rassemblements à tonalité religieuse. Chaque chapitre tient en lui-même, écoute ce qui est dit au sujet ou autour de l'eau, propose des choses simples pour ouvrir une résonnance en nous, invite à une sorte de tranquille lectio.

    Sur commande
  • Le livre du Deutéronome est le seul livre de la Bible où l'on trouve ce que l'Evangile appellera " le plus grand commandement ", celui de l'amour de Dieu, auquel il ajoutera celui de l'amour du prochain.
    Comment un livre à l'intitulé aussi austère peut-il cacher une parole d'un si grand prix ? Tout simplement parce qu'il est animé d'un bout à l'autre par une option fondamentale qu'il propose au lecteur d'adopter : choisir la vie malgré les difficultés de l'Histoire. Tout le Deutéronome est là : le commandement de l'amour de Dieu passe par la mise en oeuvre concrète du choix pour la vie. Construit sur la structure de l'Alliance, le livre du Deutéronome contient aussi un code de lois.
    Il donne ainsi une identité singulière au peuple d'Israël, parce qu'il tient pour indissociables le comportement personnel et social, et la foi au Dieu unique. C'est toute la richesse d'un livre de la Bible, trop souvent méconnu, que Jean-Marie Carrière propose de découvrir ou de redécouvrir en associant pédagogie et lisibilité du texte.

empty