• Mais qui est Lazlo Parker ?

    C'est un artiste me´connu, survenu des tre´fonds du subconscient Moebiusien, c'est un ge´nie des formes me´canico-organiques, un dessinateur compulsif obsessionnel, un poe`te du dimanche...

    « Le but, c'e´tait d'obtenir des formes ne repre´sentant rien, mais habite´es et nourries par un souci puissant et absolument sans frein de repre´sentation, de lumie`re, d'ombre, de formes, de perspectives, de savoir-faire. ».

    Au-dela` des repre´sentations guratives qui ont fait son succe`s, Moebius s'inte´ressait a` des formes plus abstraites, des cre´ations hybrides e´voquant a` la fois la logique naturelle de l'ale´atoire et le fonctionnement me´canique du re´gulier. Le myste´rieux Lazlo Parker est l'alias qui habite l'un des carnets dans lesquels Moebius a pu expe´rimenter un style inattendu, avec des formes nouvelles et intrigantes, e´largissant ainsi son registre de´ja` particulie`rement vaste..

    Sur commande
  • Ombres sur Venise

    Jean Giraud

    Jamais la Sérénissime n'a plus mal porté son nom. La peur s'est emparée des ruelles torves ; l'effroi, des campi vides. Ce n'est pas seulement les disparitions nocturnes de promeneurs égarés, ni même ces statues épouvantables dont un sculpteur local a parsemé la ville, c'est aussi cette rumeur qui coure chez les gondoliers : celle d'un monstre marin, tapi dans les canaux... Un mystère auquel la police vénitienne, assistée de l'ésotériste François Saint-Priest, se fait fort d'arracher le masque...

    Sur commande
  • Ombres sur venise

    Jean Giraud

    Dans Venise, la plus fabuleuse ville du monde qui attire chaque année des centaines de milliers de touristes éblouis, la terreur a cédé la place à l'émerveillement. Les disparitions inexplicables se multiplient. Les cadavres horriblement mutilés s'accumulent. Un sociopathe dément a juré de faire payer à la Sérénissime l'affront qu'elle lui a infligé. Pour mener à bien son horrible vengeance il peut compter sur l'aide de " complices " encore plus redoutables que lui, de véritables monstres surgis du passé et qui sèment la mort dans leur sillage. Saint-Priest et ses amis parviendront-il à identifier la terrible menace et à la neutraliser ?

  • Ombre à Venise

    Jean Giraud

    Dans Venise, la plus fabuleuse ville du monde qui attire chaque année des centaines de milliers de touristes éblouis, la terreur a cédé la place à l'émerveillement. Les disparitions inexplicables se multiplient. Les cadavres horriblement mutilés s'accumulent. Un sociopathe dément a juré de faire payer à la Sérénissime l'affront qu'elle lui a infligé. Pour mener à bien son horrible vengeance il peut compter sur l'aide de « complices » encore plus redoutables que lui, de véritables monstres surgis du passé et qui sèment la mort dans leur sillage. Saint-Priest et ses amis parviendront-il à identifier la terrible menace et à la neutraliser ?

    Sur commande
  • Le 10 mars 2012, Jean Giraud disparaissait. Cet immense auteur, considéré comme le plus grand par plusieurs de ses pairs, a laissé derrière lui une oeuvre considérable dont Blueberry est la véritable pierre angulaire. Les éditions Dargaud lui rendent ainsi un hommage en proposant une réédition de cette saga sous forme d'intégrales qui réuniront les nombreux épisodes dessinés par Giraud et scénarisés par Charlier avec plusieurs documents rares ou inédits. Une façon évidente de redécouvrir ce monument de la bande dessinée apparu dans le magazine en 1963.

  • Les tribulations du lieutenant Blueberry dans l'ouest sauvage.

  • Les tribulations du lieutenant Blueberry dans l'ouest sauvage.

  • Cette intégrale rassemble "Ok Corral" et "Dust", soit les deux derniers tomes du cycle de "Mister Blueberry". Jean Giraud termine son histoire en apothéose, confrontant l'ex-lieutenant à deux figures mythiques du western : Wyatt Earp et Geronimo l'Apache. Un final vertigineux où le maître offre quelques-unes de ses plus belles planches sur la série. Mais cette intégrale ne serait pas complète sans l'album "Apaches", remontage génial et augmenté, des flash-backs de ce cycle racontant la première rencontre de Geronimo et Blueberry ! En préface, Jean-Michel Lemaire et Éric Libiot signent deux dossiers qui parachèvent l'intégrale du plus grand western de la bande dessinée.

  • La guerre de Sécession massacre ses six cent mille victimes. D'aventures en aventures, Blueberry tire de justesse son épingle du jeu. Du grand western. Un des best de la bande dessinée.

  • Tours, 30 décembre 1920, Paul Vaillant-Couturier lit l'acte de naissance du Parti socialiste (Section française de l'Internationale communiste), bientôt Parti communiste français. La scission du socialisme français, rassemblé en un seul parti depuis 1905, est consommée. À dater de ce jour, deux organisations, et bientôt deux courants politiques entrent en concurrence. Pour les deux partis, les années de reconstruction confirmeront, accentueront ou inverseront les choix de Tours. La scission ne prend effet que par la pratique politique et sociale. Cette scission, aux origines multiples, cristallise la contradiction contenue dans le couple réforme-révolution, par l'émergence de deux forces politiques, de deux modes de pensée, de deux cultures.

    Si des mutations sensibles, en particulier depuis 1989, ont largement modifié le champ politique, les débats portés par le congrès de Tours permettent de comprendre la résurgence de cassures profondes au sein du mouvement social et progressiste en France et dans le monde.

    Le choix de textes, qui restitue la richesse des discussions de l'année 1920 au sein du socialisme français, ne concerne pas seulement les historiens. Il intéressera tout autant ceux qui s'interrogent au présent sur la politique. Il permet en effet de mieux comprendre, cent ans plus tard, certains débats actuels en éclairant leur dimension historique essentielle.

  • Jean-Michel Charlier disparaît en 1989, laissant son dessinateur finir Arizona Love. En 1995, Jean Giraud relance seul la série avec le cycle de Mister Blueberry, dont les trois premiers tomes, Mister Blueberry, Ombres sur Tombstone et Geronimo, sont réunis dans cette intégrale. Un cycle où un Blueberry vieillissant, devenu une légende de l'Ouest, hante les tables de poker et croise sur son chemin tueurs à gages et célébrités, tels Wild Bill Hickock ou Geronimo. Spectaculaire, dense, et beau !

  • Deuxième opus de l'intégrale Blueberry. À la fin des années 1960, Jean-Michel Charlier et Jean Giraud sont en pleine possession de leurs moyens scénaristiques et graphiques, et, sur fond de guerres indiennes, ils offrent au lecteur un époustouflant western en bande dessinée et un héros, Mike Steve Donovan. Ce dernier, à l'instar de son sosie, Bebel, devient l'icône d'une génération rebelle.

  • "La Tribu fantôme", "La Dernière Carte" et "Le Bout de la piste" emmènent l'ex-lieutenant Blueberry au bout de sa quête de rédemption et de vengeance. Si la série ne s'arrêtera pas là, Giraud et Charlier soldent les comptes du cycle du Trésor des Confédérés commencés dans Chihuahua Pearl, le portant au Panthéon du western en bandes dessinées dans une apothéose graphique et narrative. Et toujours un dossier passionnant de Stéphane Beaujean et Vladimir Lecointre.

  • En matière de western, Blueberry constitue la référence absolue. C'est en 1963 qu'est créé ce personnage pour PILOTE par Charlier et Giraud. Ils campent au départ un solide soldat qui s'affiche comme le sosie de Belmondo. La ressemblance s'estompe au fil des épisodes. Blueberry est une forte tête : teigneux, pas toujours respectueux de la rigueur militaire, indiscipliné, il n'hésite pas parfois à déserter pour remplir au mieux ses missions. Le scénario utilise tous les poncifs du Western américain avec tout ce qu'il faut de rebondissements et de personnages pittoresques (Mc Clure, Angel Face, Red Nick, Chihuahua Pearl etc. sans compter les Indiens qui sont réhabilités par les auteurs, point de vue adopté d'ailleurs dans Cartland). Parallèlement au cycle classique de la saga de Blueberry, Giraud dessine entre 68 et 70 la jeunesse du futur lieutenant.

  • Nous avions laissé Blueberry en mauvaise posture, alors que le duel à OK Corral était sur le point de commencer, et qu'un serial killer terrifiant se préparait à égorger Doree Malone. Voici enfin dans un album événement de 72 pages la conclusion tellement attendue du cycle Mister Blueberry où Giraud mêle avec son talent hallucinant le Thriller le plus noir au Western le plus épique. Un indispensable monument de la Bande Dessinée.

    Tombstone, juillet 1881, une interminable partie de poker se déroule dans l'arrière-salle du Dunhill quand un tueur engagé par le vieux Boone fait irruption, un fusil de chasse à canon scié au poing. L'homme n'est pas seul et son comparse parvient à abattre Blueberry d'une balle dans le dos.

    Notre héros laissé pour mort est soigné par Doree Malone, la superbe chanteuse vedette du Dunhill. Grâce à ses bons soins, Blueberry se rétablit peu à peu. Pour occuper sa convalescence il accepte de raconter son histoire à John Campbell et Billy Parker, deux journalistes venus spécialement de Boston pour recueillir sa biographie d'aventurier de l'Ouest.

    Cependant en ville, la tension monte entre les sinistres Clanton manipulé par Stanfield, un banquier véreux, et les Earp, les défenseurs de l'ordre. Les quatre malfrats et les frères justiciers ont rendez-vous au matin à OK Corral pour ce qui deviendra le duel le plus célèbre de l'Ouest.

    Ce que les frères Earp ignorent, c'est que trois aventuriers particulièrement sauvages, Hon-le-muet, le faux Marshall Straub et un tireur d'élite du nom de Clark, convergent également vers le lieu du rendez-vous. Ce qu'ils ignorent aussi, c'est que le bras droit de Stanfield, Ringo est un dangereux psychopathe qui vient d'enlever Doree Malone pour l'égorger et offrir son sang au Dragon Rouge. Tous les éléments de la tragédie sont en place, le duel peut commencer...

    La conclusion du cycle Mister Blueberry, un événement digne de la série, l'une des plus passionnantes aventures de la bande dessinée par le maître incontesté, Jean Giraud.

    1 autre édition :

  • Les tribulations du lieutenant Blueberry dans l'Ouest sauvage.

  • Avec Le Cheval de fer, L'Homme au poing d'acier, Général « Tête jaune », nous entrons de plain-pied dans la légende Blueberry. La collaboration entre Charlier et Giraud les amène à explorer le western comme on ne l'a jamais fait en bande dessinée. Des scénarios plus sombres, plus adultes, à l'aune du réalisme d'un dessin de plus en plus virtuose, et un méchant, Jethro Steelfingers, qui marque de son empreinte de fer ce second cycle des guerres indiennes. Un must.

  • Général « Tête jaune », La Mine de l'Allemand perdu et Le Spectre aux balles d'or.
    Qu'ajouter après cela ? Trois albums « cultissimes » dans lesquels un extraordinaire Jean-Michel Charlier synthétise le meilleur de la grande aventure, pour un Jean Giraud éblouissant. Des pages cultes, des scènes mémorables, des personnages inoubliables s'enchaînent pour offrir au lecteur ébahi la quintessence de la bande dessinée.
    Un plaisir de lecture intense, totalement jubilatoire.

  • Les tribulations du lieutenant Blueberry dans l'ouest sauvage.

    Sur commande
  • Avec une maestria époustouflante, Jean-Michel Charlier boucle l'aventure indienne : depuis Le Bout de la piste, qui apporte un dénouement à toutes les intrigues pourtant inextricables dans lesquelles le scénariste avait plongé Blueberry, à Arizona Love, qui voit enfin le lieutenant convoler avec Chihuahua Pearl. Jean Giraud, aussi à l'aise dans les étendues désertiques du Mexique que dans les champs de neige, nous éblouit à chaque case et signe certaines des plus belles planches de la bande dessinée. Il fait de Blueberry la série d'aventures ultime, toujours copiée, jamais égalée.

  • En matière de western, Blueberry constitue la référence absolue. C'est en 1963 qu'est créé ce personnage pour PILOTE par Charlier et Giraud. Ils campent au départ un solide soldat qui s'affiche comme le sosie de Belmondo. La ressemblance s'estompe au fil des épisodes. Blueberry est une forte tête : teigneux, pas toujours respectueux de la rigueur militaire, indiscipliné, il n'hésite pas parfois à déserter pour remplir au mieux ses missions. Le scénario utilise tous les poncifs du Western américain avec tout ce qu'il faut de rebondissements et de personnages pittoresques (Mc Clure, Angel Face, Red Nick, Chihuahua Pearl etc. sans compter les Indiens qui sont réhabilités par les auteurs, point de vue adopté d'ailleurs dans Cartland). Parallèlement au cycle classique de la saga de Blueberry, Giraud dessine entre 68 et 70 la jeunesse du futur lieutenant. Cette "série" reprend son cours en 85 sous le crayon de Colin Wilson, très respectueux du style imposé par Giraud. Les albums ont successivement été édités par Dargaud (22 titres, l'essentiel du fond) puis par Fleurus/Hachette, puis par Novédi et enfin par Alpen pour la nouveauté dessinée par Vance. Dargaud a entrepris la réédition des albums Blueberry remaquettés et agrémentés de nouvelles couleurs.

  • En matière de western, Blueberry constitue la référence absolue. C'est en 1963 qu'est créé ce personnage pour PILOTE par Charlier et Giraud. Ils campent au départ un solide soldat qui s'affiche comme le sosie de Belmondo. La ressemblance s'estompe au fil des épisodes. Blueberry est une forte tête : teigneux, pas toujours respectueux de la rigueur militaire, indiscipliné, il n'hésite pas parfois à déserter pour remplir au mieux ses missions. Le scénario utilise tous les poncifs du Western américain avec tout ce qu'il faut de rebondissements et de personnages pittoresques (Mc Clure, Angel Face, Red Nick, Chihuahua Pearl etc. sans compter les Indiens qui sont réhabilités par les auteurs, point de vue adopté d'ailleurs dans Cartland). Parallèlement au cycle classique de la saga de Blueberry, Giraud dessine entre 68 et 70 la jeunesse du futur lieutenant. Cette "série" reprend son cours en 85 sous le crayon de Colin Wilson, très respectueux du style imposé par Giraud. Les albums ont successivement été édités par Dargaud (22 titres, l'essentiel du fond) puis par Fleurus/Hachette, puis par Novédi et enfin par Alpen pour la nouveauté dessinée par Vance. Dargaud a entrepris la réédition des albums Blueberry remaquettés et agrémentés de nouvelles couleurs.

empty