• Storyteller

    James Siegel

    Tom Valle, ancienne star du journalisme new-yorkais, a vu sa carrière brisée lorsqu'il fut découvert que certains de ses articles pour un grand quotidien national étaient des histoires inventées de toutes pièces. Depuis, il survit en couvrant les événements locaux pour un petit journal californien... jusqu'au jour où un accident de la circulation, en apparence banal, le met sur la piste d'une affaire de tout premier plan.

    Usant de ses remarquables dons d'investigation, il ne tarde pas à découvrir un véritable complot aux ramifications politiques nombreuses. Mais qui peut encore lui faire confiance ?

    Affrontant un ennemi invisible aux moyens illimités, traqué par des tueurs lancés à ses trousses, c'est seul contre tous et au péril de sa vie qu'il va, coûte que coûte, poursuivre son enquête.

  • Paul Breidbart est analyste de risques pour une compagnie d'assurances new-yorkaise. Il forme avec sa femme Joanna un couple uni et heureux. Seule ombre à leur bonheur : ils ne peuvent pas avoir d'enfant. Aussi décident-ils d'en adopter un dans un orphelinat colombien. Joelle, adorable petite fille d'un mois, est tout ce dont ils pouvaient rêver. Quelques jours plus tard, toujours à Bogotá, Paul et Joanna sont pris d'un doute terrible. De retour à leur hôtel, après l'avoir confié quelques heures aux soins d'une nourrice, leur bébé leur semble différent. Est-ce bien Joelle ? Sinon, que s'est-il passé en leur absence ? Ce n'est que le début d'un terrible chantage, et bientôt Paul, pris dans un piège infernal, va se trouver dans la pire des situations : tout risquer pour sauver la vie de ceux qu'il aime.

  • Dérapage

    James Siegel

    Il suffit d'un faux pas pour qu'une vie bascule...
    Comme des milliers de banlieusards, Charles Schine prend chaque matin le train qui l'amène à son travail, dans le centre de New York. La routine de la quarantaine a envahi sa vie : côté professionnel, il a trouvé sa place dans une agence de publicité. Côté sentiments, il n'attend plus grand-chose d'une vie conjugale en hibernation.
    Mais, ce jour-là, sa vie dérape...
    Le hasard lui fait rencontrer entre deux gares une femme d'une beauté singulière qui, justement, va faire voler la routine en éclats. Ils se revoient, prennent un verre, dînent ensemble...
    Charles ne se doute pas que, pour Lucinda et lui, c'est le début de la descente aux enfers...
    Considéré par la critique américaine comme "un des thrillers les plus passionnants publiés ces dernières années", Dérapage a fait l'objet d'une adaptation cinématographique avec, en tête d'affiche, Jennifer Aniston, Clive Owens et Vincent Cassel.

  • Que peut encore attendre de la vie un ancien détective privé qui a perdu son travail, sa femme et ceux qu'il prenait pour ses amis ?
    Pas grand chose... William Riskin, septuagénaire, rumine ses souvenirs et attend la mort en lisant l'annonce de celle des autres à la rubrique nécrologique.
    C'est ainsi qu'il apprend le décès de Jean Goldblum, un ex-associé perdu de vue depuis longtemps. Il se rend à l'enterrement, auquel n'assiste, à part lui, que le gardien de l'immeuble où habitait le défunt : survivant des camps de la mort, Goldblum n'avait plus de famille, et c'est à Riskin que le gardien remet les rares affaires personnelles du disparu, notamment un carnet d'adresses où figurent quelques nom et numéros de téléphone.
    Peut-être par nostalgie, ou simplement pour occuper des journées interminables, il appelle l'un de ces numéros...
    C'est le début d'un étrange jeu de piste, parsemé de mystérieuses disparitions qui, comme Riskin va le découvrir, présentent d'étranges analogies avec une série de crimes abominables commis en France pendant l'Occupation. Toutes les victimes ont eu affaire à un inquiétant médecin : un certain docteur Poitoi...

  • Anglais Derailed

    James Siegel

    9780751538540

    Plotted to perfection, James Siegel's debut novel is a captivating mix of atmosphere, emotion and page-turning power from a terrific new talent.

    Sur commande
  • Anglais Detour

    James Siegel

    9780316727471

    When a man's wife and newly adopted daughter are kidnapped, he will go to any lengths to get them back alive.

    Grand format 15.90 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Anglais Deceit

    James Siegel

    9780316732307

    Tom Valle is reporting on a car crash, when he senses that this is no ordinary accident. His journalistic zeal kicks in and he is unable to leave the case alone. Even as dark forces gather around him, he must pursue it until he discovers what really happened - whatever the personal cost. This thriller has been written by the author of "Derailed".

    Sur commande
  • Beginning just before WW1 and continuing into the postwar period, the Canadian Manufacturers' Association mounted a campaign to sell Canadian consumers on the virtues of buying "Made in Canada" goods. Not simply an appeal to patriotism, this campaign had to convince Canadian consumers of the satisfactory quality of such goods - which manufacturers had to deliver the substance of - in an increasingly sophisticated retail and marketing environment. Such an encouragement of the demand side of the producer/consumer equation is an important example of the proactive stance taken by Canadian manufacturers in the early twentieth century to improve their own viability and success. This paper examines the "Made in Canada" campaign as part of a range of business strategies that also included support for scientific industrial research, technical standardization, and vocational education, alongside more traditional anti-competitive policies. The scope of these strategies suggests that the impact of the Second Industrial Revolution was being fully felt in Canada and business leaders recognized the implications of a new political economy in which an unimaginative defence of the protective tariff was no longer adequate.

    Juste avant la Première Guerre mondiale et jusqu'à l'après-guerre, l'Association des manufacturiers canadiens a mené une campagne pour faire valoir aux consommateurs canadiens les avantages d'acheter des produits « fabriqués au Canada ». Au-delà d'un simple cri de ralliement patriotique, cette campagne devait aussi persuader les consommateurs canadiens de la qualité satisfaisante de ces biens dans un univers du détail et de la commercialisation toujours plus complexe, et les manufacturiers devaient être au rendez-vous. Ces efforts de persuasion ciblés du côté de la demande dans l'équation producteur-consommateur constituent un important exemple des mesures actives prises par les manufacturiers canadiens au début du XXe siècle pour améliorer leur viabilité et leur réussite. Le présent article replace la campagne vantant les produits « fabriqués au Canada » dans l'optique d'une série de stratégies d'affaires, qui comprennent aussi le soutien à la recherche scientifique et industrielle, la normalisation technique et la formation professionnelle, ainsi que des politiques anticoncurrentielles plus traditionnelles. La portée de ces stratégies suggère que l'incidence de la seconde révolution industrielle se faisait pleinement sentir au Canada et que les chefs d'entreprise ont eu conscience des répercussions d'une nouvelle économie politique dans laquelle la défense statique des tarifs protectionnistes ne suffisait plus.

empty