Presses De La Renaissance

  • Dans les pays riches d'Occident, de plus en plus d'adolescents refusent de s'alimenter et peuvent s'affamer jusqu'à en mourir. La médecine officielle les qualifie d'anorexiques et, le plus souvent, propose à ces jeunes gens, en majorité des filles, des régimes pour grossir et des entretiens psychologiques, mais sans succès véritable. La question mérite d'être posée : l'anorexie n'est-elle qu'un trouble du comportement alimentaire ? S'agit-il vraiment d'une maladie mentale, d'un désordre psychique ? Pour Jacqueline Kelen, l'anorexie est une métaphore criante de la faim de l'âme qui manifeste un désir de spiritualisation intense et une quête de transcendance. Elle est aussi le refus d'un monde sans grandeur ni idéal, et remet en question une société avide, mue par le seul profit. S'appuyant sur la philosophie antique, sur les religions et les mythes de la tradition occidentale, ce livre s'adresse aux jeunes anorexiques et à leurs proches afin de les éclairer et de les apaiser.

    Sur commande
  • Accablé de chagrin à la mort de son oncle, le chevalier Raymondin, seigneur de Lusignan, rencontre au coeur de la forêt une jeune femme gracieuse qui n'est autre qu'une fée. Celle-ci lui promet, s'il l'épouse, une vie heureuse et opulente, mais à une condition : il ne cherchera pas à la voir le samedi. Raymondin accepte ce pacte peu ordinaire. Il épouse Mélusine et ils vivront longtemps ensemble, avec leurs enfants, dans la joie, la richesse, et avec la considération de leurs sujets. Jusqu'au jour où une visite éveille les soupçons et la jalousie du jeune homme. Il rompt le pacte et cherche à surprendre le secret de Mélusine. Elle lui offre une seconde chance, mais il renie sa parole, insulte son épouse, doute de l'amour. Vient alors l'heure des adieux déchirants. Mélusine s'envole à tout jamais de la forteresse de Lusignan. Et Raymondin se retrouve face à sa solitude, terminant son existence dans un monastère.Bien plus qu'une simple histoire divertissante, ce premier titre de la collection « L'intelligence des mythes » offre des sujets essentiels à méditer : les épreuves, le désir, le secret, la solitude, la vengeance... L'auteur les exhume un à un pour nous dévoiler leur signification, leur portée spirituelle. Ainsi décrypté le conte se fait roman d'apprentissage. Il nous pousse à nous interroger sur la vie de couple, sur l'amour, sur la fidélité et la séparation, des thèmes universels.

empty