Labor Et Fides

  • Qui donc a décrété que la religion était une voie austère ? Qui a dit que la sagesse et la sainteté excluaient nécessairement le rire, la danse, les bons mots, l'exubérance ? A travers ses propos d'insoumise sur sa quête du divin, Jacqueline Kelen renverse gentiment les tables pour révéler l'essentiel. Dans une époque morose ou tragiquement soumise aux modes, elle présente des figures toniques, irrévérencieuses ou joyeuses permettant de s'abstraire des bonheurs et vérités obligatoires. Avec notamment Bernanos, Plotin, Catherine de Sienne ou Dietrich Bonhoeffer, cet auteur de plus de trente livres esquisse une aventure spirituelle de la liberté dans laquelle elle s'est embarquée depuis l'enfance et dont elle nous dit ici les étapes significatives. Sur la saveur des gestes simples et des émotions sans fioritures, sur la recherche du vrai indépendamment des chapelles, Jacqueline Kelen entraîne vers des contrées où le coeur est roi, où l'humilité joyeuse au fond de soi permet toutes les audaces.
    Diplômée de lettres classiques et productrice pendant vingt ans à France Culture, Jacqueline Kelen a publié plus de trente livres consacrés pour une bonne part aux grands mythes et aux figures mystiques. Auteur récemment de Une robe de la couleur du temps. Le sens spirituel des contes de fées chez Albin Michel (2014), elle a obtenu le Prix ALEF Bien-être et spiritualité en 2002 pour L'Esprit de solitude (Albin Michel).
    Propos recueillis par Anne Ducrocq.

empty