• Le professeur Irving Kirsch soutient dans ce livre que les antidépresseurs comme le Prozac auraient le même effet qu un vulgaire placebo. « La différence d amélioration entre les patients prenant des placebos et ceux prenant des antidépresseurs n est pas très importante. Cela signifie que les personnes souffrant de dépression peuvent aller mieux sans traitement chimique » explique le professeur Irving Kirsch. Ces conclusions ont bien entendu été contestées par le lobby des laboratoires pharmaceutiques concernés... car la France est le premier consommateur au monde de psychotropes...
    UN BUSINESS HAUTEMENT MENACÉ PAR LES RÉVÉLATIONS DE CE LIVRE.

  • Le Pr Irving Kirsch est un spécialiste de l'effet placebo. Croire en l'efficacité d'un médicament suffit parfois à le rendre efficace. Or, dans ses recherches, Irving Kirsch a étudié plus particulièrement les effets des antidépresseurs.
    Ces molécules ont été conçues pour avoir une action chimique et ont un effet réel sur l'organisme. D'après l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament), tous les antidépresseurs présentent la même efficacité clinique, que ce soit les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO), les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), les antidépresseurs tricycliques (ATC) ou leurs collègues. Et ils agissent sur les neurotransmetteurs, composés chimiques libérés par les neurones.
    Mais voilà : comment expliquer qu'en donnant aux malades un placebo « actif », c'est-à-dire un médicament qui n'a pas les effets chimiques typiques des antidépresseurs mais en mime les effets secondaires (bouche sèche, baisse de la libido, somnolence.), on obtienne à peu près les mêmes résultats sur la dépression ?
    Irving Kirsch nous démontre par A plus B, en analysant une multitude d'essais cliniques, que les antidépresseurs ne sont jamais que de « super placebos ».
    En revanche, la thérapie cognitive comportementale, elle, peut aider les malades à s'en sortir et présente une réelle efficacité à long terme.
    À l'heure où l'antidépresseur est l'un des médicaments sur ordonnance les plus prescrits au monde et représente un business de 19 milliards de dollars, les réflexions novatrices et alternatives du professeur Kirsch replacent l'espoir et la démarche personnelle au coeur du processus de guérison.

    Sur commande
empty