• Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Sur commande
  • Ce volume rassemble douze essais de littérature générale et comparée, publiés entre 1984 et 2005. Sobhi HABCHI l'a organisé en hommage à l'enseignement et à la recherche assurés à l'Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III) par Daniel-Henri PAGEAUX. Figurent dans cet ouvrage les principaux thèmes de recherche du professeur : l'imagologie (imagerie culturelle), l'interdisciplinarité entre littérature et sciences humaines, de nouveaux domaines comparatistes (postcolonialisme, multiculturalisme, francophonie), des ouvertures théoriques en littérature générale et comparée.

  • La littérature générale et comparée ne compare pas des oeuvres et des auteurs.
    Elle analyse des rapports entre textes, des relations entre littératures, des dialogues de cultures. C'est cet objet d'études, complexe et fuyant, qui explique en partie la nécessité de définir de façon périodique la nature et les contours d'une discipline en évolution constante depuis un siècle.
    Elle est présentée ici comme interdisciplinaire dans son esprit comme dans ses méthodes, interrogeant les expériences de l'étranger (voyages, traductions), les expressions de représentations de l'étranger (images, thèmes, mythes, genres), ouvrant la réflexion littéraire à l'étude des arts et des phénomènes de culture.
    Cet ouvrage s'adresse aux étudiants, littéraires ou linguistes, auxquels il propose d'élargir et de diversifier le champ de leurs références culturelles et critiques; il ne peut toutefois prétendre à un panorama mondial. L'objectif serait non seulement impossible mais inutile, C'est en fonction de ce public que les nombreux exemples ont été choisis - en évitant l'accumulation et l'érudition gratuite -, la bibliographie sélectionnée et certaines recherches présentées ou certaines questions posées.
    Apprendre à penser l'universel et rendre compte des différences, tel est le but de ce livre et le pari de la littérature générale et comparée.

    Sur commande
  • "En marge du cinquantième anniversaire de la mort de l Espagnol José Martínez Ruiz (1873-1967), dit Azorín, le présent ouvrage se veut avant tout un hommage à une oeuvre immense. Une approche poétique de sa prose est ici proposée : les principes d une écriture au jour le jour et les grandes lignes d un imaginaire, fortement traversé par l Histoire, par le poids du passé et par des références littéraires, espagnoles mais aussi françaises. La démarche adoptée, largement chronologique permet des recoupements par thèmes ou par genres."

  • "Avec huit romans en français et un titre en créole publiés à ce jour, Louis-Philippe Dalembert, romancier et poète venu d'Haïti, a imposé un style propre, mêlant à la poésie et à l'humour une profonde foi dans l'homme. Ce volume collectif, rassemblant une douzaine de contributions, lui rend un premier hommage en alliant thématique et chronologie, monographies et perspectives de synthèse. Deux thèmes majeurs y sont abordés : le vagabondage, géographique, mais aussi existentiel et poétique et l humanisme."

  • Organisés en deux volumes, ces « Itinéraires comparatistes » composent un panorama de la littérature générale et comparée, en France et dans des points du monde familiers à l'auteur (Afrique francophone, Amérique ibérique, Océan indien, Chine.), couvrant une large période, depuis la fin du XIXème siècle jusqu'à la première décennie du XXIème siècle.
    Au fil des chapitres, répartis en trois sections (« Hommages » et « Rencontres » pour le premier volume, «Parcours » suivis de « Compléments bibliographiques » pour le second), une certaine image, volontairement personnelle, de la discipline, est présentée. Ce sont les éléments d'une réflexion menée par un enseignant et un chercheur qui s'adresse à des collègues, à des étudiants, mais aussi à un public plus large, pour proposer une défense et illustration de la littérature générale et comparée, fondée, pour une large part, sur l'étude de l'altérité, des orientations étrangères et le dialogue entre littératures et cultures.
    En un premier temps, des « Hommages » sont adressés à des figures exemplaires qui ont encore aujourd'hui des leçons à donner et que l'on peut méditer. La section « Rencontres » est centrée sur l'interdisciplinarité constitutive de la recherche comparatiste, suscitant des convergences avec d'autres approches critiques, en particulier la musicologie, l'histoire de l'art, l'histoire, la géographie, l'anthropologie. La troisième et dernière partie, « Parcours », renvoie, de façon plus directe, au titre général de l'ouvrage, en mettant l'accent sur certains domaines ou questionnements qui représentent autant de champs de recherche originaux : voyages, images, exotismes, médiations, mais aussi la poétique comparée et des éléments dethéorie littéraire qui composent une certaine « littérature générale ».
    En dépit de l'avenir incertain qui est réservé aux disciplines littéraires, la littérature générale et comparée est présentée, en conclusion, comme un nouvel humanisme, critique et ouvert au monde, qui entend mettre au centre de ses préoccupations l'expérience poétique et une réflexion exigeante sur notre temps.

    Sur commande
  • Nos sociétés de communication ont mis à la mode la notion de médiation. Elle est envisagée ici sous l'angle de la littérature. Mais l'approche littéraire qui est proposée n'oublie pas la culture dite générale ni l'horizon philosophique qui permet de faire dialoguer l'analyse critique et un certain imaginaire poétique.
    Au-delà des écrivains, hommes de lettres, intellectuels qu'on nomme intermédiaires, médiateurs, ou encore " passeurs ", la " littérature de médiation " renvoie à un ensemble d'écrits dont la fonction est précisément d'assurer le passage de l'inconnu au connu ou de changer ce qui est considéré comme connu en quelque chose de nouveau. Parmi les textes les plus souvent interrogés, on a retenu les récits de voyage, l'essai sous toutes ses formes, mais aussi la lettre, la chronique, la littérature de vulgarisation, la critique, en particulier la critique d'art.
    La présente étude, issue de conférences et de séminaires, offre un parcours en six leçons qui font appel à diverses disciplines ou orientations théoriques, en particulier l'histoire culturelle, la poétique historique, l'esthétique et l'anthropologie culturelle.
    Si le point de départ concerne les dialogues entre littératures ou des phénomènes d'interculturalité qui sont les champs de prédilection de la littérature comparée, l'étude s'oriente vers des perspectives de littérature générale. Elles apparaissent à l'heure actuelle, face à une certaine désaffection que traversent les études littéraires, une réponse non seulement possible mais nécessaire.

    Sur commande
  • Cet ouvrage n'a d'autre prétention que celle d'offrir une introduction à la lecture d'un des romans majeurs qui marquent le renouveau des lettres hispano-américaines dans la seconde moitié du xxème siècle, appelé familièrement le « boom ». Sorti en 1962, le roman retrace les aventures, à la fin du « siècle des Lumières », d'une femme entre deux hommes mais aussi celles d'un jeune homme entre Amérique et Europe, au coeur de la révolution « française » que le roman entend revisiter.
    Les moments décisifs d'une Histoire qui unit et sépare les deux rives de l'Atlantique, comme les pages consacrées à la Guadeloupe, ne doivent pas faire oublier l'hymne aux beautés de la nature américaine, au « réel merveilleux » qui définit, selon Carpentier, le continent américain et en particulier la Caraïbe, espace vital et moral pour les personnages, espace d'invention romanesque et poétique pour le romancier.
    Si Le Siècle des Lumières est devenu un classique de notre temps, pour notre temps, il doit cette sorte de promotion d'abord, à la formulation d'un impératif à la fois simple et exigeant : il appartient à l'homme « d'améliorer ce qui est »/mejorar lo que es, mais aussi à la force et à l'étonnante richesse de sa langue, à « des mots » qui, comme il est rappelé au début du roman, « ne tombent pas dans le vide ».

  • "Ce présent volume se présente comme un premier bilan : il porte sur six recueils de poésie dont les deux derniers ont été écrits et publiés en francais. Il offre un ensemble d études et d hommages ainsi qu un long entretien qui permettra au lecteur d accompagner la naissance du poéte."

  • Voyager clans les livres est une tentation à laquelle il est difficile de résister quand on a fait de la lecture son métier, sa passion, ou sa vocation.
    On pourra invoquer d'illustres précédents, de Don Quichotte à Borges, de Jules Verne à Marguerite Yourcenar. Dans le périple qui est offert ici, à travers le XXe siècle, on a voulu jouer la diversité. On trouvera beaucoup de romans, mais aussi des nouvelles et des contes, des récits de voyage et un peu de poésie. Les francophonies sont à l'honneur. Mais les lettres ibériques n'ont pas été oubliées. Au milieu de leurs errances, le voyageur et le lecteur sont rejoints par l'actualité : un Nobel français, un romancier chinois à l'Académie française, les cent ans d'un anthropologue mythique, le bicentenaire d'un certain Dos de Mayo.
    Immortalisé par Goya. Ce livre, ce recueil est un hommage aux voyages dont le comparatiste a fait un objet d'études. Un hommage aussi à la lecture qui est une autre manière de prendre possession du monde, de saisir, pour chaque texte, une certaine logique de l'imaginaire, en se laissant porter sur la pente d'une rêverie.

  • "Avec une quinzaine d'études et essais, cet ouvrage offre une suite de « parcours » à travers les Antilles « françaises » mais aussi l'aire caraïbe hispanophone. C'est dire que l'aire caraïbe, cette autre Méditerranée, qui est ainsi parcourue est l'occasion d'approfondir, prioritairement à partir du genre romanesque, diverses options poétiques où se mêlent « réel merveilleux », esthétiques baroques et néobaroques, mais aussi engagement politique et affirmation d'une certaine foi en l'homme."

  • Protée littéraire, genre caméléon par excellence, le roman défie toute définition.
    On peut cependant reconstituer son histoire depuis l'Antiquité à partir de textes majeurs qui ont permis le développement de formes romanesques diverses. Autant de naissances, c'est-à-dire de rencontres entre un ensemble de traits formels et une matière qu'on peut aussi nommer thématique ou imaginaire. Les naissances retenues, exposées et suivies ici, sont celles de modèles esthétiques dont le succès et la fortune ont traversé les générations, les siècles, voire les continents.
    En recomposant dans ses phases essentielles l'histoire plurielle de certaines formes romanesques privilégiées, ce livre de littérature générale et comparée est une contribution à une poétique historique qui, dans le détail, reste encore à écrire.

    Sur commande
  • Rencontres, Echanges, Passages... Ce sont trois manières d'envisager le dialogue entre cultures dont la Littérature générale et comparée a fait l'un de ses champs d'études privilégiés. Vingt-deux essais ou études consacrés essentiellement à des écrivains du XXème abordent les questions suivantes: l'expérience de l'étranger (voyages, interculturalité), les rapports entre littérature et arts, les relations péninsulaires (Espagne/Portugal), le mythe de Don Juan dans quelques versions contemporaines, l'imaginaire du roman (temps et espace), et enfin des ouvertures théoriques portant sur les rapports entre littérature et postcolonialisme, littératures et anthropologie.

  • "Organisés en deux volumes, ces « Itinéraires comparatistes » composent un panorama de la littérature générale et comparée, en France et dans des points du monde familiers à l'auteur (Afrique francophone, Amérique ibérique, Océan indien, Chine.), couvrant une large période, depuis la fin du XIXème siècle jusqu'à la première décennie du XXIème siècle.
    Dans le premier volume, une image, volontairement personnelle, de la discipline a été proposée qui a valeur de témoignage, qu'il s'agisse des « Hommages », adressés à des figures exemplaires qui ont encore aujourd'hui des leçons à donner et que l'on peut méditer, ou des « Rencontres », des convergences avec d'autres approches critiques, en particulier la musicologie, l'histoire de l'art, l'histoire, la géographie, l'anthropologie.
    Dans le présent volume, une suite de « Parcours » retrace une sorte d'aventure intellectuelle où sont passés en revue des champs de recherche et des questionnements qui s'ouvrent, pour une large part, sur l'étude de l'altérité, des orientations étrangères et sur le dialogue entre littératures et cultures. Les chapitres consacrés aux « voyages », aux « images », à l'effet exotique, à la littérature de médiation sont autant d'essais qui entendent cerner des formes spécifiques d'écriture et une expérience poétique multiforme de l'étranger. Dans une optique qui relève d'une certaine « littérature générale », sont également abordés des questions de poétique comparée, des ouvertures interdisciplinaires sur des problèmes culturels actuels ainsi que des éléments de théorie littéraire.
    En dépit de l'avenir incertain qui est réservé aux disciplines littéraires, la littérature générale et comparée est présentée, en conclusion, comme un nouvel humanisme, critique et ouvert au monde, qui entend mettre au centre de ses préoccupations l'expérience poétique et une réflexion exigeante sur notre temps."

    Sur commande
  • Sur commande
empty