Castor Astral

  • " je me ferai déchirer par la populace, bannir par le pouvoir, maudire par le clergé, etc.
    " le ton est donné. le candidat est une grande comédie où flaubert se livre au plaisir suprême de déplaire à toute la classe politique : " jamais aucun gouvernement ne voudra le laisser jouer parce que j'y roule dans la fange tous les partis. cette considération m'excite. tel est mon caractère. " le candidat est bien le dictionnaire des idées reçues en politique. largement plus d'un siècle après sa parution, ce texte méconnu révèle un étrange parfum d'actualité et de modernité.
    son rythme effréné, ses situations ubuesques et le peu de scrupules de ses personnages en font le parfait petit manuel de cynisme politique à l'usage des électeurs !

    Sur commande
  • Dessins de CHAVAL et préface de Jean-Claude DREYFUS.


    Gustave FLAUBERT, né à Rouen le 12 décembre 1821, mort à Croisset le 8 mai 1880, est l'une des figures majeures de la littérature (Madame Bovary, L'Éducation sentimentale, Bouvard et Pécuchet). Son oeuvre se présente comme une charge permanente contre la « sottise bourgeoise » dont Le Dictionnaire des idées reçues reste le bréviaire idéal et réjouissant.

  • « Écrivons, nom d'un pétard ! Ficelons nos phrases, serrons-les comme des andouilles et des carottes de tabac. Masturbons le vieil art jusque dans le plus profond de ses jointures. Il faut que tout en pète, monsieur. » Le Gueuloir réunit les principales fulgurances glanées dans la correspondance de Gustave Flaubert. Les femmes, les bourgeois, les gens de lettres, l'art, la morale, la politique, la religion : en grand pourfendeur de la bêtise, l'Excessif (tel qu'il aimait à se surnommer lui-même) n'épargne personne. Ripailleur et tonitruant, il se montre tout autant épris d'absolu et sensible jusqu'à la mélancolie : « Notre vie tourne ainsi continuellement dans la même série de misères, comme un écureuil dans une cage, et nous haletons à chaque degré. » Compilation percutante d'une correspondance réputée pour sa drôlerie et son intelligence, le Gueuloir constitue l'opportunité de redécouvrir sous un angle inédit l'auteur de Madame Bovary et du Dictionnaire des idées reçues.

    Sur commande
  • " on l'a lu et relu ce dictionnaire désopilant et un tantinet féroce, mais il demeure irrésistible et d'une actualité criante.
    Réédité dans une jolie présentation, il est de ces livres que l'on emporte en voyage. " télérama. " pour rester dans les délices inépuisables de l'infinie bêtise. " pages. " l'immense petit sottisier de flaubert est un phare (toujours incontournable) de la littérature moderne. " l'événement. " le rire, ici, est au bord des larmes, si proche à cause de la férocité de flaubert, de sa clairvoyance cynique.
    " le magazine littéraire. la présente édition du dictionnaire des idées reçues de gustave flaubert est complétée de célèbres dessins de chaval réalisés spécialement pour l'édition du club français du livre, collection " privilèges ", en 1966.

empty