• Geoff Dyer hait les voyages et les explorateurs... Anti-récit de choses vues aux confins du monde, voici un singulier mélange de carnets de route, de reportage et d'essais. Que ce soit dans les rues de Los Angeles, en plein désert du Nouveau-Mexique, devant la tombe de Gauguin en Polynésie ou aux portes de la Cité interdite, ce n'est pas tant l'exotisme ou la découverte qui prévalent ici qu'une drôle de façon de répondre à l'unique question, au fond, qui taraude le voyageur : qu'arrive-t-il lorsqu'on sort de notre zone de confort pour affronter l'imprévisible ? Comparable aux récits de John Berger, ce recueil inédit d'un écrivain majeur et pourtant méconnu nous offre, au fil de ses pérégrinations, une leçon d'écriture autant qu'un réjouissant petit traité de désinvolture.
    Brillant, drôle, assez désabusé, follement intelligent, Ici pour aller ailleurs est un livre rare où l'auteur s'acharne à être là où on ne l'attend jamais, un bréviaire pour voyageurs en fauteuil.

  • Garry Winogrand aura marqué de son empreinte l'esthétisme des années 1960 et 1970, ainsi que l'Histoire de la street photography. L'écrivain britannique Geoff Dyer a réuni plus d'une centaine de ses photographies conservées au Center for Creative Photography, dont dix-huit en couleur sont publiées pour la première fois, qu'il a toutes accompagnées d'un commentaire. La combinaison des photographies de Winogrand, classées par ordre chronologique, et des légendes de Dyer, drôles et inattendues, offre une nouvelle lecture de ces images.

    Sur commande
  • Jeff Atman is a British journalist on assignment in Venice who feels disillusioned with his hedonistic way of living, while a narrator in the Indian holy city of Varanasi practices detachment and meditates on art and spiritual matters.

    Poche 18.90 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Mordantly funny, thought-provoking travel essays, from the acclaimed author of Out of Sheer Rage and one of our most original writers ( New York Magazine). This isnt a self-help book; its a book about how Geoff Dyer could do with a little help. In these genre-defying tales, he travels from Amsterdam to Cambodia, Rome to Indonesia, Libya to Burning Man in the Black Rock Desert, floundering in a sea of grievances, with fleeting moments of transcendental calm his only reward for living in a perpetual state of motion. But even as he recounts his side-splitting misadventures in each of these locales, Dyer is always able to sneak up and surprise you with insight into much more serious matters. Brilliantly riffing off our expectations of external and internal journeys, Dyer welcomes the reader as a companion, a fellow perambulator in search of something and nothing at the same time.

    Poche 17.90 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • De la Biennale de Venise aux bûchers funéraires de Varanasi, un hymne hilarant et halluciné à la beauté et au sexe, à l'art et à la mort. Dans la cité des Doges. Jeff Altman, un journaliste un peu paumé qui a la fâcheuse habitude de parler tout seul, est dépêché par sa rédaction à la Biennale de Venise. Il plonge avec délice dans la débauche huppée qui réunit le petit monde de l'art contemporain autour de fontaines de bellinis, de montagnes de cocaïne et, accessoirement, d'installations artistiques. Sous un ciel vénitien aussi chatoyant qu'un tableau de Turner, Jeff rencontre l'envoûtante Laura, une galeriste américaine, avec laquelle il s'aventure dans un joyeux dérèglement des sens. Dans la cité des Morts. Un reporter s'installe à Varanasi pour écrire un article sur la ville. Le choc est rude pour un Londonien de souche ; les trajets en took-took sont aussi cauchemardesques qu'une course en wagon minier, le Gange est un mélange louche de cendres humaines et d'ordures, et des hordes de singes vicieux guettent le touriste à tous les coins de rue. Varanasi avec son chaos, ses temples, ses bûchers, est tout un monde à elle seule, le centre du cosmos. Pour un peu, on y resterait toute sa vie. Deux cités hors du temps pour une plongée décalée et jouissive dans l'art contemporain et la spiritualité indienne.

  • Contest of the century, the

    Geoff Dyer

    Grand format 11.78 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • In a series of fictional portraits, Dyer shows the heart of jazz, its pathos and lyricism, urgency and self-destruction: Charlie Mingus in New York; Art Pepper in prison; Lester Young in the Alvin; Bud Powell in Paris.

    Poche 12.90 €
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Carl De Keyzer, photographe de l'agence MAGNUM, pose un regard contemporain sur des photographies inédites et poignantes datant de la Première Guerre mondiale.
    Un travail rigoureux de sélection et de restauration En compagnie de David Van Reybrouck, l'auteur de Congo, une histoire, il a sélectionné des négatifs sur plaques de verre venus du monde entier et les a numérisés afi n d'obtenir des tirages aussi fi dèles que possible.
    Le livre expose ainsi une centaine de photographies inédites et poignantes du front occidental, notamment des plaques aux couleurs surprenantes.
    Deux années de recherche L'ouvrage est le résultat de deux années de recherches au sein de collections privées et dans les archives de grandes institutions, en France, en Belgique, en Grande-Bretagne, en Australie (l'Australian War Memorial, l'ECPAD en France, le MAP à Paris, le KIK à Bruxelles, le In Flanders Fields Museum à Ypres, le City Archive de Bruges et l'Imperial War Museum à Londres).
    Une approche contemporaine Par ce travail minutieux, il s'est glissé dans les pensées du photographe de l'époque : qu'a-t-il voulu montrer, comment aurait-il voulu que son travail soit exposé ?
    Cette approche résolument contemporaine fait la part belle au point de vue du photographe et à la puissance de l'image.

    Sur commande
empty