• Cet ouvrage se propose de réfléchir sur les frontières de l'image entendues dans un sens concret (question de cadre, cadrage, effacement apparent des limites avec la dématérialisation des images) et dans son sens métaphorique (rapport texte-image, frontières éthiques et culturelles). Les images envisagées sont celles des photojournalistes, puisque ces Actes sont issus d'un colloque organisé pendant le festival de Visa pour l'image et en lien avec le Centre international de Photojournalisme, mais pas seulement. Mettant en avant une recherche pluridisciplinaire, ces études vont de l'Antiquité à nos jours. Par cette confrontation entre différents types d'images et différentes époques, cet ouvrage donne au lecteur les outils pour décrypter une image et comprendre son impact dans notre société où, sous des formes variées, elle tient de plus en plus de place.

  • Dans le Mexique indien, les ténèbres sont le théâtre d'expériences sensorielles violentes. Les humains y sont confrontés au retour des ancêtres, à la résurgence de forces inquiétantes. Elles suscitent des "visions", rencontres fugaces avec ces entités venant saturer tant le monde sauvage que l'espace domestique, envahissant les rêves et le sommeil.

    Chez les Otomi orientaux, la nuit appartient au féminin, "ce qui épouvante". En conséquence, le chamane, "celui qui sait", découpe patiemment des cohortes d'idolos, représentant les "maîtres du grand noir" et leurs assistants, afin de négocier avec ces prédateurs de fragiles armistices, capables d'endiguer tous les crimes rituels qui menacent les humains. Ils font de la nuit un véritable laboratoire de recréation du vivant, et des Otomi les penseurs d'une étourdissante philosophie de l'obscurité.

  • Inaugurée en 113 après J.-C., la colonne Trajane, seul élément intact du somptueux Forum de Trajan, est, depuis le XIXe siècle, au centre de débats quant à la lisibilité de ses deux cents mètres de bas-reliefs relatant les guerres daciques. Les qualificatifs à son endroit allant de « sommet de l'art romain » à « échec artistique », il a semblé nécessaire de faire le point historiographique sur ce monument, puis d´examiner la frise dans ses structures iconographiques (lecture horizontale, mais aussi lecture verticale appuyée sur un relevé photographique intégral), optiques (théorie de la vision antique) et idéologiques, puis de confronter ces analyses à l´environnement spatial et politique du monument. À partir des documents contemporains (textes, monnaies, archéologie, art, faits religieux, etc.), est proposée une synthèse qui dresse le portrait de Marcus Ulpius Trajanus, considéré par ses contemporains comme l´Optimus Princeps. Cette « Rhétorique de l´Excellence » s´appuyait sur des comparaisons délibérées avec les empereurs antérieurs (citations architecturales et statuaires aux Forums adjacents), établissait un lien privilégié avec Alexandre le Grand, César et Hercule, enfin affirmait la supériorité historique de Rome sur l´Empire : l´origine géographique des matériaux employés sur le Forum et leur disposition spatiale témoignaient ainsi de la maîtrise du monde et de la prospérité générale née des conquêtes. Trajan apparaît en définitive comme un Prince complexe, aussi soucieux de son image politique qu´Auguste et qui demeura pour les Romains son égal. « Plus heureux qu´Auguste, meilleur que Trajan », s´écriait le Sénat au 4è siècle lors de l´avènement d´un nouvel empereur...

  • La chirurgie plastique pédiatrique doit assurer le diagnostic et le traitement des maladies et malformations congénitales et acquises des contours du corps et du squelette cranio-facial qui touchent le foetus, le nouveau-né, l'enfant et l'adolescent. Discipline au combien vaste faisant appel à de multiples compétences indispensables à la prise en charge de l'enfant de la période foetale jusqu'à l'aulne de l'âge adulte.

    Cet ouvrage se veut la démonstration de l'absolue nécessité de cette interdisciplinarité, concourant à mettre l'enfant à tout stade de son développement au centre d'un cercle de compétence pédiatrique ou le généticien , le pédiatre, le chirurgien ORL pédiatre, le chirurgien maxillo-facial pédiatre, le chirurgien orthopédiste pédiatre le chirurgien viscéral pédiatre et le chirurgien plasticien pédiatre trouveront leur place.

    La chirurgie plastique pédiatrique est maintenant structurée comme une entité propre dans la plupart des centres. Sur le plan national elle s'est regroupée autour d'un groupe puis d'une section de chirurgie plastique pédiatrique (SFCPP) qui l'individualise au sein des différentes spécialités. Cette individualisation doit beaucoup à certains de nos ainés qui par leur compétence et leur obstination sont parvenus à l'imposer comme une discipline à part entière.

    Il serait bien présomptueux de rédiger cet avant-propos sans citer André Robert Chancholle, Guy Magalon, Pedro Montoya, Alain Robert, Michel Stricker, Philippe Pellerin et Marie Paule Vasquez. Ils ont crée des écoles de chirurgie dont leurs élèves ont largement contribué à la rédaction de bon nombre de chapitres.

    Que cette introduction soit aussi l'occasion de remercier tous les auteurs, originaires de multiples horizons, qui ont répondu sans hésitation et ont permis à cet ouvrage d'exister.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Une étude sur la participation des intellectuels catholiques laïcs aux débats ecclésiaux, en France, après le concile Vatican II. A travers l'examen de ces prises de parole et de leur influence, les contributions permettent d'appréhender la crise catholique et le redressement effectué par Jean-Paul II et de mettre en lumière la nouvelle figure de l'Eglise catholique en France.

    Sur commande
  • Actes du colloque pour le 150e anniversaire de la canonisation de Sainte Germaine de Pibrac.

    Un jour de décembre 1644, en ouvrant dans l'église la tombe de la famille Cousin, pour y enterrer une parente, on découvrit le corps d'une jeune fille parfaitement conservé.Son cou était marqué de cicatrices et sa main droite déformée. Quelques habitants reconnurent en cette jeune fille Germaine Cousin, morte quelques quarante ans plus tôt. Son père s'appelait Laurent Cousin. Venu s'établir à Pibrac au milieu du XVI° siècle, il y fut maire en 1573-1574. Germaine est née en 1579. Devenue très vite orpheline de mère et son père s'étant remarié, elle est rejetée par sa marâtre qui la considère comme sa servante. Maltraitée on ne lui réservait pour dormir que la soupente de l'escalier de l'étable. Germaine gardait les moutons en bordure de la forêt de Bouconne; elle aimait participer à la messe matinale, était bonne pour les pauvres et savait parler de Dieu aux enfants des métairies voisines. Malgré les trois faits merveilleux que la tradition rapporte (miracle des fleurs, de la traversée du Courbet et de la quenouille), sa sainteté resta cachée. Épuisée par son mal, les privations, les duretés, le manque d'affection, elle meurt en 1601, seule et sans bruit, sous l'escalier de la bergerie.

    L'Église a béatifié Germaine Cousin en 1854 et l'a déclarée sainte en 1867, reconnaissant qu'elle a su aimer Dieu et ceux qui vivaient auprès d'elle. Orpheline, malade, pauvre, maltraitée par ses proches, elle est la sainte de tous ceux qui souffrent et que la vie malmène d'une manière ou d'une autre. Depuis quatre siècles, des grâces ont été accordées à ceux qui invoquent la petite bergère de Pibrac. Depuis la découverte du corps de sainte Germaine, les pèlerins n'ont cessé de venir à Pibrac. Depuis sa canonisation, son rayonnement s'étend au monde entier.

    Sur commande
  • Cet ouvrage s'adresse prioritairement aux dirigeants de petites et moyennes entreprises d'ingénierie et à leur management rapproché. Ces dirigeants sont des entrepreneurs donc des décideurs directs tant au niveau financier qu'au niveau stratégie.

    Ce guide leur permet de découvrir l'essentiel de l'Ingénierie des Systèmes et comment la mettre en place pour leur permettre de prendre une décision d'investissement argumentée.

    L'Ingénierie des Systèmes doit être leur outil privilégié (mais quel autre ?) pour maîtriser les risques et améliorer de manière continue les performances de leur entreprise. Elle leur est maintenant directement accessible via la formation des jeunes ingénieurs et les nouveaux référentiels ISO qui leur sont dédiés.

    L'entreprise ciblée par ce guide est autonome, elle développe des services, des produits, des lignes de produits, des sous-systèmes ou des systèmes, soit en sous-traitance (sur cahier des charges), soit en auto financement.

    Les Clés de l'Ingénierie des Systèmes est composé de trois parties :
    - La première partie est une sensibilisation à l'Ingénierie Système ; elle en décrit les concepts fondamentaux et les principes de sa mise en place dans une PME.
    - La deuxième partie décrit les deux principaux processus de l'Ingénierie Système : définition et réalisation du système et gestion de projet associée.
    - La troisième partie propose une démarche de déploiement et de conduite du changement dont l'efficacité est démontrée depuis de nombreuses années et qui permettent la mise en place de pratiques correspondant aux objectifs business définies par le management de l'entreprise.

    Sur commande
  • Le point de départ de l'anthropologie psychanalytique est la prise en compte de la réalité fantasmatique dans les constructions réciproques du sujet et des ¦uvres de culture. Le corps physique et psychique des deux sexes constitue la voie de passage entre l'universel du désir humain et la singularité des civilisations. Cette relation de connivence profonde entre l'individu désirant et l'instauration des règles sociales est le leitmotiv des auteurs du volume. L'anthropologue, partant de la surface des choses, remonte les chaînes causales, guidé par le fil rouge de la sexualité. Le psychanalyste reconnaît dans les matériaux des ethnologues un travail psychique qui lui est familier sous d'autres formes. C'est à cet échange de regards entre anthropologie et psychanalyse qu'invite l'ouvrage, conçu par des spécialistes des deux disciplines.

    Sur commande
  • Ce livre intéressera tous les pratiquants de Taiji Quan et de Qi Gong ainsi que tous les chercheurs de connaissances propres à donner du sens à nos vies.
    Jean-Jacques Galinier est un passionné des arts martiaux et arts énergétiques chinois. Depuis l'âge de 10 ans il est attiré par l'Asie et la connaissance qu'elle a générée dans sa longue tradition. A partir de l'année 1984, il étudie auprès d'un Maître de « Connaissance Universelle » nommé William Arnaud, dans les sciences humaines. Depuis bientôt 30 ans il pratique le Taiji Quan dans les styles Yang et Chen et est devenu en 2006 disciple du Maître Ding Dahong, 5ème génération du style Yang et 11ème génération du style Chen. Cette même année il est reconnu « maître renommé de Taiji Quan, Ming Shi », par une commission d'experts à Wenxian en Chine (chef-lieu de Chenjiagou, berceau historique du Taiji Quan).

  • La voix des ombres

    Galinier Pierre

    Sur commande
  • La Moitié du monde

    Jacques Galinier

    • Puf
    • 1 Novembre 1998
    Sur commande
  • Quand l'un choisit le rouge, l'autre choisit le bleu. Depuis un siècle, Coca et Pepsi se livrent un combat sans merci à l'échelle planétaire. La récente affaire Orangina en est d'ailleurs la parfaite illustration. Les deux marques les plus emblématiques du capitalisme et du goût américain se disputent les meilleurs marchés, les meilleurs comptoirs, les meilleurs corners, les meilleurs embouteilleurs, les meilleurs vendeurs. Une lutte de chaque jour, orchestrée par des managers stars, pour le plus grand plaisir de leurs actionnaires. Car à Wall Street, la bagarre du rouge et du bleu, c'est de l'or. Pascal Galinier, journaliste au Monde, retrace les batailles qui ont rythmé les relations de ces deux grands « guerriers de l'Économie ».

  • Les Inca de Tintin en chair et en os ? En 2001, le président du Pérou Alejandro Toledo s'est fait introniser en Inca à Machu Picchu par des chamanes qui ont présenté des offrandes aux dieux des montagnes. Le président de Bolivie Evo Morales s'est fait introniser dans le temple de Tiwanaku habillé en Aymara. Jacques Galinier et Antoinette Molinié nous montrent comment le « néo-Indien » qui émerge en Amérique latine ne sort ni d'une monographie ethnographique, ni d'un métissage antiraciste. Mais de notre culture télévisuelle et de Disneyland. Il s'habille en prince aztèque ou en Inca les jours de fête, et ses vêtements traditionnels inspirent les stylistes californiens. Il ne danse plus pour la pluie, mais pour les touristes. Il pille les écrits des ethnologues pour découvrir ses rituels. Un phénomène déconcertant mélangeant tour-opérateurs, nouvelles spiritualités, ethnologie et altermondialisme.

    Jacques Galinier et Antoinette Molinié, ethnologues américanistes, sont directeurs de recherche du CNRS au Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative à l'université Paris-X-Nanterre.


    Sur commande
  • Aux XIXe et XXe siècles, parmi les attaques de l'athéisme contre la religion figure le reproche d'anesthésier les sentiments de révolte des masses populaires opprimées par les classes dominantes et l'État en prêchant la patience ici-bas et en promettant la récompense dans l'au-delà. Marx, Nietzsche, Freud feront tour à tour le procès de la religion et du bonheur qu'elle prétend promettre, né « de l'anéantissement de la passion et du silence de la volonté ». Aussi bien ils l'accuseront de propager un amour morbide de la souffrance, une éthique fondée sur la culpabilité, « une ivresse d'ascèse morale » par laquelle « on s'imposa toujours de nouveaux renoncements aux pulsions » aboutissant au rabaissement de la valeur de la vie et de l'image du monde réel.

    Ces attaques visent au premier chef le christianisme. D'où la question : y a-t-il des éléments dans l'enseignement de l'Église, non seulement du magistère, mais de tous les catholiques, qui puissent justifier ou du moins expliquer partiellement la convergence de ces actes d'accusation ? Tous leurs chefs d'accusation portent en effet sur la notion de résignation. Le chrétien serait résigné à subir, à souffrir et finalement à ne pas oser vivre ses passions - ou ses névroses - dans l'espoir d'un salut éternel que son sacrifice contribuerait à lui obtenir. Au milieu du XXe siècle, Teilhard de Chardin prend en compte la critique de Marx : « La résignation chrétienne est sincèrement considérée et blâmée par beaucoup d'honnêtes gens comme un des éléments les plus dangereusement assoupissants de l' "opium religieux". Après le dégoût de la Terre, il n'y a pas d'attitude qu'on reproche avec plus de rancune à l'Évangile d'avoir répandue, que la passivité devant le Mal. »

    Impossible de rejeter en bloc la notion de résignation et de ne pas se demander si on ne l'a pas trop ou mal enseignée et mise en pratique. Dans une étude détaillée et vigoureuse, Jean-François Galinier-Pallerola instruit le dossier et tente de répondre à la question : la résignation se trouve-t-elle au coeur du christianisme, parce que le Christ est le Crucifié qui invite ses disciples à se charger de leur croix pour entrer avec lui dans sa gloire, ou n'est-ce qu'une déviation accidentelle et datée du catholicisme dont on s'est opportunément libéré depuis cinquante ans oe

    Sur commande
  • Un demi-siècle s'est écoulé depuis l'ouverture du Concile Vatican II. Comment l'Église a-t-elle reçu, compris et appliqué les textes du Concile ?
    Les demandes de réforme du Concile ont coïncidé avec une crise de la société et plus spécifiquement, une « crise catholique ».
    Le monde de 1962 s'avère bien différent de celui de 2012. Les auteurs de cet ouvrage analysent comment l'Église, pour assurer sa mission, a approfondi et développé l'enseignement donné par le Concile, il y a 50 ans. Qu'est ce que la tradition ? Comment interpréter les textes du Concile ? Comment articuler le rôle des laïcs et des prêtres ? Faut-il adopter un mode de gouvernement diocésain plus participatif ? Comment faire vivre les relations oecuméniques ? Comment éclairer les citoyens sur les choix éthiques dans la vie politique et les rapports sociaux ?
    Un livre éclairant donc sur les fruits nés du Concile Vatican II, « un pilier » du catholicisme du xxe siècle.

    Sur commande
  • Voyage en Abyssinie.... [Volume 2] / par MM. Ferret et Galinier Date de l'édition originale : 1847 Sujet de l'ouvrage : Éthiopie -- Descriptions et voyages -- 19e siècle Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k912280

    Sur commande
  • Voyage en Abyssinie.... [Volume 3] / par MM. Ferret et Galinier Date de l'édition originale : 1847 Sujet de l'ouvrage : Éthiopie -- Descriptions et voyages -- 19e siècle Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k926557

    Sur commande
empty