• Gynécée

    Gérard Levoyer

    Avec tendresse, humour, émotion et beaucoup de sincérité aussi, comme dans la vie, comme dans un film ou dans toutes ces choses vues à la fenêtre, elles disent, elles racontent, elles parlent des femmes qu'elles aimeraient être, des garçons aux allures de conquérants, des hommes qui traversent les rêves à l'Infini.

    Sur commande
  • Les plaisirs du vin

    Gérard Levoyer

    Nous sommes en 1737. En attendant l'arrivée du maître de maison, Nérine, l'intendante, accueille les invités (les spectateurs). Ils sont conviés à un succulent repas arrosé du vin de la propriété. Mais le maître n'arrive pas et Nérine entreprend de raconter l'histoire de la vigne et de vanter les plaisirs que procure le précieux breuvage tandis que le cuisinier, en préparant le repas, lutine la soubrette en cuisine. Ces personnages gaillards jonglent avec les propos égrillards dans la légèreté et le charme de la commedia dell'arte.

    Sur commande
  • Blanche, Marie, Pauline, trois femmes du peuple de Paris, accompagnées d'un titi surnommé Galmioche, traversent la ville et les événements de la Commune. Au hasard de leurs déambulations elles croiseront le chemin de Louise Michel, Gustave Courbet et de quelques moblots se battant pour l'honneur de la France contre les soldats de Thiers. Sans réelle conscience politique mais emportées par la liesse populaire, elles vont se joindre à la mêlée tragique qui durera 72 jours et s'achèvera au Père-Lachaise, au pied du mur des fédérés.
    Victor Hugo dira de cette lutte pour un idéal égalitaire, social et fraternel : " Le cadavre est à terre mais l'idée est debout. "

  • Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • équinoxe

    Gérard Levoyer

    Sur commande
  • Lui(s)

    Gérard Levoyer

    19 monologues pour 19 hommes, 19 états, 19 niveaux d'?écriture pour 19 univers différents. Un parcours jubilatoire pour un ou plusieurs comédiens.
    « Des hommes parlent. De tout, jamais de rien. Même quand cela semble anecdotique, leur parole dévoile des failles, des fêlures, des faiblesses. Même quand ils font sourire, leurs maladresses vous serrent le coeur. Et quand ils s'?épanchent, leurs révélations vous font pouffer. Ce sont des hommes attachants, drôles, pathétiques, dérisoires, foldingues, névrosés, singuliers, des types qu'?on a envie d'?écouter jusqu'?au bout de leur histoire. »

  • Sur commande
  • LA FEMME PERPLEXE (ou Moi et mon placard).
    Un récit à une voix, comme une voix intérieure, celle d'une femme qui fait un court bilan de sa vie, s'interroge sur son aptitude au bonheur, son incapacité à rassurer son chien dépressif, son amant complexé par la dimension de son sexe, incapacité à dompter son téléphone portable, à recevoir des fleurs sans pleurer.

    LOGES SÉPARÉES.
    Edwige et Georges sont deux vieux comédiens, deux vieilles gloires qui ont partagé un bout de vie ensemble et partagent de temps à autre une affiche, plus rarement une loge. Entre eux tout est prétexte à chamailleries. Mais voilà qu'un inspecteur de police va les rapprocher en se comportant de façon étrange sous couvert d'obtenir des invitations. En coulisse, l'habilleuse et l'accessoiriste paniquent car leur passé n'est pas blanc-blanc.

    Sur commande
  • Les enfants mangent trop et n'importe quoi. Ils grossissent, s'essoufflent et se transforment en chamallows roses et informes. Pour lutter contre ce fléau, les auteurs de cartoons et de bandes dessinées convoquent leurs héros pour leur demander de montrer le bon exemple. En ce qui concerne la Fée Brochette, pas de problème de surpoids ! Elle c'est grossir qui serait plutôt sa hantise. Mais comment vont réagir Grobélix, Tcheck, Garfille et Mavalda ?

    Sur commande
  • 1f. - 1h. - durée : 1h00 De retour du Canada, après une absence de plusieurs années, un homme prend un studio en location dans une maison du centre ville. Mais les rapports avec sa logeuse sont étranges, à la fois tendus et provocateurs, ironiques et sarcastiques, aguicheurs et mordants. Le studio, loué d'ordinaire à de jeunes étudiants, est aussi la cause de certaines tensions. Il y a un mystère enfermé entre ces quatre murs mansardés. Et l'homme est curieux de nature. Et la femme  indocile. La pression devient peu à peu opprimante. Et le secret finit par se révéler.

    Sur commande
  • 2f.-2h. ; décor : un salon bourgeois ; durée : 1 h 30 Avec sa voiture, Karine a renversé un piéton, c'est du moins ce que prétend le clochard qu'elle ramène chez elle afin de lui administrer les premiers soins. L'homme geint, se plaint, pousse les grands cris et accuse Karine de lui avoir cassé les os. Réalité ou simulation ? Karine décide d'appeler son amie Élodie, qui est infirmière, pour en avoir le coeur net. Profitant de la situation et sentant que l'automobiliste a des choses à se reprocher, le clochard va tranquillement prendre ses aises dans le confortable appartement. Comme on dit, « il va tailler l'incruste ».

    Sur commande
  • C'est vous ou c'est moi est l'histoire de deux hommes qui ont tout perdu, tout, y compris la mémoire. Alors ils cherchent qui ils sont, où ils sont et surtout qui ils étaient. Ils parlent, se parlent, s'écoutent parfois, inventent quand le souvenir fait défaut, mentent quand il est important d'avoir raison. Bref, ils font comme tout le monde. Sauf qu'en plus, ils ont de l'amour. Ou plutôt ils en avaient. Mais ça aussi ils l'ont perdu. Enfin, c'est ce qu'ils pensent. Michel-Ange en français. Un patron d'entreprise convoque l'un de ses employés pour un entretien un peu spécial. Féroce, cruel et drôle. Un face à face âpre où celui qui paraît le plus fort n'est pas celui qu'on croit.
    />

    Sur commande
  • Pericoloso

    Gérard Levoyer

    Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Burlingue

    Gérard Levoyer

    Deux employées modèles, Jeannine et Simone, collègues depuis des années, astreintes à des tâches simples et répétitives, entrent en conflit pour une gomme que l'une possède et dont l'autre a besoin. Ce conflit, absurde comme la plupart des conflits, symbole de toutes les luttes de pouvoir, dégénère au point de devenir un affrontement terrible, féroce, sans concession, inexorable. Mourir pour des idées peut être un geste héroïque mais quand celui-ci est dicté par la plus grande bêtise, cela devient dérisoire et grotesque, absurde et hilarant.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Deux soeurs et un frère enterrent leur mère. Les soeurs veulent vendre la ferme, Patou pour créer un supermarché de la cochonnaille et Fred pour partir à Hollywood réaliser son rêve de starlette. Mais Dom, le garçon, l'aîné, simplet mais gentil, Dom veut rester à la ferme où il a passé toute sa vie entre le tas de fumier et ses amis les serpents. La lutte est féroce, drôle et acharnée. L'appât du gain fait tomber les masques et la fraternité n'a plus cours quand la cupidité la remplace.

    Sur commande
  • Sur commande
empty