Sciences humaines & sociales

  • Un livre pour voir Guantanamo autrement, dans sa réalité historique, géopolitique, et sociale, pour comprendre comment toute une population vit une présence non désirée. Et, en filigrane, les enjeux américains sur ce bout de territoire. On connaît Guantanamo pour sa prison et les tortures qui y ont été commises, moins pour la ville elle-même. Enquête géopolitique et sociologique, ce livre, en 6 chapitres, fait le point sur la situation actuelle de cette ville située à la pointe extrême orientale de Cuba. De la guerre d'indépendance de Cuba (1895-1898) à l'installation de la prison des djihadjistes en 2001, François Missen retrace l'histoire de Guantanamo : entre autre la location de la côte de la ville par les Etats-Unis qui s'est transformée en « Etat dans l'Etat » malgré les tentatives de révoltes locales. Il nous permet aussi de comprendre comment la population de la ville vit au quotidien avec la présence de la Base américaine : entre traditions musicales cubaines, villages de pêcheurs d'un côté, financement et miradors américains de l'autre. Il a rencontré entre autres d'anciens travailleurs de la base et les deux derniers Cubains y travaillant encore.

    Sur commande
  • L'auteur d'abord : François Missen, le seul journaliste à la fois détenteur du
    prix Pulitzer et du prix Albert Londres. Ces récompenses, la première délivrée par les
    professionnels de la presse américaine et la seconde par ceux de la presse française,
    ont salué ses talents d'enquêteur, voué à explorer depuis plus d'un demi-siècle les
    recoins les moins reluisants, mais souvent les plus instructifs, de notre monde.À 68 ans, après avoir sillonné la planète pour mettre à jour les grandes affaires de
    notre époque, il a croisé et rencontré, sans le vouloir vraiment, les principales
    éminences grises de Washington et de Dallas qui, autour de la famille Bush,
    préservent depuis près de trente ans le pouvoir du Parti républicain. Le réseau
    Carlyle n'occupe rien de moins que le centre de cette puissance de la politique,
    du pétrole et de l'armement.À la fois système d'influence et machine de spéculation financière, le fonds
    d'investissement Carlyle a installé le complexe militaro-industriel à la tête des
    États-Unis depuis l'accession de George Bush junior à la Maison-Blanche.
    Ainsi, au-delà des discours officiels et des campagnes de communication, cet
    établissement financier très particulier développé par Frank Carlucci, ex-fonctionnaire
    de la CIA et ex-secrétaire à la Défense néo-conservateur, incarne pour une large
    part le nerf de la politique étrangère des républicains.Si cette domination s'exerçait jusqu'à présent avec un goût consommé du secret,
    encore fallait-il être suffisamment en veine pour dépister les alliances des hommes
    de Carlyle, suivre pas à pas leur fonctionnement et avoir la chance de découvrir les
    véritables objectifs, concrets, qu'ils poursuivent aux quatre coins du globe. Un tel
    concours de circonstances transformerait cette investigation en un thriller haletant.
    Or, même une vie professionnelle déjà bien remplie réserve de belles surprises. L'une
    d'elles s'est présentée à François Missen à l'intérieur d'une usine de fabrication de
    cartons d'emballage, quelque part dans le nord de la France, un jour d'hiver 2002...

    Sur commande
empty