• " savez-vous, mademoiselle, que j'ai dans mon magasin zinzin, l'écharde qui jadis, piqua le doigt de la belle au bois dormant.


    J'ai aussi l'authentique petit pois de la princesse au petit pois et bien d'autres merveilles encore.

    Entrez, entrez. laissez-vous tenter. ".

    Sur commande
  • Monsieur Ravel s'ennuie la nuit sur l'île d'Insomnie. En attendant la belle et grande vague, celle qui l'emportera loin de cette petite île de rien du tout, il pianote un air léger sur son piano à vapeur. Arrivent alors sur la plage une théière fumante, une délicate tasse chinoise et Gibraltar, un facétieux petit singe-tambour...

    Un voyage musical singulier et onirique, imaginé par l'artiste Frédéric Clément.

  • Camouflages

    Frédéric Clément

    Pour se cacher et se protéger de leurs prédateurs, la nature a doté certains animaux et végétaux du pouvoir merveilleux de se fondre dans le paysage.
    Ainsi, dans la forêt, le phasme est bien difficile à distinguer d'une brindille et le papillon Gastropacha quercifolia ressemble comme deux gouttes d'eau à une feuille de chêne. Au fond des océans, la limande a exactement la même couleur que le sable. Quant au lièvre du Canada, son pelage devient blanc l'hiver pour mieux se confondre avec la neige.
    Dans le monde des plantes, Frédéric Clément s'intéresse à la corydalis hémidicentra, plante des montagnes chinoises capable d'adopter la couleur des roches qui l'entourent pour échapper aux chenilles !

  • Boutique tic tic

    Frédéric Clément

    Monsieur Madeleine, vieux voyageur et chineur décide, pour alléger son logis, d'ouvrir une boutique pour vendre les trouvailles récoltées lors de ses pérégrinations. De partout l'on vient visiter la Boutique ; mais une petite fille du quartier, Melle Rose, prend l'habitude de troquer ses propres trésors pour obtenir des cadeaux à distribuer, instaurant entre eux une belle complicité... Qu'aimeriez-vous acheter : du Grand Bazar d'Ispahan, un loukoum oublié par Schéhérazade ? Le haricot magique de Jack ? Tout un lot de sanglots si tendres, si poignants, que Barbe Rousse, le cruel corsaire, en fut ému? Un flacon contenant quatre bouts rabougris du champignon d'Alice, merveilles trouvées chez un apothicaire d'Oxford ? Une graine de Tour Eiffel, vendue sous le manteau? Un poil du vieux pinceau du jeune Léonard, pièce rare de Vinci ? ...

    À partir de 6 ans

    Sur commande
  • Parades

    Frédéric Clément

    Pour attirer les mâles ou les femelles, certains animaux se mettent en scène ou déploient des trésors de créativité. Ainsi, les nageoires du poisson combattant peuvent changer de couleurs ; le dauphin fait des cabrioles ; la luciole émet de la lumière ; le paon déploie une roue majestueuse ; le jardinier satiné (un oiseau de la famille des passereaux) est quant à lui un véritable artiste : il glane des objets de la même couleur vive et les dispose de manière à attirer sa femelle...
    Dans la lignée de Métamorphoses, voici un ouvrage à mi-chemin entre livre d'art, album et documentaire, pour initier les enfants aux miracles de la nature. Un maître de cérémonie annonce chaque animal et accompagne le lecteur tout au long de sa découverte des différentes parades nuptiales.

    Sur commande
  • Comment le simple bulbe va devenir une magnifique tulipe ? Comment le tétard change au point de se transformer en grenouille ? Quelles sont les étapes pour que la simple larve devienne moustique et la chenille, papillon ? Dans ce magnifique ouvrage, l'enfant va assister à une dizaine de métamorphoses plus fantastiques les unes que les autres. Un petit personnage, Pisello, accompagne le jeune lecteur tout au long de ses découvertes.
    Un ouvrage à mi-chemin entre album et documentaire pour initier les enfants aux miracles de la nature.

    Sur commande
  • L'album s'articule autour de cette énigmatique question. Au fil des pages, Frédéric Clément nous entraîne, à sa façon poète et artiste, à la recherche du « ça » - celui qui fait battre le coeur, monter la larme à l'oeil, celui qui donne le frisson dans le dos ou qui fait rire aux éclats.
    Chaque double page constitue un véritable tableau : sur des fonds aux teintes vives et joyeuses, Frédéric Clément a savamment disposé ses collections de minuscules merveilles : boutons, jouets, perles, roses, plumes, scarabée.

    La quête du mystérieux « ça » nous incite à observer le détail de ces compostions, à y glaner les bribes de beautés et d'histoires à imaginer.

    Sur commande
  • Petite Touche est une enfant qui ne voit pas mais qui a des doigts aussi sensibles que des moustaches de souris. Impatiente et joueuse, prête à tout imaginer, elle s'ennuie.
    Un jour, un corbeau vient la voir et une complicité s'installe entre eux.
    À chaque visite, l'oiseau lui offre des bricoles, des bidules, des petits riens qu'elle touche et « lit » du bout des doigts... Ainsi, elle traduit l'histoire fantastique racontée par le corbeau par l'intermédiaire des objets apportés : il y est question d'un marabout voleur de chants d'oiseaux, d'un sortilège cruel, et d'une fillette chapeautée d'un oiseau qui part libérer toutes les voix emprisonnées...
    Un conte baroque dans lequel Frédéric Clément provoque la rencontre de deux personnages forts et attachants : une petite fille aveugle et un oiseau sans voix.

    Sur commande
  • Imaginez un Géant aux oreilles en feuilles de chou capable d'entendre le murmure d'un mimosa, le plus petit soupir d'un souci ou d'une capucine . Un monsieur Loyal, pas plus haut qu'un piment rouge l'invite à rejoindre son surprenant et minuscule Cirque Botanique. On y trouve, Fragolo, le dompteur de fraises sauvages et cruelles ; le grand Marco lanceur de coquelicots ; Mademoiselle Liseron et ses belles-de-jour silencieuses mais tigresses des neiges ; l'écuyère et dompteuse de champignons Mia Morilla qui tente le saut périlleux sur un bolet lancé au galop ; la diva Rose Ronsard dont la voix percute le cristal. et bien d'autres. Le Géant succombera, comme nous, au charme délicat de Miss Physalis, l'alkékenge, lovée en fin d'ouvrage, dans son écrin de verdure.

    Sur commande
  • Le vent du Nord est le plus grand voleur de chapeaux de tous les temps. Collectionneur, le matin de ce lundi-là, il se retrouve prisonnier dans le chapeau melon de M Magritte. En échange de sa liberté, il est prêt à donner sa collection de couvre-chefs rocambolesques : le chapeau transatlantique, le Mamamouchi, le chapeau turc et fou, le feutre de d'Artagnan et même le précieux Lacrima Bibi à voilette ! Une chapellerie poétique et farfelue, superbement conçue par Frédéric Clément, créateur du déjà célèbre « Magasin zinzin ».

    Sur commande
  • Bien sûr on parlera de grains de folie, de lubie, de menterie... Personne ne croira cette histoire tant elle est saugrenue... Personne... Sauf peut-être vous... Soyez ma confidente, soyez le confident, soyez la grande oreille de cet étrange récit aussi incroyable, mais tout aussi véridique que le premier pas sur la Lune...

  • Il faudra d'abord dénouer le turban qui entoure le volume, le dérouler, puis ouvrir comme une porte la reliure spécialement créée pour ce livre, avant de découvrir l'Histoire du portefaix avec les jeunes filles, l'un des plus beaux contes des Mille et une nuits, ce grand classique de la littérature arabe. Un conte constitué ici de six histoires imbriquées les unes dans les autres, comme des poupées russes, et qui regorgent de surprises, d'aventures, et d'érotisme. Frédéric Clément a mis en scène ces textes, faisant alterner avec son talent habituel photographies anciennes, objet semés sur la page, et les compositions si caractéristiques de son talent. Pour ce livre en particulier, il a choisi de peindre ses illustrations sur des tessons de céramique orientale, des galets, des noyaux, des morceaux de bois flotté, avec une minutie qui rejoint la grande tradition des artisans miniaturistes du Moyen-Orient.

    Sur commande
  • Jan Breughel a dix ans quand il devient orphelin. Sa grand-mère le console en lui offrant la peinture rouge « sang-dragon » de son père. Mais quand Jan l'ouvre, c'est une ribambelle de petits farfadets et lutins cramoisis qui s'en échappent et se déchainent. Effrayé, il les renferme dans le pot.
    Plus tard il devient peintre à son tour : ses bouquets et ses paradis sont si doux qu'on le surnomme « Jan de Velours ». Mais à chacun de ses anniversaires, la petite Lubie, une minuscule démone échappée du pot, revient le hanter : n'en a-t-il pas assez de peindre ces amusettes, niaiseries et bagatelles, qui ne se vendent même pas ? N'est-il pas temps d'attiser diableries, grimaceries, et incendies dans les pétales de ses fleurs ?
    Toujours de la façon poétique, fantasque et littéraire qui lui est propre, Frédéric Clément s'inspire ici librement du parcours et des errances créatives de ce peintre reconnu, et les assaisonne à sa façon, pour créer une histoire envoûtante.
    En renouant avec une fibre plus narrative, mais toujours en disposant sur ses peintures des objets et petits éléments épars (pinceaux, pigments de couleurs, fleurs séchées...), Frédéric Clément ouvre véritablement au lecteur les portes de l'atelier de Jan de Velours...

    Sur commande
  • Dans le huis clos d'un phare, près de son camélia, Jules Le Guern veille.
    Tourne en rond. Crève d'ennui. Tout suinte l'huile, l'humidité, le froid et le sel. À chaque fleur qui se détache, un désir d'écrire le submerge et Jules noircit les pages de son, registre d'une langue râpeuse et lancinante, délicatement perverse. Se révèlent alors sous son oeil des images : Narcisse Belloccio, le dandy aux gants bleus, et des femmes à la peau fragile et poudrée. 9 fleurs, 9 jeunes filles.
    Troublé, le gardien de phare livre sa brutale sensualité. Un envoûtant roman-poème, érotique et noir, un inquiétant mystère où se dévoile la fascination des corps et de la mort.

    Sur commande
  • en cet an de grâce 1764, la marquise adélaide des ailleurs, jeune veuve moyennement éplorée, a mandé en son château de chamarande le peintre miniaturiste itinérant zérène.
    célèbre pour ses minuscules portraits sur ivoire, afin qu'il mette au service de sa noble lignée l'art réputé qui est le sien. le peintre s'éprend de la marquise, laquelle ne succombera, déclare-t-elle, à ses ardeurs que s'il lui rapporte, de l'orient lointain qui la fascine tant, des trésors en forme de traces, de grains de beautés, aussi impondérables qu'indubitables preuves de ces secrets d'amour qui se murmurent derrière les paravents, entre deux soupirs d'éventail...
    - le tout devant entrer dans cette boîte à mouches, précise, en la lui remettant, la marquise...
    /> zérène accepte le défi et cingle vers les pays du soleil levant... a bord de la jonque du mystérieux capitaine yuan, la quête alors commence...
    minuscule cabinet de curiosités d'une délicate sensualité, d'un érotisme piquant qui se pare de sulfureuses féeries, fantasque voyage en une mer de chine baroque, auquel sont promis deux retours, grains de beautés est aussi le récit d'une métamorphose merveilleuse : celle où le trait du peintre se fait écriture, le mot dessin et la phrase couleur...

  • 58 avant J.-C., la Guerre des Gaules débute. Deux frères légionnaires, Gaius et Marcus, s'engagent dans les armées de César pour une course effrénée à la gloire.
    Confrontée à des guerriers plus coriaces que prévus, aussi furtifs que mystérieux, l'Armée Romaine désigne Gaius pour infiltrer les tribus gauloises.
    Il ne se doute pas que cette immersion dans une culture différente va révéler un terrible sercret sur sa propre famille, et ouvrir à une destinée exceptionnelle, capable d'ébranler les fondements même du futur Empire Romain....
    Frédéric Clément vous invite à un véritable voyage dans les Temps Antiques. S'attachant à un strict respect de la vérité historique, il initie, dans un récit aussi captivant que palpitant, la légende du Lycanthrope, autrement connu sous le nom de Loup-Garou...

    Sur commande
  • 53 Av J. C. - Jules César a presque conquis la Gaule, mais un homme, Vercingétorix, se dresse contre l'envahisseur et fédère autour de lui les tribus barbares. Gaius, centurion romain et nouveau loup-garou, reste infiltré dans les rangs gaulois. Fasciné par leur culture, mais tenu par son serment d'allégeance, sa rencontre avec le fougueux général arverne, déchirera le voile des secrets de ses origines réelles.
    Gaius devra faire face au dilemme que provoquent ces révélations en répondant à cette question lourde de conséquences : qui est le véritable ennemi ?...
    Plus qu'une saga, des pages d'Histoire : entrez dans l'épopée héroïque de Vercingétorix, de Gergovie à Alésia, avec en point de mire, une légende mystique qui vous fera passer les portes du temps et de l'immortalité... Comme si vous y étiez.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Ce nouvel opus de la Saga événement nous plonge dans une succession de luttes fratricides et démoniaques...

    Sur commande
  • Quels parallèles peut-on tisser entre la construction du corps cyborg et la construction du féminin au cinéma ? Au contact des films d'animation de science-fiction Ghost in the Shell et Ghost in the Shell 2 : Innocence du réalisateur japonais Mamoru Oshii, cet ouvrage cherche à éclairer les fonctionnements de ces constructions, mais aussi à identifier les mécanismes du désir associé au corps artificiel et au corps féminin. Que reste-t-il du désir et de l'identité à l'époque de leur reproductibilité technique ?

    Sur commande
  • 2006. Daniel va se marier et fête l'événement à venir avec ses amis. En une seconde son destin va être bouleversé. Meurtri, il s'éveille dans un hôpital. En 1967... Dans la peau d'un pilote de Formule nommé Dan J. Moore, il va devoir essayer de saisir ce

    Sur commande
  • Le Paradisier est l'histoire singuliêre de Raphaël Moineau (une trentaine d'années, agent de surveillance, dont la main droite s'est figée, crispée en forme de tête d'oiseau) et de son voyage, du Louvres au Vésuve.
    Dans cet étrange roman à la force poétique rare, il est question d'anges, de Naples écrasée de canicule, d'un petit boss bossu de la camora, d'une streap-teaseuse qui se déplume au rythme du mambo-blues, d'un photographe pour mariages et baptêmes qui a flashé par hasard un ange en pleine chute, d'un certain Don Passero, hagard, qui psalmodie à longueur de journée Le Paradis de Dante sur les remparts du castel du château de l'oeuf...Ö Dans ce roman à tiroirs, dans ce calepin, dans ce plumitif jaune Poussin (registre sur lequel le greffier d'audience inscrit les faits importants de l'audience) plein de plumes et de secrets, on croise, on frôle toute une file de personnages qui traînent leurs ombres et leurs anges fatigués.

    Sur commande
empty