• Fethiye Çetin, la petite-fille, a écrit pour «créer une brèche dans le mur et permettre l'écoute, pour ouvrir le coeur et la conscience des gens en Turquie». Dans ce pays où dès que l'on aborde le sujet du génocide de 1915 tout se fige, il était impossible pour la grand-mère de raconter sa véritable histoire, dévoiler ses origines arméniennes, révéler comment elle avait été enlevée par un soldat turc. C'est dans son grand âge que cette grand-mère choisit de partager son secret et de transmettre «l'inoubliable». Fruit de longs et multiples entretiens familiaux, ce livre tout en tendresse et douleur contenue, a marqué une rupture dans la mémoire collective turque face à la version officielle imposée depuis tant d'années, et a connu un énorme retentissement.

    Sur commande
  • Le témoignage de vingt-quatre descendants d'Arméniens chassés ou massacrés au cours des années 1915-1918, qui présentent des profils bien différents et souvent inattendus : Kurdes, Turcs, Alevis ou sunnites, tous apprennent incidemment qu'ils appartiennent à une communauté honnie.

    Ce livre recueille le témoignage de vingt-quatre descendants d'Arméniens chassés ou massacrés entre 1915 et 1918, et qui présentent des profils bien différents et souvent inattendus : Kurdes, Turcs, Alevis ou sunnites, tous apprennent incidemment qu'ils appartiennent à une communauté honnie, que leurs aïeux étaient chrétiens, des chrétiens de Turquie.

    Le choc de cette révélation tardive provoque en eux des réactions diverses qui vont de la culpabilité à un étrange "flottement" entre deux mondes, brossant un tableau des sensibilités à l'oeuvre dans la Turquie d'aujourd'hui.
    Après Le Livre de ma grand-mère publié aux éditions de l'Aube en 2008, ce texte offre un éclairage exceptionnel sur le grand tabou de l'histoire turque récente, sur l'un des débats intellectuels majeurs du début du XXIe siècle.
    Par ailleurs, ces micros-récits donnent la mesure de l'histoire non-officielle et laissent entrevoir ce que pourrait être une histoire complète du passage douloureux de l'Empire à la République, ainsi que de la mise en place d'une idéologie officielle.

    Sur commande
empty