• Colombe

    Eric Brucher

    Sur commande
  • Il y a des tagueurs, des apprentis djihadistes, des skateurs, des slameurs (une slameuse), des clameurs (une clameuse), des potagistes, des prophètes (un prophète), des calligraphes, des taulards (un), des laveurs de vitres (un aussi). Tous à leur manière des révoltés, porteurs d'énergie pour vivre et sortir des enfermements. Un chant choral habité d'espoir - parfois fugace ou vain, parfois grandiose et magnifique. Ou comme une sédition tonique et poétique?: chercher l'invention d'une langue neuve, parole pour exister et dire ce que portent les coeurs.
    Des nouvelles urbaines, emplies de vitalité, de fureur et de lumière.

  • Soleil devant

    Eric Brucher

    Allan, que la poésie a allumé, déserte l'armée et fuit et ne cesse de marcher. Il s'invente la fable d'un pèlerinage pour trouver son passage sur terre. Dans sa quête d'absolu, il rencontre bien des souffrances et descend en enfer, dans une lente dépossession de lui-même.
    Trois niveaux de lecture possibles pour ce roman: l'histoire proprement dite avec les pérégrinations intrigantes du héros, une réflexion philosophique sur les grandes religions ou les correspondances avec l'errance d'Ulysse.
    Un clochard céleste à la Jack Kerouac pour un premier roman aussi réussi qu'ambitieux.

empty