Sarbacane

  • Daniel Blancou aborde à travers un récit drôle et féroce : la trahison, la création, le rapport aux autres... Universel.

    Daniel, auteur de BD sans grand talent, tombe par hasard sur Kévin, ado amorphe, auteur de quelques planches faites à la va-vite. Sauf que ces planches... sont tout simplement géniales ! Ambitieuses, novatrices, magnifiques, intelligentes : le choc est violent pour Daniel, qui subit durement la comparaison. Daniel envoie alors le projet à son éditeur, en se faisant passer pour l'auteur. Aussi enthousiaste que surpris, l'éditeur le signe illico et vise le festival d'Angoulême pour la sortie de l'album... À la clé : quitte ou double ! Le succès si ça marche, la honte du plagiat si Daniel se fait prendre...

    Avec son dessin précis, joyeux et acidulé, Daniel Blancou se joue de la forme comme du propos dans une mise en abyme de la création artistique bondissante et drolatique : un régal !

  • être riche

    Daniel Blancou

    Marié, père de famille, Monsieur E.P. Vanderbüsche est employé commercial dans une société d'import-export. Affable et bon vivant, il mène une vie tranquille dans un quartier résidentiel paisible, jusqu'au jour où. sa société fait faillite. Il est alors obligé de vendre quelques-unes de ses affaires pour se maintenir financièrement. Un peu miraculeusement, le bouche-à-oreille fonctionne et sa clientèle se fait de plus en plus nombreuse. Grâce aux bénéfices des objets vendus, il s'en achète de nouveaux, plus nombreux, plus beaux, plus chers, qu'il revend à son avantage. L'argent ne manque pas, il agrandit sa maison, voit tout en grand. Lors d'une formidable vente aux enchères, E.P. Vanderbüsche décide, toujours plus fort, de proposer les deux plus belles pièces de sa collection : sa femme et son fils ! Adjugés, vendus ! Gonflé d'un orgueil démesuré, emporté par la spirale du succès, il perd peu à peu pied. Mais comment aller plus haut, être plus riche, plus célèbre ? Un jour, il est traversé par une idée lumineuse, il décide de se vendre. lui-même.
    Un conte moderne sur la folie des grandeurs : l'ascension fulgurante puis la chute vertigineuse d'un homme ordinaire qui, après avoir touché le fond, trouvera le chemin de la rédemption.

  • Albert le magnifique

    Daniel Blancou

    Albert est un employé modèle : ponctuel, productif, discret et sans initiative. Sa vie, réglée comme du papier à musique, bascule le jour où les pilules qu'il prend matin et soir tombent en rupture de stock définitive. Sans elles, il ne va plus pouvoir garder très longtemps le secret qu'il cache depuis des années, son corps va progressivement se transformer. Il tente de camoufler sa mutation inéluctable mais la nature reprend ses droits...
    Dans un monde parfait où la propagande et la surveillance sont omniprésentes, Albert lutte pour rester conforme.

empty