• Elle s'appelait Eva Braun. La veille de son suicide, le 30 avril 1945, elle épousa l'homme pour lequel elle avait tout sacrifié et devint alors, pour quelques heures, Eva Hitler. Ce récit, écrit à la première personne, dévoile cette incroyable destinée, inextricablement liée à celle d'Adolf Hitler, le "Sauveur" de l'Allemagne, l'un des personnages les plus sinistres de l'Histoire de l'humanité. Au fil des mots, Eva se livre en toute spontanéité. Témoin privilégiée de ces folles années de l'entre-deux-guerres, la "maîtresse maudite" du IIIe Reich nous entraîne de son enfance aux derniers jours de la Seconde Guerre mondiale, sans renier cet amour que l'on suit comme un fil rouge.

    "Cette histoire est la nôtre, Adolf."

  • Début du XIIe siècle, le monde ne sera plus le même...
    En Palestine, Jérusalem est tombée aux mains des croisés. Deus vult, Dieu le veut, la terre se déchaîne, une mer de sang ravage la région. C'est dans ce fracas des armes, ce tumulte des coeurs qu'Onfroi de Saissac, obscur chevalier occitan, va se voir confier une mission pareille à nulle autre : emporter dans le Midi de la France où une Pure est née, où de Nouveaux Chrétiens espèrent apporter la lumière aux hommes le Graal parmi les graals. Mais dissimuler et protéger la Pierre de Vérité de la furie et de la convoitise des plus exaltés est un chemin semé d'embûches.
    Tant de destinées vont se mêler et se confronter... Tant de personnalités vont se révéler jusqu'à se perdre parfois. Autour d'Onfroi de Saissac, la frondeuse Asseline, qui se rebelle contre sa condition de pucelle ; Raoul de Montady, prêtre et sicaire du Christ égaré dans les limbes de sa foi ; Muriette, l'enfant prodige, Élue de Dieu, agneau voué au sacrifice...
    L'Esprit du Graal est un roman à l'atmosphère épique, quête de vie et de sens dont les péripéties nous transportent d'un côté et de l'autre de la mer avec la passion de la grande et de la petite histoire. Construit comme un thriller, richement documenté, magnifié par des personnages à l'identité forte, il nous dévoile une période pleine de bouleversements : celle de la première croisade en Palestine, de l'émergence du catharisme en Occident, de la naissance des Templiers au Levant.

  • L'insoumise

    Chloé Dubreuil

    An de grâce 1348.

    La guerre de succession déchire la Bretagne et oppose le roi de France au monarque d'Angleterre. Le fléau de Dieu, cette Peste Noire qui décimera l'Europe, s'apprête à déferler. Maeve est née fille du vent, soumise à sa seule liberté, mais en ces temps chahutés par les hommes et la providence, il ne fait pas bon s'affirmer au détriment des lois et de la religion.

    Thibault De Quimerc'h, bâtard d'un seigneur breton, nommé lieutenant du bailli, reniera tout ce en quoi il croyait, tout ce devant quoi il s'était incliné par obsession de celle qu'il va devoir pourchasser.

    De l'île de Sein à Paris, de Quimper à Rouen jusqu'aux confins d'un territoire que les vikings avaient nommé Vinland, le « pays des pâturages », dans l'actuel Canada, la fuite de Maeve la portera à quêter la paix et l'oubli de ses semblables. Mais quand l'amour cherche à vous confondre, il peut bouleverser bien des destinées...

    L'insoumise est une grande fresque aventureuse, de ces romans qui font renaître sous nos yeux un monde oublié, malmené par la superstition, la trahison et la mort. Mais aussi par la force de vie et la passion qui régissent ses personnages.

    Sur commande
  • "Au IIIème siècle, c'est dans une Rome en pleine mutation que se nouent les destinées des personnages : Albius Flaccus, jeune verrier, se voit subitement contraint à l'esclavage ; le coeur d'Aleydis s'exalte pour par l'idéal chrétien ; la muette Svenhild se voit assurée par la voix de ses runes que l'amour et la liberté croiseront son chemin. Mais les dieux sont joueurs et aiment à nous surprendre. Fortunae fait partie de ces romans qui nous font découvrir avec passion des épisodes oubliés de la grande histoire de l'Empire romain."

    Sur commande
  • Tue-moi

    Chloé Dubreuil

    Dans un champ de blé, un bébé vient de naître, sa mère à ses côtés, morte, une statuette de bois dans sa paume entrouverte. Le nouveau-né est découvert, recueilli, aimé par un couple de saltimbanques. Enfant devenu femme avec le drame de sa naissance pour obsession, Zahra part à la recherche du père, celui qui n'était pas là. Un père, devenu l'objet d'une valse entre amour et déraison ; objet d'une quête originelle nécessaire, pour une rencontre, ultime...

  • Découvrez Yéshoua - Au nom du fils, le livre de Chloé Dubreuil. " Le désert me broie le c?ur, je ne sais pas si j'en reviendrai... " On a toujours parlé et écrit au nom de Jésus. Pour la première fois, il prend la parole, à la première personne et raconte son histoire d'homme, sa spiritualité, ses doutes, au c?ur de la Judée occupée. De la conception à la crucifixion, ce roman revisite les événements relatés dans les Evangiles, et offre une évocation intime de l'enfance et de la vie de Jésus, dans une langue très poétique inspirée des écrits bibliques. C'est l'évangile de Jésus-Christ selon Yeshoua qui donne un relief nouveau au message de Jésus et offre une vision très surprenante des épisodes et des miracles de son ministère.

  • « La vie fait sa difficile ? Et alors ! Les rêves exploitent mes envies de démesure. Lorsque je les tiens serrés contre mon coeur, ils forment des au-delà mort-nés. Mais avant de les autoriser à s´évanouir, il me suffit de vouloir pour qu´ils aient une certaine substance... » Vouloir, imaginer, se construire et se reconstruire. Les cinq histoires de ce recueil nous dévoilent l´intimité d´une souffrance qui ne s´en laisse pas conter. D´un récit à l´autre, les personnages se retrouvent, faisant de ces nouvelles un roman déguisé.

    Danya, l´adolescente beur prisonnière des traditions familiales et qui espère en un avenir théâtral. Agatha, déchirée entre sa maladie et ses fantaisies océanes. Lucille qui aspire à s´envoler par-dessus les murs pour voir en la rue un horizon lointain. L´homme sans nom et sans toit qui veut croire, vestige d´espérance, en un univers moins hostile. Et le jeune sieur M..., bien décidé à s´identifier au mythe d´Icare, à toucher du bout du coeur un peu des astres et du ciel pour évider sa mémoire, ne plus appartenir au camp des enfants pas sages.

    Tous nous rappellent avec pudeur et tendresse que notre humanité est dans la quête incessante du bonheur.

  • Pour quelle raison un recueil d'estampes du Quattrocento a-t-il été dissimulé au dos de la "céleste" Uranie, tableau allégorique de la même époque ? Afin de découvrir le secret lié à l'exemplaire des "Tarots dits de Mantegna" que lui a légué son oncle, le jeune Lucas Clément s'engage sur le chemin de l'Unique Vérité. Semé d'embûches, ce voyage le conduira, de Paris à Ferrare, de Lyon à Florence, aux sources de l'Humanisme.

    Sur commande
  • Le gout des choses

    Chloé Dubreuil

    « Il était une fois le récit d'un homme ; 42 ans, marié, deux enfants. [...] En ce matin du 13 août 2003, très tôt, l'homme est parti de chez lui. [...] Avant même de sortir de chez lui, homme était ailleurs. Déjà. Séparé, déjà, des ruines de l'intime. D'écho familial à sa résolution, il n'y a pas eu, il n'y aura pas. L'homme est parti avec pour seul bagage les habits qu'il porte sur le dos. Pour seul message, son absence. » Le roman est ainsi celui de l'errance de cet homme tout au long d'une journée que l'on pressent fatale. L'homme mourra, c'est probable, mais seulement après avoir vécu cette journée plus intensément qu'il n'a jamais vécu. C'est pourquoi ce récit d'une disparition est aussi un hymne à la vie, un hymne discret et pudique au lyrisme contenu une fugue sur le mode mineur, qui fait souvent les ..uvres majeures.
    On ne vit que deux fois, la première quand on naît, la seconde quand on est face à la mort. (Proverbe chinois figurant en exergue du roman)
    Qui n'a jamais ressenti l'envie de tout lâcher, famille, metro boulot dodo pour se fondre à nouveau dans la nature, et se sentir enfin soi-même, hors tout contrainte sociale oe
    Tout public adulte aimant la littérature.

empty