Fantasy & Science-fiction

  • Et si, après plus d'un siècle de vie, vous vous retrouviez dans un corps tout juste sorti de l'adolescence ?
    Et si, en guise de petit boulot, le huitième cumulé depuis le début du mois, on vous proposait enfin un vrai job : mourir ?
    Et si, finalement, votre meilleur ami était ce machin bizarre aux allures de R2-D2 laissé par votre coloc' dans l'appartement ?
    Et si vous n'étiez pas vous, mais le clone de vous ?
    Et si Patrick Bateman était... une femme ?
    Et si l'Intelligence Artificielle avait déjà gagné ?
    En dix-sept récits comme autant de coups de couteau, Catherine Dufour esquisse les contours d'un futur qui ne parle que de nous-mêmes, la place qu'on y prendra et, de fait, la manière dont il nous traitera. Une science-fiction radicale, à l'os, à en faire mal parfois, souvent à en rire, à en pleurer toujours - de joie comme de tristesse.

  • Collection dirigée par gérard klein Mandchourie, en l'an 2213 : la ville de Ha Rebin dresse des tours de huit kilomètres de haut dans un ciel jaune de pollution. Dans les caves grouille la multitude des damnés de la société, les suburbains. Une maladie qu'on croyait éradiquée réapparaît. Cmatic est chargé par une transnationale d'enquêter sur trois cas. Une adolescente étrange le conduira à travers l'enfer d'un monde déliquescent, vers ce qui pourrait être un rêve d'immortalité. Mais vaut - il la peine d'être immortel sur une Terre en perdition

  • - Un succès incontestable : un ouvrage vendu à plus de 20 000 exemplaires : 4 300 exemplaires en grand format et plus de 17 000 exemplaires en poche - Épuisé depuis plusieurs années et seulement disponible en poche, cette nouvelle édition a été révisée par l'auteure - Prix Merlin

  • «C'était il y a longtemps, très longtemps, quand les hommes affrontaient la terre à mains nues, luttant pied à pied contre les fauves des forêts, les démons de leurs rêves et la faim.
    Une femme avait eu un fils. Ils vivaient tous deux à la lisière d'un bois, non loin du gué d'une rivière. Mais en ces temps déjà, les hommes ne se contentaient plus des gués et rêvaient de ponts arqués comme des épaules, forts comme des boeufs, éternels comme des chênes, bâtis dans le lit enragé des fleuves à grands frais de pierres et de vies humaines.
    En ces temps, les hommes n'avaient pas peur de mourir.» À l'aise aussi bien dans la science-fiction ou le fantastique que dans la fantasy, Catherine Dufour est une nouvelliste de grand talent. Pour preuve, ce recueil de vingt et un textes, dont «L'immaculée conception», lauréat du Grand Prix de l'Imaginaire 2008.

  • Un roman de fantasy d'avant le Déluge, avec des elfes, des lutins, des fées, des bourdons magiques... et des ograins. Ce peuple de métis ogres et nains est prolifique et agressif, en tout cas plus que les autres. De génération en génération, ils en arrivent à coloniser toute la planète, décimant la moitié des peuples natifs et réduisant le reste à la misère.
    L'histoire est vue par les yeux de deux fées, uniques rescapées d'une époque où la magie s'exerçait librement sur la planète. Elles vivent parmi les mortels, dans une grande ville puante nommée Scrougne (parce que Ankh Morpork, c'était pris). Parmi leurs amis, un couple mixte - un sylvain et une ondine de rivière - ont pondu un petit gamin nommé Figuin, qui vit très mal le racisme et la misère auxquels il est confronté.
    C'est alors qu'entre en scène un banquier.... Froid, inusable, immensément riche, il cherche à l'être plus encore. Il décide alors de creuser un fossé au beau milieu de la population scrougnaise, afin de jeter une moitié aux trousses de l'autre qui lui achètera des armes au passage.
    Et pour cela, il lui faut un gamin un peu paumé à endoc- triner - ce sera Figuin - et à envoyer se faire exploser au milieu d'une fête, avec son bourdon en poirier savant.

    Catherine Dufour, avec la verve désopilante qui a fait le succès de Blanche-Neige et les lance-missiles, renoue avec la fantasy, pour mieux dire l'histoire de la violence dans laquellle nous vivons et, en par- ticulier, le terrorisme et les deuils qui s'ensuivent.

  • tous les contes commencent par «il était une fois» et finissent par «ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants». oui mais... et après? et si le règne de blanche neige avait été une horrible dictature? et si le miroir magique était devenu gâteux? et si peau d'âne était tombée amoureuse du prince de cendrillon?
    une poignée de fées du bois de boulogne, une bande de spectres, le père noël et sa fille, l'ankou et sa faux, le petit chaperon rouge et l'affreux démon bille guette suffiront-ils à sauver le monde du chaos ?

    un cycle foisonnant de trouvailles, en forme d'hommage à terry pratchettet aux monty python, et qui puise dans la matière des contes de fées tels qu'on ne les a jamais lus !

    Sur commande
  • Tout le monde connaît merlin. tout le monde sait qu'il est amoureux de la dame du lac. mais savez-vous que c'est un ange ? qu'il est d'une beauté sans pareille ? qu'il a une voix merveilleuse ? et l'âme la plus noire qu'on puisse trouver, plus noire même que celle de blanche neige... et savez-vous que c'est un vampire ?

    Un cycle foisonnant de trouvailles, en forme d'hommage à terry pratchett et aux monty python, et qui puise dans la matière des contes de fées tels qu'on ne les a jamais lus !

  • 2320, ouest de la Chine. Les élèves de la très chic pension des Conglin s'ennuient dans leur prison dorée. Marquis, le plus enragé d'entre eux, se révolte brusquement : il invente, ou plutôt réinvente, une musique pleine de colère qui va fédérer tous les élèves contre les surveillants. Fuyant la répression qui s'abat sur les Conglin, Marquis se réfugie dans les sous-sols de Shanghai où l'attendent l'amour et la guerre. Le Rock s'est brûlé les ailes à la fin des sixties ; le Punk s'est dilué dans l'héroïne... Est-ce que la musique de Marquis sera assez puissante pour renverser la dictature qui écrase Shanghai ?


  • il était une fois trois fées qui vivaient heureuses dans leur forêt enchantée.
    l'une d'elle était amoureuse d'un elfe noir. un jour, hélas, elle le quitta pour un korrigan et il décida de se venger. il sabota le miroir magique de la fée volage. or, si fabriquer un miroir magique est horriblement compliqué, le détruire est terriblement dangereux.

    Sur commande
  • Stupeur à Bedlam : la Bibliothèque Obscure a été cambriolée ! Un des objets les plus précieux de la collection Van Helsing a disparu. Le glacial Senoufo Amchis, dernier Grand Maître de la Confrérie des tueurs de cachalot des Açores, est prêt à se lancer sur la trace du voleur. Mais tout en aiguisant son harpon à barbelure d'argent, il se demande pourquoi Van Helsing lui même semble souhaiter que cette chasse soit un échec. C'est alors que Van Helsing lui révèle un détail crucial : l'objet volé est un trésor mythologique, le double maléfique de la Corne d'Abondance. Et son simple contact entraîne le plus mortel désespoir...

  • Mandchourie, an 2113. La ville de Ha Rebin dresse ses tours de huit kilomètres dans un ciel jaune de toxines. Sous ses fondations grouille la multitude des damnés, tout autour s'étendent les plaines défoliées de la Chine. Le brillant Cmatic est mandaté par une transnationale pour enquêter sur trois nouveaux cas d'une maladie qu'on croyait éradiquée depuis un siècle. Ses recherches le mènent à Ha Rebin, où il rencontre une adolescente étrange. Avec elle, il va tenter de mener à bien sa mission dans un monde qui s'affole : décadence américaine, pandémie sanglante, massacres génétiques, conquêtes planétaires et montée de l'extrémisme vaudou. Et affronter le rêve le plus fou de l'humanité : l'immortalité, ou ce qui y ressemble... Très remarqué ce roman d'anticipation hors normes a récolté tous les prix du genre : le Grand Prix de l'Imaginaire, le Grand Prix de la Science-Fiction française, le prix Rosny aîné et le prix Bob-Morane. Cette édition dans un nouveau format avec couverture à rabats est augmentée d'une nouvelle et d'une postface inédites.

empty