• À  la  mort  de  sa  tante  Cécile, Joséphine  hérite  d?une  maison étrange  et  mystérieuse.  Très  vite elle  reçoit  des  messages  effra­yants.  On  lui  demande  de  partir. Qui la menace ?
    Joséphine  a  l?intuition  que  la réponse se trouve à l?intérieur de la maison et qu?elle est tombée sur un secret  de  famille,  jalousement gardé depuis la jeunesse de Louis, le grand­oncle patriarche. Un secret qui tient trois générations sous son emprise.
    Les  obstacles  seront  nombreux avant  d?accéder  à  la  vérité.  Une vérité crue, brutale.
    À travers un récit chargé de sus-pense, Catherine Armessen abo-rde l?impact  transgénérationnel des  secrets  de  famille  et  nous invite à nous interroger.
    L?un  de  nos  ancêtres  pourrait­il nous  avoir  transmis  ses émotions ?

    Sur commande
  • Orphelins tous les deux, Georges et Delphine ont été élevés par Mathilde et Mathieu Morin. L'amour qu'ils éprouvent l'un pour l'autre est sincère. Pourtant Georges va se marier avec Madeleine. Pour Delphine, la nouvelle est un véritable séisme mais elle ne se laisse pas abattre et part vivre à Paris. Elle découvre les plaisirs faciles d'une bourgeoisie très aisée avant d'évoluer dans le rude contexte de la crise économique. Pourtant, sa vie reste ancrée en Ariège. Elle y retourne sans cesse et revoit Georges. Leurs efforts pour s'éloigner l'un de l'autre sont voués à l'échec. La passion déferle sur eux comme le vent d'autan quand il s'engouffre entre la montagne Noire et les Pyrénées ariégeoises. Au fil des pages et au-delà de l'intrigue, le lecteur retrouvera la France de l'entredeux guerres avec ses difficultés économiques et ses combats sociaux. Il rencontrera des gens aussi divers que Nina, bourgeoise aisée, Moka, femme libre, Vassili, russe blanc dévasté par son exil. Il découvrira aussi l'Ariège, éternel refuge de l'héroïne qui se ressource au hasard de ses promenades, se laisse perfuser par une nature riche et sauvage encerclée par des montagnes éclaboussées du sang des Cathares, bercées de légendes, vibrant du pas des troupeaux qui paissent sur les estives.

    Sur commande
  • En s'exilant aux Etats-Unis, Valentine pensait rompre avec son passé.
    C'était compter sans l'attachement de son mari à ses racines. Elle rentre donc en Seine-et-Marne et retrouve son ennemie de toujours : Odile. Leur relation va évoluer vers un mélange de haine et d'estime et leurs destins s'enchevêtrer. Bientôt amenée à s'occuper du fils d'Odile, Valentine se retrouve avec François à la tête d'une famille recomposée. Les nuages s'amoncèlent au dessus de sa tête : la vie avec François n'est pas de tout repos, la crise d'adolescence de Caroline et de Thomas est explosive.
    Heureusement il y a le clan Borel-Chatelier, cette famille dont Valentine s'était éloignée mais qui sait être là en cas de coup dur. Et puis, planant au dessus de leurs vies à tous, il y a le fantôme de Judith, la mère d'Odile, avec son lourd secret. Dans son nouveau roman, Catherine Armessen remet en scène les personnages de La fille du verrier dans une intrigue haletante et fait revivre les années 70 avec leurs couleurs vives et leur gaîté.
    Des années un peu folles qui mettent dans le coeur de ceux qui les ont connues un brin de nostalgie et qui font rêver les plus jeunes. Elle aborde également un thème qui demeure d'actualité : la difficulté qu'éprouvent les parents à vivre l'adolescence de leurs enfants avec tout ce qu'elle remet en cause : les certitudes forgées au fil des ans, les préjugés... et même l'équilibre du couple. Un couple qui se perd de vue dans le brouillard de la routine.
    Valentine et François résisteront-ils à toute cette tempête ? La famille éclatera-t-elle ou ses membres sortiront-t-il grandis de l'épreuve ?

  • Mathilde Subra a dixsept ans, à la veille de la 1re guerre mondiale. Orpheline de mère, elle mène l'existence tranquille d'une fille de notaire entre Foix et la vaste métairie du Col. Le conflit s'abat soudain sur le pays. L'étude est confiée à l'associé de son père, car celuici part pour la guerre. Mathilde se met à l'ouvrage dans l'exploitation agricole, tout en recueillant deux petits orphelins. Comme toutes les femmes de cette époque, il lui faut se débrouiller sans la tutelle masculine. Elle s'éprend d'un jeune médecin, hélas déjà marié. Mais ni ses amours contrariées, ni les difficultés de la vie quotidienne n'auront raison de cette jeune fille qui deviendra vite une jeune femme sensible et forte à la fois, mûrie prématurément par des événements qui lui volent sa jeunesse mais ne parviennent pas à étouffer son envie de vivre. Cette histoire passionnante et romanesque se déroule en Ariège, avec ses montagnes, ses cavernes, ses ours et son patois chantant, ses légendes, ses superstitions, au pied des tours du château de Foix. Nous y croisons de célèbres Ariégeois, tels Gabriel Fauré ou Théophile Delcassé.

    Sur commande
  • Tu me reviendras

    Catherine Armessen

    Qui est le diabolique inconnu qui traque le docteur Nathalie Berg ? Pourquoi lui en veut-il au point de manoeuvrer pour l'isoler de ses proches ? L'inconnu est intelligent et imaginatif. il excelle à se faufiler dans la vie de sa proie par tous les moyens : photos, réseaux sociaux, envoi d'objets macabres. nathalie cherche à comprendre. La clé de l'énigme doit être enfouie dans son passé. Hélas, sa mémoire se dérobe comme un mauvais cheval. Catherine Armessen entraîne son lecteur dans un récit chargé de suspense et lui fait rencontrer au fil des pages des personnages attachants comme Garance, l'adolescente excentrique et hypersensible, Vladimir, le séduisant auteur de polars ou encore Jeanne, mystérieuse et inquiétante.

    Catherine Armessen est médecin. Elle a reçu le prix Littré en 2008 pour « Manipulation ». « Tu me reviendras » est son huitième roman. Fidèle à sa région, l'auteur a campé l'intrigue dans les environs de Fontainebleau.

    Sur commande
  • Au décès de son père, Aurore Saint-Gilles commence une nouvelle vie. Elle part vivre chez son oncle à Fontainebleau, la ville qui l'a vue grandir.
    Amnésique depuis son enfance, elle fait connaissance avec sa famille maternelle... et avec les fantômes de son passé. En effet, Aurore a l'étrange pouvoir d'entrer en communication avec les morts.

    Sur commande
  • La marionnette

    Catherine Armessen

    Elle est infirmière, il est gynécologue. Quand Camille rencontre Alexandre Lambert, elle croit avoir trouvé l'homme de sa vie. Pourtant elle se trompe. Sous les traits du séducteur se cache un manipulateur redoutable.
    Camille refuse de voir l'évidence et s'accroche à ses illusions. Elle y perd son libre arbitre et sa confiance en elle. Petit à petit, le piège se referme et Camille, sous l'emprise d'Alexandre, vit un véritable harcèlement.
    Aidée de sa mère et de son amie d'enfance, Camille ouvre enfin les yeux et décide de se battre. Qui est Alexandre Lambert ? Quel secret hante son passé ?

    Sur commande
  • Jumelles séparées à la naissance, Élise et Antoinette ont seize ans quand elles font connaissance.
    Passé le premier choc, elles deviennent vite inséparables.
    À l'aube de la Grande Guerre, chacune va choisir l'homme de sa vie. Des amours parfois contrariées, mais qu'elles sauront vivre jusqu'au bout, avec passion.
    De la belle époque aux années folles, les jumelles vont traverser les épreuves et vivre avec intensité.
    Au fil des pages, Catherine Armessen nous ramène à l'école de Jules Ferry, à la vie quotidienne pendant la première guerre mondiale et aux débuts du jazz.
    Renouant avec ses racines, elle reconstitue la vie en Ariège au début du siècle dernier et glisse dans le récit des anecdotes tirées du journal de son arrièregrand- mère.
    Tout en nous faisant partager les mystères de la gémellité, l'auteure de l'Ariégeoise rend hommage à Vernajoul, le village de ses vacances d'enfant.

    Sur commande
  • D'un côté, il y a Morgane et Lisa, qui sont étudiantes en première année de médecine. De l'autre, il y a LA secte. Apparemment, tout les sépare. Quoique Morgane a toujours été vulnérable. Lisa, elle, vit mal la séparation de ses parents. Leur fragilité n'échappera pas aux prédateurs qui les guettent.
    Résisteront-elles à la pression de ce groupe qui conjugue séduction
    et manipulation à tous les modes ? A travers cette fiction, Catherine Armessen dénonce le danger que les sectes représentent pour les jeunes en s'appuyant sur de nombreux dossiers traitant du sujet. Afin que les parents soient vigilants. Et que les jeunes soient avertis. Parce que la prévention repose sur l'information.

  • Pivoine est une petite sorcière maladroite qui ne sait pas lire. Les lettres de l'alphabet, aidées du prince de ses rêves, vont s'associer pour lui donner le goût de la lecture.

  • Avec l'insouciance de ses dix-huit ans, valentine chatelier prend la vie du bon côté.
    Son amour pour françois suffit à son bonheur. elle ne peut imaginer les obstacles qui vont se dresser devant elle : le passé de sa mère et l'incompréhensible haine d'odile bremin qui lui jouera la comédie de l'amitié avant de l'affronter directement. dans son nouveau roman, catherine armessen nous emporte dans le tourbillon des années 1950, cette époque un peu folle qui découvre avec émerveillement la société de consommation et engendre une jeunesse qui sait imposer son style.
    Des blessures de la guerre au début des yé-yés, on s'émerveille devant le faste du couronnement de la reine élisabeth et pour la conquête spatiale grâce à un objet désormais incontournable : la télévision, dont l'habillage de verre est fabriqué à bagneaux : village natal de valentine. avec la construction en 1955 de l'usine tv, sous l'impulsion de saint-gobain déjà bien implanté sur la commune, le village va devenir un véritable site industriel sans toutefois oublier son histoire, celle des gentilshommes verriers qui dès 1753, l'épée au flanc, soufflaient le verre.

empty