• "Je me sentais Américain... et pourtant il était clair que ce n'était pas tout. Il devait y avoir quelque chose en moins ou en plus." C'est à la recherche de ce "quelque chose" que Arlen va s'atteler à un voyage initiatique, une traversée d'un passé douloureux. Pourquoi son père a-t-il changé de nom ? Pourquoi lui a-t-il toujours refusé toute réponse sur ses origines, usant d'un détachement forcé vis-à-vis de son ascendance ? Arlen va explorer tous les méandres de la relation fils-père pour dépasser l'impossible identité arménienne du père et renouer avec la chaîne des générations. Cette quête d'identité va l'amener
    à faire "le voyage", comme William Saroyan, cette autre figure des exilés de la
    littérature américaine, qui lui sert de père spirituel. Ce voyage en Arménie soviétique des années soixante-dix, où il pourra entrevoir derrière la frontière l'Ararat, le sommet mythique, lui permettra finalement de se reconnaître arménien. Avec ce texte personnel et documenté, Arlen a signé le livre culte pour des générations successives marquées tout à la fois par la question de la filiation, la question de l'origine et à la recherche de leurs "racines".

    Sur commande
empty