• Noeud après noeud, jour après jour, toute une vie durant, ses mains répétaient les mêmes gestes, nouant et renouant sans cesse les fins cheveux, comme son père et le père de son père l'avaient fait avant lui...
    N'est-ce pas étrange qu'un monde entier s'adonne ainsi au tissage de tapis de cheveux ? l'objet en est, dit-on, d'orner le Palais des Étoiles, la demeure de l'Empereur. Mais qu'en est-il de l'Empereur lui-même ? N'entend-on pas qu'il aurait abdiqué ? Qu'il serait mort, abattu par des rebelles ?
    Comment cela serait-il possible ? Le soleil brillerait-il sans lui ? Les étoiles brilleraient-elles encore au firmament ?
    L'Empereur, les rebelles, des milliards de tapis de cheveux ; il est long le chemin qui mène à la vérité, de la cité de Yahannochia au Palais des Étoiles, et jusqu'au Palais des Larmes sur un monde oublié...

  • Jésus vidéo

    Andreas Eschbach

    Non loin de Jérusalem, dans une tombe inviolée depuis deux mille ans, une mission d'archéologie exhume le manuel d'utilisation d'une caméra vidéo dont la sortie sur le marché est prévue. dans trois ans.
    Un homme muni d'un caméscope aurait-il visité la Palestine du I er siècle ? Si oui, que sont devenus l'appareil et les enregistrements ? Et, surtout, qu'a-t-on, qui a-t-on filmé ? S'agit-il de la plus redoutable découverte archéologique de tous les temps ou d'un canular de génie ?
    En terre de Palestine et d'Israël, sur fond d'expertises scientifiques, de négociations acharnées et de sectes obscurantistes, s'engage une course effrénée où s'affrontent chercheurs, médias avides de sensationnel et services spéciaux du Vatican. Tandis que trois jeunes gens téméraires poursuivent leur quête parallèle et s'approchent pas à pas de révélations que tous ne jugent pas bon de rendre publiques. Ne feront-elles pas vaciller les fondements mêmes de la culture occidentale ?
    La force d'Andreas Eschbach est un dosage du suspens remarquable tant des intérêts individuels que collectifs. Il traite de sujets universels - la religion et l'argent, l'existence de Jésus - en prise directe avec les croyances et les sentiments les plus communs.
    Et, surtout, il maintient l'ambigüité jusqu'au bout, qui fait douter le lecteur et de sa propre position et de ce qu'il a lu. Pour cela, l'usage du paradoxe temporel et du voyage dans le temps est une arme de choix.

  • L'or du diable

    Andreas Eschbach

    Ce livre met en scène l'ascension (et la chute) d'un modeste employé d'une entreprise de placements fi- nanciers, Hendrik Busske, qui devient un gourou de la finance quand il a l'idée de proposer des séminaires intitulés « Alchimie de la fortune ». Cette idée lui est venue de la lecture d'un livre sur un alchimiste vivant au XIIIe siècle, volé chez un bouquiniste.

    Le roman alterne les chapitres dans le monde actuel et au Moyen Âge, où l'on suit le parcours de la pierre philosophale découverte par l'alchimiste du roman qu'Hendrik a dérobé - il s'agirait d'une météorite qui, quand elle entre en contact avec du mercure à un haut degré de fusion, permet de fa- briquer de l'or.
    /> Or une armure en or, qui avait été fabriquée au temps des croisades, avait-il appris dans le livre, est découverte à l'occasion d'un chantier de construc- tion... Hendrik contacte son frère, chercheur au CERN. Ce dernier a une explication rationnelle :
    L'or fut produit à partir de mercure moyennant une puissante source de rayonnement - la météorite !

    L'enjeu du livre est que le personnage principal va se trouver aux prises avec de vrais alchimistes et d'un ésotérisme actif : tout ce qu'il croyait être le fruit du hasard ou de son talent - sa réussite, la naissance de sa fille, le château dans lequel on lui a proposé d'habiter - va s'avérer être lié à des ma- chinations de l'Ordre des chevaliers teutoniques et des descendants des alchimistes de l'époque pour neutraliser ou utiliser la pierre.
    Un roman sur le thème de la pierre philoso- phale à la fois grand public et curieusement « ma- térialiste ».

  • L'affaire Jésus

    Andreas Eschbach

    Un milliardaire américain, Samuel Barron, a mis la main sur une vidéo sur laquelle apparaît le Christ. Or le support de cette vidéo est d'un mo- dèle inédit, et la caméra qui en permettra l'usage est encore en projet chez Sony. La thèse d'un voya- geur du temps est donc plausible. La chose a été étouffée en son temps par le Vatican, mais des co- pies de l'enregistrement ont circulé.
    Samuel Barron est aussi et avant tout un chré- tien évangélique de la mouvance « born again » et autres créationnistes. Ce fou de dieu est persuadé que la nouvelle venue de Jésus est possible grâce à ce voyage dans le temps et que la félicité de l'éter- nité est à sa portée. moyennant l'Apocalypse.
    Dont il est prêt à créer les conditions.
    Sa ligne est donc claire : ce premier voyage dans le temps vers la Palestine d'il y a 2 000 ans doit avoir lieu, afin de prendre contact avec Jésus et d'organiser sa réapparition.
    Avec la discrétion qui est sa marque de fabrique, Samuel Barron obtient de Sony l'accélération de la production d'une série limitée de la caméra uni- quement pour le marché américain qu'il contrôle et monte des sociétés écrans à tour de bras pour dissimuler son projet véritable : le financement d'un physicien russe chargé de mettre au point une machine à remonter le temps.
    Le roman s'ouvre sur le vol de la vidéo par des sbires et les deux fils de Samuel Barron. Lequel ré- unit alors chez lui les dignitaires des sectes évangé- liques les plus puissantes et leur montre un cliché de Jésus tiré de la vidéo, afin de motiver leur adhé- sion à ses desseins. Isaak, son fils aîné, promis à la succession, brave l'interdit paternel et visionne le film, avant de s'enfuir. Samuel Barron détruit alors tout ce qui concerne ce fils déchu, lance même quelqu'un à ses trousses, et jette son dévolu sur Mi- chael, le cadet, âgé de 14 ans. Il reste sept années pour former le groupe de voyageurs du temps.

  • Aquamarine

    Andreas Eschbach

    Aquamarine est un roman fantastique adressé à un public « Young Adult » dans la veine des séries « Projet Mars » et « Hide*Out ». Nous défendons traditionnellement ces ouvrages d'Andreas Eschbach dans notre col- lection principale.

    2151, Seahaven (Australie). La mer joue un rôle prépondérant dans la vie des hommes, qui ex- ploitent les fonds océaniques.
    Méfie-toi de l'eau ! Évite la mer !
    Ne va jamais nager !
    Telles sont les mises en garde que Saha Leeds, 16 ans, a entendues durant toute son enfance, car une étrange blessure héritée du temps où elle était bébé lui interdit toute activité sportive aquatique.
    Élevée, depuis son plus jeune âge, par sa tante sourde et muette après la mort de sa mère, elle ignore tout de son père.
    À Seahaven, sur la côte nord de l'Australie, zone régie par les règles néo-traditionalistes, sa particularité physique fait d'elle une marginale, car tout le monde nage, plonge ou fait de la voile, et quiconque ne peut participer à ces activités s'ex- clut d'entrée de jeu.
    Saha a presque fini par accepter cette existence solitaire lorsque, poussée dans un bassin à poissons par des camarades de classe, elle manque se noyer.
    L'examen médical qui s'ensuit et l'amitié qu'elle noue avec le condisciple qui l'a sauvée après plus de 15 minutes d'immersion la conduisent à s'inter- roger sur sa nature. Bravant l'interdit, elle se risque en mer - et fait une découverte incroyable...
    Au fil de ses plongées et des recherches qu'elle entreprend, elle découvre qu'elle est la fille d'un « sous-marinier » dont sa mère avait fait la connaissance en plongeant en Malaisie. Ce dernier ne pouvant survivre plus d'une heure hors de l'eau et étant contraint de rejoindre les siens, ils ont dû se séparer. Lorsque Saha vint au monde, il apparut qu'elle pouvait, en dépit de ses branchies, respirer normalement, mais il fallait impérativement cacher cette part de son identité.
    Lors de la fête annuelle des fondateurs de la ville de Seahaven, durant laquelle un tournoi de plon- gée est traditionnellement organisé, Saha plonge pour sauver un homme, au risque de voir dévoilé son secret et se retrouve plongée au coeur d'un im- broglio juridique, scientifique et économique, dont il ressort que le peuple des « sous-mariniers » est le résultat d'expérimentations de chimères qui avaient pour visée de peupler les fonds marins, projet qui a été récusé politiquement.
    Au final, Saha rentre en contact avec un « sous-marinier » qui la reconnaît comme la « médiatrice entre les mondes » annoncée par une ancienne prophétie. Il promet de l'aider dans sa quête pour retrouver son père.
    La suite dans le second volet de cette histoire (qui est en cours d'écriture).

  • Markus Westermann, jeune Allemand rongé par l'ambition, qui vient d'échouer à faire carrière en Amérique fait la rencontre d'un vieux technicien de forage, l'Autrichien Karl Walter Block, qui prétend avoir mis au point une nouvelle méthode. Fasciné par son aura et ses théories, Markus s'associe à lui et investit tout son héritage dans la création d'une société de prospection. Quand l'Autrichien découvre du pétrole dans le Dakota du Sud, sur un site où personne n'en soupçonnait l'existence, le succès de leur entreprise paraît assuré. Les Saoudiens les engagent pour trouver de nouvelles sources dans le désert...
    Andreas Eschbach dépeint avec un réalisme saisissant la fin de l'or noir. La civilisation moderne qui repose sur le pétrole bon marché s'écroule et l'humanité est menacée de disparition. Cette vision d'horreur tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page et Andreas Eschbach s'affirme comme l'un des grands noms du thriller environnemental.

    Sur commande
  • Depuis la découverte des tours bleues, vestiges d'une civilisation extraterrestre inconnue, le « projet Mars » a été réactivé. Des scientifiques de tous les pays gagnent la planète rouge pour élucider ce mystère. Les travaux d'extension plongent la cité martienne dans l'effervescence. Pour Ariana, Carl, Elinn et Ronny, les désormais célèbres « enfants de Mars », un intrus s'est glissé parmi les nouveaux venus : Urs Pigrato, le fils de l'antipathique administrateur de la cité. Que faire de lui ? Il y a pourtant une menace autrement inquiétante : certain personnage fraîchement débarqué pourrait bien mettre un terme à l'aventure martienne, et de la façon la plus radicale...

  • Depuis la découverte des tours bleues, vestiges d'une présence extraterrestre sur Mars, le mystère s'épaissit. Que sont ces étranges galeries qu'on appelle des « muches », qui s'étendent à travers la planète et convergent vers l'extrémité de Valles Marineris, à cinq mille kilomètres de la cité martienne ?
    Une expédition est sur le départ, et Carl en fera partie.
    De leur côté, Elinn et Ronny s'attaquent à l'énigme des artefacts dont certains portent leur nom. Quelle est leur fonction ? Urs et Ariana, eux, découvrent qu'il y a d'autres aventures que l'aventure dans la vie. Les « enfants de Mars » ne sont pas au bout de leurs surprises et une révélation sidérante attend Carl l'explorateur au bout de son chemin, sous une tempête de sable.

  • Sur Terre comme sur Mars, les extraterrestres ont laissé des traces de leur passage. Étaient-ils amis ou ennemis ? Ont-ils l'intention de revenir ? Les tours bleues représentent-elles une menace pour l'humanité ?
    Telles sont les questions qui hantent tous les esprits. Sur Terre, le mouvement d'aide au retour, infiltré jusque dans les plus hautes sphères du gouvernement planétaire, est prêt à tout, même à la violence, pour fermer la colonie martienne. Mais une découverte fortuite sur la planète rouge remet de nombreuses certitudes en question.
    Une expédition dans les grottes de verre permet de retrouver vivant James Faggan, le père de Carl et d'Elinn. Grâce à lui, on sait que les aliens semblables à des sauterelles géantes, les Falaniens, ont un million d'années plus tôt sacrifié leur cité martienne et leur porte stellaire - abandonnant tout espoir de retour sur leur planète d'origine - pour sauver l'humanité naissante des sombres visées d'une autre espèce extraterrestre. Depuis, plongés dans un sommeil artificiel, veillés par une armée de robots, ils attendent que leurs semblables viennent les chercher.
    Alors que le mouvement d'aide au retour, bénéficiant d'appuis à tous les niveaux de l'administration planétaire, détourne trois vaisseaux de surveillance des astéroïdes et les envoie sur Mars avec à leur bord un équipage déterminé à en finir une fois pour toutes avec la colonie martienne, les enfants de Mars, enfin réunis et aidés par le milliardaire Yules Whitehead (rencontré dans le tome précédent), vont s'employer à déjouer ce plan.

  • Persuadée que les Martiens l'appellent et l'attendent, Elinn prend le risque insensé de traverser seule le portail vers la planète inconnue. Arrivée de l'autre côté, elle s'écroule, terrassée par une gravité bien supérieure à celle de la planète rouge, mais des Martiens nulle trace. Son frère et Urs la rejoignent juste avant que le portail ne se referme définitivement. Se croyant perdus mais refusant de perdre espoir, ils explorent le site et finissent par se rendre compte qu'ils sont arrivés sur Terre.
    L'annonce de la découverte de cette technologie extraterrestre infiniment supérieure à la nôtre déclenche une crise planétaire majeure, dont les ramifications s'étendent jusqu'à Mars.

  • Ils s'appellent Elinn, Carl, Ariana et Ronny, ils ont entre douze et quinze ans. On les a surnommés « les enfants de Mars », car sur Mars ils sont nés, sur Mars ils vivent, chez eux ils s'y sentent. Or en cette année 2086, l'an 36 depuis les premiers hommes sur la planète rouge, la menace pèse soudain que les autorités de la Terre abandonnent le projet Mars et la cité où vit la petite colonie autonome. Les « enfants de Mars » devront-ils quitter à jamais ce monde qu'ils aiment comme le leur ? Ce n'est pas l'opinion d'Elinn, elle qui continue de croire à l'existence des Martiens contre toute évidence.
    Certainement elle se joue son cinéma. À moins que...

  • Christopher Kidd, 17 ans, le « hacker » le plus célèbre de son temps, est en fuite. Celui qui, à lâge de treize ans, avait rendu milliardaires les habitants du monde entier après avoir piraté le système interbancaire international et plongé la planète dans un chaos économique sans précédent, cherche désespérément à rejoindre le groupe de marginaux de Jeremiah Jones.
    Jeremiah Jones, appelé « le prophète » est lauteur dune série de livres dénonçant le style de vie moderne et mettant en garde contre les dangers dune technologie omniprésente. Cet homme, victime dun complot, est devenu lennemi public numéro 1. Le FBI le recherche pour actes de terrorisme et attentats à la bombe. Christopher est le seul à pouvoir laider. Accompagné des deux enfants de Jeremiah, Serenity (17 ans) et Kyle (22 ans), il entame une traversée des États-Unis dans un vieux 4x4. Les attaques sur leur chemin se multiplient et les moyens déployés contre eux dépassent en brutalité et en sophistication tout ce quils pouvaient imaginer. Quant à Christopher, il semble avoir la capacité de se brancher à volonté sur tous les réseaux informatiques quils rencontrent, et de les détourner à son pro t. Qui est vraiment Christopher ? Qui le poursuit ? Pour quelle raison ?

    Sur commande
  • Au coeur des vastes forts bordant la frontière avec le Canada, Christopher Kidd et le groupe de Jeremiah Jones ne sont plus en sécurité : la Cohérence a retrouvé leur trace. Une fuite éperdue à travers les Etats-Unis les mènera du Montana à Seattle en passant par les territoires Indiens, puis jusqu'au désert de l'Arizona où, peut-être, ils trouveront le répit. En chemin, certains rencontreront la gloire, d'autres succomberont au chant des sirènes.
    Dans l'ombre, patiemment, la Cohérence tisse sa toile.
    Christopher devra mettre tout son talent de hacker à contribution pour lui échapper et sauver ses proches.
    Mais pour combien de temps ?

  • Dans un petit village de pêcheurs irlandais, un homme s'est retiré qui garde un lourd secret. Il est lui-même ce secret. On lui avait promis des forces surhumaines : il devient invalide. Il se voyait devenir un héros : il est obligé de se cacher du monde. Aujourd'hui il n'attend plus que de vivre en paix. Or un homme le cherche qui connaît son secret. Duane Fitzgerald est le dernier des cyborgs, son passé le rattrape et son avenir est subitement menacé. On sait depuis Jésus vidéo qu'Andreas Eschbach est un maître du suspense. À travers ce brillant frileur aux rebondissements stupéfiants, c'est aussi une quête de l'humanité qu'entreprend cet homme solitaire qui en a été exclu.

  • Maître de la matière

    Andreas Eschbach

    Hiroshi et Charlotte font connaissance à l'âge de dix ans, au Japon. où le père de Charlotte est ambassadeur, tandis que la mère de Hiroshi est blanchisseuse. Hiroshi est certain d'avoir l'idée qui permettrait de rendre tout le monde riche. Charlotte, quant à elle, lui confie qu'un don étrange lui permet de percevoir l'histoire des objets en les touchant. La vie sépare les deux amis. Ils se retrouvent des années plus tard : Hiroshi fait ses études au MIT, Charlotte à Harvard.
    Elle vit dans un milieu d'étudiants riches lui est toujours aussi révolté contre la pauvreté. Leur relation tourne court quand Hiroshi, génie de la robotique, disparaît sans laisser d'adresse - un milliardaire chinois lui ayant proposé de financer ses travaux. Charlotte, devenue paléoanthropologue, prend part à une expédition sur une île perdue de l'océan Arctique, au large de la Sibérie, avec un groupe de climatologues.
    Lors d'une exploration du bouclier de glace qui recouvre l'île, le groupe subit une attaque aussi féroce qu'inexplicable de la part d'un étrange organisme. Les militaires tentent vainement de combattre cet ennemi par les amies. C'est finalement Hiroshi, comprenant qu'il a affaire à des nanorobots, qui réussira à désamorcer la menace avant de disparaître pour la seconde fois, non sans emporter un échantillon de cette technologie.
    De Tokyo à Boston, de Buenos Aires à Singapour, de l'océan Arctique à l'Ecosse, du Pacifique à la grande plaine d'Amérique du Sud, Hiroshi et Charlotte ne cesseront de se croiser et de se perdre, tandis que les certitudes qui servent de fondement à notre civilisation tombent les unes après les autres.

  • Kwest

    Andreas Eschbach

    La vie abonde dans le cosmos.
    Mais quelle en fut l'origine ? chaque civilisation, humaine ou non, garde en mémoire une légende du commencement de toute chose, en des temps immémoriaux, sur une planète que nul n'a jamais trouvée. les traditions populaires ne se lassent pas de conter la splendeur de ce monde oú jadis les ténèbres prirent fin pour laisser la vie voir le jour. on dit que des trésors y attendent la main qui viendra les découvrir.
    On dit que ce paradis recèle le secret de l'immortalité. on dit encore qu'il est possible d'y rencontrer dieu.
    Eftalan kwest, commandant du megatao, patriarche du clan des bois flottants, héros de guerre, a entrepris la quête de la mythique " planète des origines " malgré le mal incurable dont il est atteint, pour le service du pantap et le salut du royaume que menace l'empereur des etoiles. une quête qui deviendra bientôt hallucinée.

    L'aventure commence quand deux étranges pèlerins guidés par un novice de la confrérie des gardiens font route dans la montagne vers le pashkanarium, le temple de la connaissance.
    Avec kwest, andreas eschbach revient dans l'univers des milliards de tapis de cheveux, des millénaires plus tôt.

    Sur commande
  • Depuis la découverte des tours bleues, vestiges d'une civilisation extraterrestre inconnue, le " projet Mars " a été réactivé. Des scientifiques de tous les pays gagnent la planète rouge pour élucider ce mystère. Les travaux d'extension plongent la cité martienne dans l'effervescence. Pour Ariana, Carl, Elinn et Ronny, les désormais célèbres " enfants de Mars ", un intrus s'est glissé parmi les nouveaux venus : Urs Pigrato, le fils de l'antipathique administrateur de la cité. Que faire de lui ? Il y a pourtant une menace autrement inquiétante : certain personnage fraîchement débarqué pourrait bien mettre un terme à l'aventure martienne, et de la façon la plus radicale...

  • " « Internet, c'est du passé. Le 8 juin à huit heures, entrez dans l'avenir ! » C'est en ces termes que FriendWeb annonce le lancement mondial du Lifehook, sa nouvelle interface neuronale de communication en réseau. Succès immédiat : les candidats se pressent dans les centres spécialisés pour se faire poser l'indispensable implant. Mais derrière FriendWeb la Cohérence est à l'oeuvre et elle s'étend. N'a-t-elle résolu d'absorber aussi le président des États-Unis ? Que faire alors ? Christopher Kidd est seul à défendre sa ligne d'action, convaincu que son mystérieux correspondant P.O-Man détient sans le savoir des informations capitales pour la lutte contre l'entité collective. Faut-il aussi qu'il parte seul à la bataille ? Pas tout à fait puisque c'est avec Serenity qu'il entreprend une course contre la montre qui le mène d'Arizona en Bretagne puis à Londres. Mais n'est-il pas déjà trop tard ?

    Time*Out conclut la trilogie de la Cohérence. "

  • Marie a 17 ans et mène une vie banale dans une petite ville d'Allemagne. Puis arrive ce jour qui va changer sa vie, où elle surprend chez elle Armand, un jeune Français de son âge, mais pas si ordinaire : il possède des pouvoirs télékinésiques. Par la force de la pensée, il déplace des objets, brise des miroirs et peut même étrangler à distance... s'il le faut. Un don aussi fascinant que potentiellement dangereux qui intéresse au plus haut point les autorités militaires qu'il fuit.
    Marie n'a pas le choix, elle doit le suivre. D'abord prise en otage, elle se lie au jeune homme. Commence alors une course-poursuite haletante à travers l'Allemagne, avec aux trousses les services secrets allemands et français... Ils fuient la police, mais trouveront-ils l'amour ?

  • Depuis la découverte des tours bleues, vestiges d'une présence extra-terrestre sur Mars, le mystère s'épaissit. Que sont ces étranges galeries qu'on appelle des " muches ", qui s'étendent à travers la planète et convergent vers l'extrémité de Valles Marineris, à cinq mille kilomètres de la cité martienne ? Une expédition est sur le départ, et Carl en fera partie. De leur côté, Elinn et Ronny s'attaquent à l'énigme des artefacts dont certains portent leur nom. Quelle est leur fonction ? Urs et Ariana, eux, découvrent qu'il y a d'autres aventures que l'aventure dans la vie. Les " enfants de Mars " ne sont pas au bout de leurs surprises et une révélation sidérante attend Carl l'explorateur au bout de son chemin, sous une tempête de sable.

  • Du jour au lendemain, Wolfgang, 16 ans, se retrouve au coeur d'un scandale mondial. La nouvelle

  • Ils s'appellent elinn, carl, ariana et ronny, ils ont entre douze et quinze ans.
    On les a surnommés " les enfants de mars ", car sur mars ils sont nés, sur mars ils vivent, chez eux ils s'y sentent. or en cette année 2o86, l'an 36 depuis les premiers hommes sur la planète rouge, la menace pèse soudain que les autorités de la terre abandonnent le projet mars et la cité oú vit la petite colonie autonome. les " enfants de mars " devront-ils quitter à jamais ce monde qu'ils aiment comme le leur ? ce n'est pas l'opinion d'elinn, elle qui continue de croire à l'existence des martiens contre toute évidence.
    Certainement elle se joue son cinéma. a moins que.

  • 2015.
    La station expérimentale Nippon orbite à quatre cents kilomètres de la Terre. Son rôle : étudier et développer les technologies de captage et de transmission de l'énergie solaire depuis l'espace. Le succès de la mission ouvrira de nouveaux espoirs à un monde qui dévore ses sources d'énergie. Alors pourquoi des incidents à bord laissent-ils soupçonner qu'une entreprise de sabotage est à l'oeuvre ? Pire est la vérité : avec la découverte d'un premier meurtre débute le compte à rebours d'un plan diabolique dont on ne comprendra que trop tard l'objectif.
    Neuf hommes et femmes en apesanteur dans le huis clos de la station solaire. Un frileur magistral par l'auteur de Des milliards de tapis de cheveux.

empty