• 1857. Gilles enlève Linon, son amour d'enfance, à un mari despotique. Dans cette région perturbée par la disparition de sa lande millénaire, bergers et forestiers s'affrontent. L'amour vaincra-t-il?


    1895. Dans une ferme landaise, le docteur Lataste met au monde une petite fille : Linon. Immédiatement, ce simple prénom rappelle au vieux médecin une tragédie d'il y a trente ans. Celle d'une autre enfant appelée Linon et que les villageois n'ont jamais oubliée. A cette époque, bergers et troupeaux règnent sans partage sur la grande lande de Gascogne. Mais, en 1857, Napoléon III décide la plantation de tout le " plat pays ". La forêt va envahir cette terre de superstition et de sortilèges. Linon Delpeix, " la petite sourde ", fille de métayers, a seize ans. Elle va être séparée de son ami de toujours et amant d'une nuit, Gilles Escource ; ce jeune berger a perdu accidentellement le troupeau confié à sa garde. Il choisit alors l'exil et part pour le Mexique. Privée de son seul soutien, Linon est mariée de force au métayer Poyanne et placée comme servante chez les fils Larrègue, hobereaux qui la harcèlent. Après cinq années de misère, la jeune femme décide de s'enfuir. Au même moment, fortune faite - dans d'obscures circonstances -, Gilles revient au pays. Enrichi comme tant d'autres par l'eldorado français créé par l'empereur, l'ancien berger passe dans le clan des nantis : celui des propriétaires forestiers. Toujours amoureux de Linon, il l'enlève et l'abrite sous un nouveau toit, Caylac. Dans ce pays en pleine mutation, perturbé par la disparition de sa lande millénaire, jalousies, vengeances et affrontements sociaux vont-ils empêcher les deux jeunes gens de vivre leur passion ?

    Sur commande
  • La rizière des barbares

    Alain Dubos

    • Bookelis
    • 29 Juillet 2020

    L'odyssée de Vong le khmer, de Maï la vietnamienne, de leurs enfants, de leurs proches et de leurs amis est une histoire vraie.

    Elle me fut contée dans un camp de réfugiés de Thaïlande, par mille bouches qui disaient la même chose.

    Ce roman-document fut l'un des tout premiers témoignages de ce qui devait apparaitre comme l'une des pires barbaries du 20è siècle.
    Trente ans après la fin du nazisme, Le Cambodge des Khmers Rouges entrait alors de plain-pied dans la litanie des crimes perpétrés au nom de l'idéologie communiste.

    Je publie moi-même aujourd'hui, ce texte, intact, pour rappeler aux jeunes générations que le pire n'est jamais très loin des illusions de la paix.

    Alain Dubos

    Sur commande
  • Acadie, terre promise

    Alain Dubos

    Abandonner la douceur béarnaise pour une terre sauvage d'amérique n'est pas chose facile...
    Au début, tout fait peur à la famille lestang : la rudesse du climat, l'inhospitalité des montagnes et des immenses forêts. mais il faut peupler le nord de cet etat anglais conquérant et menaçant : le grand roi, louis xiv, le veut. alors, jeanne, sa fille catherine et ses fils ti' pierre et julien prêtent un peu de leurs rêves à cette contrée si fascinante, l'acadie. pour les garçons, c'est la découverte des horizons américains, la chasse avec les tribus indiennes ou la pêche avec les corsaires.
    Et pour catherine et sa mère, la tentative de fonder un foyer là où il n'y a jamais rien eu. pour eux, l'expérience est profonde, brutale. surtout que la guerre ne se fait pas oublier, qu'elle exacerbe les passions et presse ces nouveaux émigrants à vivre plus vite que l'histoire.

  • Arrivée en Afrique du Sud au début du XXe siècle, Marthe, jeune infirmière française, est rapidement entraînée dans la tourmente par son mari, Piet, qui participe activement aux combats qui opposent les premiers colons de langue néerlandaise et les Britanniques arrivés pour exploiter les mines d'or. Alors qu'elle s'engage dans la Croix-Rouge, elle tombe entre les mains des Zoulous qui veulent se servir d'elle comme monnaie d'échange. Le portrait d'une femme exemplaire de générosité et de courage !

  • 1893. C'est le temps de la république triomphante, de la science pasteurienne, des anarchistes. En bas Armagnac landais, on se prépare pour la vendange qui s'annonce superbe.
    Germain Lescat est médecin près de Labastide-d'Armagnac. Solitaire, républicain à l'esprit ouvert, il se préoccupe du seul salut de ses patients et de la distillation à venir et mène une vie d'errance entre les fermes et les vignobles. La découverte d'une sordide affaire d'avortement chez les ouvriers vendangeurs le projette dans son passé d'officier de santé et plus loin encore... dans une jeunesse ténébreuse enfouie au fond de sa mémoire. Malade et se devinant condamné, Lescat tente de renouer les fils de sa propre histoire...

    Sur commande
  • La mémoire du vent

    Alain Dubos

    Décembre 1999. Marc, médecin humanitaire, apprend, entre deux missions lointaines, le décès de son père frappé par un arbre déraciné lors de la "tempête du siècle" qui vient de saccager les Landes.
    Peu désireux de conserver un domaine familial grevé de dettes, poussé à vendre par des proches intéressés, Marc hésite, pourtant. La mémoire dont le lieu est empreint le retient..Surtout, il trouve en Solange, une jeune cousine fragile et sauvage, une initiatrice troublante aux secrets de la lande.
    D'une tempête à l'autre, de 1999 à 2009, ce roman est celui d'une quête, et le "naissance au terroir" d'un french doctor, loin des mascarades de l'humanitaire et des paradoxes plus ou moins pusillanimes de notre époque.

    Sur commande
  • Rouges rivières

    Alain Dubos

    • Timee
    • 29 Mai 2008

    Automne 1869. La rumeur enfle dans les Prairies canadiennes. Ottawa aurait décidé de s'approprier ces terres sauvages. Ici pourtant, les " sangs-mêlés " sont parvenus à vivre en harmonie avec la nature. Le gouvernement aurait-il décidé d'ignorer leur existence ? Louis Riel, jeune Métis francophone de 24 ans, organise la rébellion. En tenant tête à la Confédération Canadienne au nom du Manitoba, il rêve encore d'un dénouement pacifique. Mais quand ses hommes décident l'exécution d'un opposant, Louis Riel doit fuir. Commence alors un parcours semé d'embûches. Député exilé, Louis Riel se convainc peu à peu de sa vocation divine. Quand les Métis francophones le rappellent à l'aide, cette fois en Saskatchewan, le prophète errant saura-t-il entendre la voix de la raison et mener la résistance jusqu'au bout ?

  • La sève et la cendre

    Alain Dubos

    Maylis Savayran, dont les parents sont morts dans un accident de voiture demeuré sans explication, est la très jeune héritière en 1923 d'une scierie et d'une distillerie de résine en pays landais, Madeleine Darribats, métayère, femme d'un grand mutilé de guerre est quant à elle une pionnière du syndicalisme paysan et ouvrier.
    Tout sépare socialement ces deux femmes.
    Toutes deux sont pourtant pareillement passionnées, modernes, éprises de liberté. Elles se croiseront ou s'affronteront sans haine, à une époque où les mouvements ouvriers prennent de la force en Gascogne comme ailleurs.
    Autour d'elles, les restes douloureux de la guerre, les appétits d'argent, de puissance, l'industrie et ses gens de la résine et du bois, constituent, avec la forêt landaise elle-même et le beau rivage du Marensin, pays landais atlantique, le décor de ce roman riche en rebondissements.

    Sur commande
  • Au XIXe siècle le Canada est devenu anglais par les armes.Favoritisme, déni du droit, corruption poussent les descendants des Français à la révolte. Frédéric Fonteneau, fils cadet d'un notaire de Montréal, est clerc à l'étude de son père. Lors d'une mission à l'est du Saint-Laurent, il découvre la misère des paysans, l'injustice dont ils sont les victimes de la part des autorités anglaises. Au cours de son périple, il rencontre Adeline Desrouets, fille d'un laboureur, et en tombe amoureux. L'entrée des Canadiens français en rébellion ouverte contre les Anglais va briser la famille Fonteneau. Il faut choisir son camp : Frédéric et Adeline, dont la liaison fait scandale, se rangent du côté des chefs patriotes. Julien, l'aîné, marié à la fille d'un aristocrate, transige longtemps avant de se ranger, influencé par sa belle-famille, sous la bannière des autorités.

  • La palombe noire

    Alain Dubos

    Les années 1910, dans les Landes, entre Chalosse et Grande Lande de Gascogne. Suite à une tuberculose osseuse, Adrien Capestang vit en solitaire à distance du riche domaine d'une famille qui l'a rejeté. La guerre de 14-18 va décimer les siens, au point qu'il se retrouvera seul à pouvoir pérenniser les choses. Il va se battre, à sa manière d'exempté. Lise, une jeune réfugiée du Nord, devenue sa compagne, l'aidera à sauver sa terre, et son honneur.

    Sur commande
  • Retour en acadie

    Alain Dubos

    " l'acadie, cela existe donc vraiment quelque part ? " novembre 1755.
    Des milliers d'acadiens sont déportés par les anglais : c'est le grand dérangement. comme tant d'autres, les familles melanson, hébert et terriot sont arrachées à leur pays de digues, de vertes prairies et de moissons généreuses. en amérique, français et anglais se livrent une lutte impitoyable. isolés et sans défense, isabelle, jacques, charlotte, anne-marie, sylvain et leurs proches prennent conscience de leur nouvelle condition : ils sont parqués dans les ports, relégués dans les colonies anglaises, où ils deviennent domestiques, forçats ou esclaves.
    D'autres, ayant échappé à la déportation, se mettent à la recherche des leurs, tels jérôme, thomas ou baptiste. même william, l'ecossais, brave ses compatriotes et tente l'impossible pour sauver sa fiancée. en chacun vibre l'espoir du retour et de la liberté retrouvée. leur singulière et authentique destinée les ballotte dans une amérique en gestation : pionniers, huguenots et papistes, mennonites et amish, indiens, gentilshommes québécois, marchands montréalais.
    Tous ont en commun d'avoir écrit une page injustement oubliée de notre histoire de france. avec acadie, terre promise et aujourd'hui retour en acadie, la grande saga des acadiens surgit enfin de notre mémoire commune. le roman bouleversant d'un peuple fier et passionnant.
    Après avoir raconté le sud-ouest, région dont il est originaire, avec notamment la sève et la cendre ou le secret du docteur lescat (presses de la cité), alain dubos s'est pris de passion pour ces " cousins d'amérique ".
    Avec acadie, terre promise et retour en acadie, il signe deux romans poignants sur l'histoire de l'acadie, sujet quasiment inédit en france.

  • Les Landes, de nos jours. Philippe Cassagne, veuf, est un médecin de la vieille école humaniste que les contraintes de la vie moderne vont obliger à se battre pour quelques arpents d'une lande chère à son coeur, menacée par l'urbanisation.
    Auprès de lui, son petit-fils Guillaume, autiste, recueilli à la mort de son père, et une soeur, Léontine, chanteuse de tango revenue d'une passion argentine, composent une famille blessée par la vie, mais baroque et attachante.
    Un accident cardiaque menace la vie de Cassagne, ouvrant la voie à une possible succession avec ce que cela comporte de calculs, de manoeuvres et de non-dit. Terres, maison, un hôtel à Bordeaux, ville où le médecin entretient secrètement une liaison amoureuse, sont en jeu.
    Les choses n'iront cependant pas comme d'aucuns, notamment parmi les proches, l'espèrent. Tandis que l'enfant longtemps délaissé s'épanouit au contact de son grand-père et de la nature, les hasards du climat vont se révéler un renfort inattendu dans le combat que le vieil homme, guéri, va devoir mener pour sauvegarder son marais perdu dans la lande.
    Ce livre est une fable sur la sagesse, la patience et le plaisir de vivre.

    Sur commande
  • La baie des maudits

    Alain Dubos

    En 1807, Napoléon a depuis peu cédé les territoires français d'Amérique aux jeunes États-Unis. La Louisiane n'est encore qu'une terre aux lois incertaines qui s'offrira à ceux qui auront l'audace de la prendre. Jean Laffite est de ceux-là. Fils d'une famille bordelaise ruinée par la Révolution, il débarque à La Nouvelle-Orléans en quête de fortune et d'aventure. Il a l'étoffe d'un Surcouf, la trempe d'un maréchal d'Empire et bientôt le golfe du Mexique sera son domaine. Contrebandier, pirate, trafiquant, roi éphémère et amoureux de la plus belle femme du Sud, il va écrire, de coups de main en coups de bluff, l'une des dernières et plus flamboyantes pages de la flibuste...

  • En ce printemps 1900, Rémi Darrast rentre enfin chez lui, à Bordeaux, après treize ans d'aventures coloniales. Treize ans pendant lesquels il a tenté d'oublier Marthe, emportée par la maladie, et surtout Constance, leur fille. Mais en son absence, bien des choses ont changé. De la place des Quinconces aux villas chics d'Arcachon, l'argent des négociants a tout transformé. Et puis Constance a grandi. Rémi avait quitté un nourrisson, il retrouve une adolescente rêveuse et libre, charmante anomalie dans une famille étriquée, une étrangère qu'il voudrait apprivoiser mais dont il ignore le lourd secret. Pour le père comme pour la fille, l'heure est venue de rattraper le temps perdu

  • L'embuscade

    Alain Dubos

    • Edite
    • 11 Septembre 2010
  • A la fin du XVIIIe siècle, en Louisiane, les aventures d'une jeune Acadienne partie tenter sa chance en Amérique.
    En 1785, la société coloniale européenne domine la Louisiane, entre incertitudes économiques et politiques, calamités naturelles, fêtes et plaisirs. Aristocrates créoles, descendants des pionniers de Louis XIV et Acadiens fraîchement émigrés, militaires espagnols, esclaves et Indiens se croisent, s'aiment ou s'affrontent. Lalie Cormier a vingt-cinq ans lorsqu'elle débarque à La Nouvelle-Orléans. Au sein d'un univers aux codes rigides, elle cherche sa place.
    Le prix à payer pour l'obtenir sera très élevé : secret, scandale, conflit avec une société et une famille hostiles, tout cela au nom d'une passion amoureuse et d'un engagement pour la justice et contre l'esclavage. Le monde des planteurs, des métis et des esclaves entre champs de coton et cercles de jeu, la vie au bord des bayous, tout est évoqué ici avec une précision d'historien, porté par un élan romanesque de chaque instant.

  • Les tribus du roi

    Alain Dubos

    Canada, été 1689. À un océan de l'Europe, France et Angleterre se disputent les nouvelles Amériques. Instrumentalisées par un camp, puis l'autre, les tribus indiennes arbitrent le duel. Un soir, un groupe d'Iroquois massacre les habitants de Lachine, village français proche de Montréal. Survivants mais orphelins, les frères Beauchêne sont en quête de revanche. Tandis que le sage François deviendra un citoyen modèle, l'impétueux Daniel sera tueur d'Indiens. Au coeur de l'Histoire, leurs destins ne vont cesser de se croiser.

  • 1899. Marthe, infirmière parisienne, épouse un fermier sud-africain rencontré en France, Piet Marais, qui la ramène chez lui au moment où la guerre commence entre les Boers (« fermiers » en néerlandais), les premiers colons de langue néerlandaise, et les nouveaux maîtres britanniques qui cherchent à mettre la main sur les mines d'or et de diamants du pays. Arrivée au Transvaal dans la ferme de Bonne-Espérance, Marthe est rapidement entraînée dans la tourmente par Piet qui participe activement aux combats et la met à contribution pour soigner les blessés. D'abord contenus, les Anglais percent le front et gagnent du terrain, brûlant les fermes, confisquant le bétail, déportant la population dans des camps de concentration. La situation du couple est bientôt désespérée. Marthe n'échappe à une embuscade anglaise en pleine brousse que pour être capturée par les Zoulous qui veulent se servir d'elle comme monnaie d'échange. Quant à Piet, chargé de transférer en lieu sûr des réserves d'or du Transvaal, il tombe dans les filets d'Howard, un agent britannique qui le surveille sans relâche depuis son séjour en France.

    Sur commande
empty