Pluriel

  • Le xve  siècle est le temps de l'invention du monde. De Tamerlan à Magellan, depuis l'Asie centrale jusqu'à la capture de l'Amérique en 1492, s'accomplit une première mondialisation. Mais la geste de Christophe Colomb est tout sauf un événement fortuit  : elle est précédée par une dynamique globale et complexe d'interconnexion des espaces, des temps et des savoirs qui ne se réduit pas encore à l'occidentalisation du monde.
    Ni dictionnaire critique ni somme érudite, cette Histoire du monde au xve siècle entend redonner voix à ce monde d'histoires. Voilà pourquoi il se prête à la lecture au long cours comme au hasard du cabotage.
      Ce premier volume se donne l'atlas comme motif principal  : atlas politique des territoires du monde, qui permet de prendre la mesure de la variété des expériences politiques au seuil de la modernité, et atlas culturel des écritures du monde, ouvrant grand les portes de la librairie du xve siècle.

  • Un livre exceptionnel. Voici la réponse apportée par l'élite des jeunes générations de médiévistes français (avec l'aide de quelques illustres anciens) à ce que l'on appelle aujourd'hui la « World History ». En déplaçant le regard à l'échelle mondiale, il devient possible de briser notre manière de voir l'histoire toute centrée sur l'Europe. N'est-il pas absurde de parler de « découverte » de l'Amérique ? Or, dans les années 1400, au coeur du XVe siècle, les hommes ont vécu une première mondialisation, et cette expérience inédite constitue le chantier immense de cet ouvrage.
    Le premier volume retrace examine successivement les structures politiques de l'ensemble des terres occupées sur la planète et les écrits de tout genre qui ont marqué cette époque.
    /> Le deuxième volume esquisse ensuite un récit planétaire de l'histoire des hommes. Enfin et enfin seulement peut être tenté un essai d'« histoire » globale.

empty