12-21

  • Regarde

    Hervé Commère

    Jadis, Mylène a aimé un homme. Ensemble, ils ont fait les 400 coups. Jusqu'au braquage raté d'une bijouterie en Espagne, au cours duquel les deux amoureux se sont fait prendre. Mylène n'a jamais revu Paco : il a été poignardé dans sa cellule un soir.
    Aujourd'hui, Mylène est libre. Elle travaille dans un dépôt-vente en banlieue parisienne, et vit dans une chambre de bonne. Parfois, le temps d'un week-end, elle loue un appartement quelque part, et s'imagine une autre vie. Celle qu'elle aurait pu avoir si elle n'avait pas commis les mêmes erreurs. Elle rêve.
    Ce week-end pourtant, Mylène ne rêve pas : dans la roulotte qu'elle a louée, tout la ramène à Paco. Les meubles, les objets, il y a même une photo de lui au mur. Cela semble inconcevable, mais on dirait qu'elle est chez lui.

  • Sauf

    Hervé Commère

    Combien de temps reste-t-on prisonnier de son enfance ? L'année de ses six ans, à l'été 1976, Mat a perdu ses parents dans l'incendie de leur manoir en Bretagne. Rien n'a survécu aux flammes, pas le moindre objet.
    Mat est aujourd'hui propriétaire d'un dépôt-vente. Comme à chaque retour de congés, il passe en revue les dernières acquisitions. La veille, ses employés ont récupéré un album photos à couverture de velours. Sur chaque page de cet album, des photos de lui enfant. Sauf que cet album ne devrait plus exister. Il ne peut pas exister. Et pourtant...
    Mat a toujours aimé se raconter des histoires, mais à quarante ans passés, il semblerait que la sienne lui ait échappé. De Montreuil à la pointe du Finistère, cherchant à comprendre quel message la vie veut lui adresser, il traquera les vérités, ses vérités, celles que recèle un album de famille resurgi brutalement des décombres.

  • " Ce qu'il nous faudrait, c'est un mort. " " I will survive ". C'était le dimanche 12 juillet 1998. À quel prix ? Ça, la chanson ne le dit pas. Cette nuit-là, trois garçons pleins d'avenir ont renversé une femme, une étudiante s'est fait violer, un jeune flic a croisé son âme soeur et un bébé est né. Près de vingt ans plus tard, voilà que tous se trouvent concernés par la même cause. On est à Vrainville, en Normandie. L'usine centenaire Cybelle va fermer ses portes. Le temps est venu du rachat par un fonds d'investissement. Cybelle, c'est l'emploi de la quasi-totalité des femmes du village depuis trois générations, l'excellence en matière de sous-vêtements féminins, une réussite et surtout, une famille. Mais le temps béni de Gaston est révolu, ce fondateur aux idées larges et au coeur vaste dont les héritiers vont faire une ruine. Parmi ces héritiers, Vincent, l'un des trois garçons pleins d'avenir. Il a la main sur la destinée de quelques centaines de salariés. Mais il n'a pas la main sur tout, notamment sur ce secret étouffé dans un accord financier vingt ans plus tôt par son père et le maire de Vrainville, père du 2e larron présent la nuit du 12 juillet dans la voiture meurtrière. Le 3e gars, Maxime, n'a la main sur rien, personne n'a payé pour lui et surtout il n'a pas oublié. C'est l'un des seuls hommes employés par Cybelle et un délégué syndical plutôt actif. Côté ouvrier, on connaît déjà le prix de la revente de Cybelle. Ca signifie plus que la fin d'une belle histoire entrepreneuriale : la mise au ban, la galère et l'oubli. Alors c'est décidé, ils n'ont plus le choix : puisque personne ne parle d'eux, ce qu'il leur faut, c'est un mort.

  • Ascension et chute d´un petit truand ingénieux : Paul Serinen (acronyme d'Arsène Lupin). Solitaire, discret, il réussit des coups de plus en plus audacieux jusqu´au braquage ultime, le plus beau, le coup de maître. Il enterre le butin sous sa véranda avec son revolver. Mais il a face à lui un diamantaire plus dangereux qu´il ne croit.
    Matthieu et Alice, les heureux propriétaires d'une charmante maison achetée aux enchères. À leur grande surprise, ils constatent à leur retour de vacances qu'un couple d'amis a profité de leur absence pour refaire leur véranda avant de disparaître. Les questions qu'ils se posent pourraient bien les entraîner dans une aventure plus dangereuse qu'il n'y paraît...



    Reste un personnage qu´on ne pensait pas trouver là. Tout dévouéà la luxure, il a des informations qui lui permettent de rester à l´abri. Mais le sera-t-il encore longtemps ?

  • - Pourquoi tu fumes dehors ?


    - C´est parce que c´est toujours là qu´on fait les rencontres.


    C´est ce que Paul répond à un ami sans y penser, et sans savoir que sa vie va changer quand il sortira de ce bar et posera les yeux sur Norah. Ou plutôt quand cette jeune Allemande, installée à Paris depuis peu, va poser les yeux sur lui, sans plus jamais pouvoir détourner son regard.

    Un homme et une femme se rencontrent, se plaisent, s´embrassent, s´enlacent, font des projets d´avenir, croient se connaître.

    Une histoire d´amour tout ce qu´il y a de plus classique. Et puis un jour l´homme se rend compte qu´il ne connaît pas vraiment la femme qui vit à ses côtés, qu´elle ne lui a presque jamais parlé de sa famille décimée dans un terrible incendie. Lui qui connaît la douleur d´être sans père, décide de lui faire plaisir, d´organiser des retrouvailles avec son passé.

    C´est alors qu´il tombe sur une photo, une photo de lui avec sa femme. Sauf que sur cette photo, ce n´est pas vraiment lui mais un autre. L´autre, dont il ignorait jusqu´à l´existence. Le premier homme, celui avec lequel elle était mariée.

    Et dont il est le parfait sosie...

    Son père n´a pas voulu le reconnaître et maintenant cette femme lui a fait jouer le rôle d´un autre. Jusqu´où va le conduire ce qu´il interprète comme une négation de lui ?

  • Une place dans le puzzle, ni meilleure ni moins belle, juste une place, c'est tout ce que l'on cherche, et quand on en a une, on s'y sent beau et fort, ou tout du moins, vivant. Il y a d'abord Fred et Karl, deux amis d'enfance, deux frères,

  • Certains actes ont des répercussions tout à fait spectaculaires0500 A priori, il n´en existe aucun.
    Aucun lien entre ces deux êtres que tout ou presque oppose et qui ne se connaissent pas.
    Sauf peut-être une lueur dans le regard d´un vieil homme ou l´obsession d´une journaliste à réunir les pièces d´un vieux puzzle.
    Sauf peut-être les ronds dans l´eau.
    Car certains actes ont des répercussions inattendues, même longtemps après...0300 Quarante ans plus tard ils sont âgés, certains sont morts. Mais une journaliste a rassemblé les pièces de ce puzzle qui ne demandait qu´à revivre... pour le malheur de tous.
    Au même moment Yvan, serveur dépressif qui voit son ancien amour se trémousser dans l´émission hebdomadaire d´un jeu de télé-réalité, perd son sang froid et commet également l´erreur de sa vie en entrant au mauvais endroit au mauvais moment.
    Quel est le rapport entre ces deux histoires ?
    A priori, il n´en existe aucun.
    Si ce n´est une lueur dans le regard d'un vieil homme.
    Et les ronds dans l'eau...

  • 12-21 vous offre les premiers chapitres des nouvelles voix du polar français :
    - Juste une ombre de Karine Giebel, roman couronné par le prix polar francophone du festival de Cognac 2012 - L'enfant aux cailloux , Sophie Loubière - L'exil des anges de Gilles Legardinier, récompensé du prix SNCF du polar français 2010 - Derrière la haine , Barbara Abel - Le deuxième homme , Hervé Commère - Un vrai jeu d'enfant , François-Xavier Dillard - Le magicien , Jean-Marc Souvira À découvrir en version numérique !

  • Une place dans le puzzle, ni meilleure ni moins belle, juste une place, c'est tout ce que l'on cherche, et quand on en a une, on s'y sent beau et fort, ou tout du moins, vivant.

    Il y a d'abord Fred et Karl, deux amis d'enfance, deux frères, qui décrochent un jour la timbale : un sac en cuir brun renfermant deux millions d'euros. De quoi avoir la vie dont ils rêvaient. De quoi, surtout, filer vers le sud et retrouver Carole, la fille qu'ils ont toujours aimée.
    Puis vient Nino, un chanteur à la voix incroyable, qui fuit sa propre vie, Nino le seul à ne pas voir son talent. Nino qui vole sans vraiment le savoir le sac de Karl et Fred, avant de devenir le chanteur du plus grand groupe de rock de tous les temps, le sac à ses côtés comme un fardeau.
    Il y a Serge enfin, que tout le monde craint depuis le départ, et dont personne ne connaît les larmes cachées. Serge, capable de tout pour récupérer ce fameux sac dont il est le propriétaire initial. La prunelle de ses yeux...
    Chacun verra dans ce sac ce qu'il voudra y voir : une vie meilleure, des habits de lumière, ou le souvenir d'un bonheur enfui. Chacun imaginera le reste, et tous feront fausse route. Mais tous auront vécu.
    Imaginer le reste est une chose magnifique, mais voir son destin s'accomplir est une chose plus belle encore.

    Imagine le reste s'ouvre comme un polar captivant mais, au-delà d'une intrigue implacable, Hervé Commère nous offre une poignante histoire d'hommes et de femmes qui transcende les genres et s'inscrit en littérature.

  • Les Ronds dans l'eau Un truand paranoïaque en cavale depuis quarante ans. Un serveur dépressif qui voit son ancien amour se trémousser dans un jeu de télé-réalité. Quel est le rapport entre ces deux hommes ?
    A priori, il n'en existe aucun.
    Aucun lien entre ces deux êtres que tout ou presque oppose et qui ne se connaissent pas.
    Sauf peut-être une lueur dans le regard d'un vieil homme ou l'obsession d'une journaliste à réunir les pièces d'un vieux puzzle.
    Sauf peut-être les ronds dans l'eau.
    Car certains actes ont des répercussions inattendues, même longtemps après...
    J'attraperai ta mort Paul Serinen est une sorte d'Arsène Lupin des temps modernes. Solitaire, discret et audacieux, il a réalisé un coup de maître. Il laisse derrière lui un diamantaire piqué au vif et un butin dissimulé avec son revolver sous sa véranda.
    Depuis, sa belle demeure d'Étretat a changé de propriétaires. Mais le passé n'est pas fait pour rester enterré...

  • À l'occasion des 70 ans de Fleuve Éditions, des auteurs phares du catalogue ont signés 7 nouvelles originales :
    Ensemble. Tous ensemble de Charlye Ménétrier McGrath ; À sa place (conte d'anniversaire) de Anne-Laure Bondoux ; Joyeux Noël, Steve de Ruth Ware; Comme une évidence de Sophie Loubière ; Le Jeu du Silence de Anne Ragde ; (Re)naissance de Susi Fox ; À quarante pas du bout de ma vie de Hervé Commère.

empty