• « Je veux voir le monde et étudier ce qui est différent d'ici, dit Nazuka d'une voix claire et assurée. Je veux comprendre la nature humaine, ce qui fait qu'un être est bon et un autre mauvais. Les autres peuples, les autres pays, les autres coutumes. Je veux aller là où le soleil se lève et là où il se couche, je veux parcourir la Terre entière et étudier les différences des autres peuples, leurs mécanismes et leurs origines. » Nazuka est une jeune fille bien singulière ; ses os transcrivent ses émotions, se brisant au gré des déconvenues et se renforçant avec la joie, la colère et la haine. Bien entendu, comme dans tout conte digne de ce nom, ses parents sont décédés à sa naissance, et Tante, une amie de ces-derniers, s'est occupé d'elle avec une attention et un amour rares, la protégeant de l'extérieur afin que son état jamais ne se déclare. Pour Nazuka, l'horizon se limite à la colline qu'elle voit depuis sa fenêtre, et le soleil se couche derrière le lac qui se trouve non loin.

    Un jour cependant, une chose étrange se produit. Sous l'effet d'une émotion ressentie lors de la lecture d'un roman, son petit doigt se brise... Début d'une grande aventure pour la jeune fille qui se rend ainsi compte des limitations de son monde.

    Nazuka quitte alors son cocon et part à la découverte du vaste monde. Naïve, innocente, comme Candide se confrontant à la réalité des Hommes, elle s'intéresse tout particulièrement à l'étude du mensonge et à ses origines au sein du langage, cherchant, tout au long de son voyage, les réponses à ses questions et la compréhension de cet état qui la caractérise. Au fur et à mesure des expériences, Nazuka grandit, s'étoffe, et découvre la personne qu'elle souhaite devenir.

    Sur commande
  • Un homme sans but, sans émotions, sur Terre uniquement dans l'attente de la Mort, en quête du sens de sa supposée courte et vaine existence.
    Via la recherche de sensations, à travers la drogue ou encore le sexe, il a un jour une illumination ; il appartient à une autre branche de l'humanité, à l'instar de l'homme de Néandertal, et n'est sur Terre que dans le but de purifier la lignée des Homo sapiens.
    Pour mener à bien sa mission, il entame de nombreuses recherches sur le fonctionnement de la société, les théories eugénistes et les méthodes d'éradication. Il crée un groupuscule simili-terroriste, les Useless Eaters (mangeurs inutiles, terme utilisé notamment dans l'Allemagne Nazie), et attaque ses premières victimes ; les adolescents atteints de mucoviscidose, qu'il repère grâce aux réseaux sociaux.
    Un roman abordant les différents vices de la société et de l'humanité dans sa globalité, autour d'un personnage monstrueux dans son apathie et son désir de purifier la race humaine. Une sorte d'eugénisme des temps modernes où les malades, les addicts, les « cons » puis les élites sont l'objet de la « purification ».

    Sur commande
empty