• Attention, relations toxiques... La plupart du temps nous ne voyons rien venir. L'histoire a même très bien commencé. Et bientôt tous les signes sont là : nous culpabilisons, nous nous dévalorisons, nous ne parvenons plus à être nous-mêmes, nous aimerions confusément nous éloigner de lui ou d'elle mais n'en trouvons pas le courage... Nous avons affaire à un pervers narcissique. Qui est-il ? Comment fonctionne-t-il ? Comment lui échapper ? L'auteur s'attache à décrire la personnalité perverse narcissique à travers son fonctionnement au quotidien : le refus de la réalité, le détournement de la parole, la culpabilisation de l'autre, l'impossibilité de se séparer.
    Il s'interroge sur les origines de la perversion remontant à l'enfance et donne aux victimes de pervers des pistes pour contrecarrer les tentatives de manipulation ou d'emprise.

  • Attention, relations toxiques...
    La plupart du temps nous ne voyons rien venir. L'histoire a même très bien commencé. Et bientôt tous les signes sont là : nous culpabilisons, nous nous dévalorisons, nous ne parvenons plus à être nous-mêmes, nous aimerions confusément nous éloigner de lui ou d'elle mais n'en trouvons pas le courage... Nous avons affaire à un pervers narcissique.

    Qui est-il ? Comment fonctionne-t-il ? Comment lui échapper ?
    L'auteur s'attache à décrire la personnalité perverse narcissique à travers son fonctionnement au quotidien : le refus de la réalité, le détournement de la parole, la culpabilisation de l'autre, l'impossibilité de se séparer. Il s'interroge sur les origines de la perversion remontant à l'enfance et donne aux victimes de pervers des pistes pour contrecarrer les tentatives de manipulation ou d'emprise.

  • On ne cesse de parler des pervers narcissiques, mais les victimes ? Que sait-on d'elles ? Il ne faudrait pas oublier que ce sont elles qui souffrent, elles qui viennent consulter, elles qui doivent s'en sortir !
    Pourquoi reste-t-on si souvent accroché à ce qui nous fait du mal ? Pour Jean-Charles Bouchoux, à l'origine, on trouve l'angoisse d'abandon. Les pervers narcissiques utilisent chez leurs victimes cette peur pour renforcer leur emprise. Qu'est-ce alors que cette angoisse ? À quelle occasion se met-elle en place et comment fonctionne-t-elle ? Pourquoi ne nous quitte-t-elle pas ? Comment éviter d'y replonger ?
    Un livre empli de sagesse qui nous invite à lâcher prise et prendre de la hauteur, à ne plus craindre de devenir adulte, autonome, libre.

    Sur commande
  • Dans le champ de Narcisse, on parle, on promet, on se raconte, mais rarement on sort de sa bulle de logique.
    Dans le champ de Narcisse, nous rencontrerons, certes des pervers et des psychopathes, mais aussi des gens formidables, bien souvent victimes de leurs propres programmes. Et puis, qui sait, peut-être y trouverons nous quelque chose de nous. C'est pour cela que j'ai souhaité écrire « Dans le Champ de Narcisse ». Pour nous rappeler que toute manifestation narcissique n'entraine pas forcément de la perversion. Avant d'aborder les principales questions que l'on me pose depuis quelques années au sujet de pervers narcissiques pour tenter de comprendre pourquoi Narcisse prend tant de place dans notre société et dans nos esprits.
    Si le débat se pose, c'est qu'il doit se poser et qu'il répond à une vraie problématique. Je garde en mémoire quelques témoignages magnifiques où des personnes ayant lu mes livres ou entendu une conférence m'ont dit qu'il en avait résulté pour elles une prise de conscience salvatrice.
    L'idée est donc de se libérer, d'apprendre à se connaitre, à prendre soin de soi et une fois à l'abri à trouver son chemin, un chemin qui nous amènera vers plus de sérénité et d'épanouissement.

    Sur commande
  • Un homme, qui n'est jamais nommé : « Je », à la fois personnage principal et narrateur se réveille amnésique à l'hôpital. Une femme, qui dit être sa femme est à ses côtés. Elle lui propose de partir avec lui à la recherche de son histoire.
    De son passé, il retrouvera d'abord des textes allégoriques. En effet, pour se débarrasser de ses angoisses, « Je » avait pris l'habitude, d'écrire des nouvelles métaphoriques dans lesquelles il faisait vivre à ses protagonistes ses problématiques irrésolues.
    Enfin, c'est tout un pan de son histoire qu'il retrouvera au travers du récit d'inspiration autobiographique qu'il avait offert à son amie avant de la quitter.

    Sur commande
  • Souffrance et colère peuvent être des freins sur le chemin de notre évolution, mais elles peuvent aussi être des tremplins qui nous aideront à grandir.

    Nous pouvons constater, à l'étude des psychopathologies, que l'angoisse de l'angoisse, la peur de la peur, la crainte d'abriter une pathologie entrent pour une grande part dans l'élaboration des maladies psychiques, voire même physiques.

    Donc, travailler sur nos peurs, nos colères et nos souffrances, nous offre une double opportunité, celle de pouvoir oeuvrer à notre bonne santé ainsi qu'à notre évolution spirituelle.

    « J'en suis ressorti grandi(e) » est une phrase que l'auteur a souvent entendue prononcer par des personnes au sortir d'une période difficile, après que du temps ai passé.

    /> Dans cet ouvrage, nous allons observer les moyens qui s'offrent à nous pour utiliser la souffrance et la colère afin d'accélérer notre guérison ou/et notre évolution.

    Pour arriver à nos fins, nous allons nous appuyer sur la méditation et la psychanalyse et aussi sur les nombreux témoignages que j'ai reçus.

    Dans une première partie, nous regarderons comment se sont développées ces deux pratiques au travers de l'observation de leur histoire et du déroulé de leurs théories, avant de voir concrètement, dans une seconde partie, comment appliquer ses techniques dans nos vies.

  • Mais, qu'est-ce qui nous arrive ? Il semble normal de vouloir passer devant tout le monde, normal de casser le bien d'autrui parce qu'il s'est mal conduit, normal de tenir des propos racistes, normal d'agonir la caissière du supermarché parce qu'elle ne va pas assez vite...

    Les passages à l'acte sont pléthore et rien ne semble vouloir les enrayer.
    Après ce constat Jean-Charles Bouchoux décide de vouer un essai tout entier au passage à l'acte. Comme à son habitude, il commence par un état des lieux :
    Description de l'appareil psychique et tentative de réponse à la question qu'est-ce qui en Moi empêche le passage à l'acte, et quelle est cette barrière qui semble avoir disparu ?

    Dans la continuité de ce travail, le sexuel vient évidemment s'insérer. Que vont chercher ceux qui pratiquent une sexualité apparemment outrancière ?
    La première pensée qui s'impose est : une anesthésie.
    En effet dispendier son énergie, permet de ne plus rien sentir, de ne plus rien désirer. Un même constat pourrait se faire avec la drogue. Or, il semble bien qu'il existe une sexualité sacrée.
    Ce pourrait-il que certains libertins aient comme objectif inconscient une recherche spirituelle ?
    D'aucuns prennent de la drogue pour s'anesthésier, d'autres, ailleurs, en font une cérémonie visant à accéder à d'autres niveaux de consciences... Pourquoi le sexe n'aurait-il pas droit à ses cérémonies lui-aussi ?
    Dans son exposé, il s'appuie sur la psychanalyse, mais rapidement d'autres points de vue se sont imposés à lui : Tao, Tantra... et même le chamanisme. Et ce qu'il a découvert en Amérique du Sud l'a obligé à revoir complètement ma copie.

  • Méditation Zen et Psychanalyse, suivi de Transformer Souffrance et Colère en énergie d'éveil  est en fait la réunion de deux textes qui se complète parfaitement.

    « Méditation zen et psychanalyse » comprend quatre parties :
    La première, historique, expose brièvement les chemins qu'empruntèrent Freud et le Bouddha.
    La deuxième partie met en avant la théorie en des termes simples et abordables, régulièrement entrecoupés d'exemples, de cas pratiques et de questions/réponses à des maîtres zen.
    La troisième partie est faite d'exposés mettant en exergue les différents aspects théoriques du Bouddhisme et de la psychanalyse démontrant qu'ils ne sont pas opposés et permettent un chemin de vie complémentaire.
    Enfin, la quatrième partie est faite d'un témoignage.

    L'intérêt de ce livre est de nous faire sortir de l'aspect abstrait que nous imposent les discussions théoriques. Le lecteur pourra ainsi s'identifier aux protagonistes et le cas échéant, choisir un chemin pour sortir de sa souffrance. L'auteur a construit  Les Pervers narcissiques, son premier livre, de la même façon et il a reçu de nombreux témoignages disant : « On se reconnaît dans votre livre. ».
    Transformer souffrance et colère en énergie d'éveil,  est plus axé sur les mécanismes de sublimation, de résilience et de transmutation de nos énergies.

    Sur commande
  • " Un livre remarquable sur le sujet. " Le MondeDifficile de reconnaître un " pervers narcissique ". Critique, manipulateur, menteur, séducteur, sa personnalité est multiple et complexe. Plus qu'un portrait-robot exhaustif, Jean-Charles Bouchoux trace ici une cartographie des mécanismes et des origines de la perversion. S'appuyant sur des exemples concrets et des témoignages, il livre les armes pour combattre au quotidien l'emprise de ces manipulateurs. Un message d'espoir pour les uns, un appel à la remise en question pour les autres.

  • Après avoir démasqué les pervers narcissiques, Jean-Charles Bouchoux s'attache aux victimes ellesmêmes.
    Car ce sont elles qui souffrent, elles qui viennent consulter, elles qui doivent s'en sortir.
    Pourquoi reste-t-on si souvent accroché à ce qui nous fait du mal ? Qu'est-ce qui fait que l'on accepte d'être victime ? Pour l'auteur, à l'origine, on trouve l'angoisse d'abandon. Les pervers narcissiques utilisent chez leurs victimes cette peur pour renforcer leur emprise.
    Qu'est-ce que cette angoisse ? Á quelle occasion se met-elle en place dans l'enfance et comment fonctionne-t-elle ? Pourquoi ne nous quitte-t-elle pas ? Comment éviter d'y replonger ?
    Un livre empli de sagesse qui nous invite à lâcher prise et prendre de la hauteur, à ne plus craindre de devenir adulte, autonome, libre.

empty