• Les Editions de la Chronique Sociale ont l'honneur de reprendre à leur compte cette Initiation à l'action catholique dont la première édition était depuis longtemps épuisée. Cette réédition, toutefois, est pratiquement une édition nouvelle car le texte initial a été revu, mis à jour et adapté. La première édition s'adressait surtout aux Aumôniers d'Action Catholique, l'ouvrage présent est destiné à un public plus étendu : les Aumôniers et les Dirigeants ou Militants Laïcs d'Action Catholique, mais aussi tous les Chrétiens qui désirent « savoir pour agir » dans l'esprit de l'Eglise.

  • En retraçant la vie de « l'un d'entre eux », l'auteur évoque toute l'extraordinaire histoire de l'évangélisation de la Corée. Les meilleures sources ont été consultées et judicieusement utilisées. Souvent, ce sont les héros ou les documents qui parlent eux-mêmes. L'intérêt va croissant. Il se transforme en admiration pour tant d'héroïsme tranquille, et il s'achève en action de grâces, face à la situation actuelle de l'Église au « Pays du matin calme » : malgré la douloureuse coupure de la Corée en deux, cette Église s'accroît à un rythme accéléré, et porte en elle les plus beaux espoirs. M. le Chanoine Vauthier est l'auteur d'une « Initiation à l'action catholique » qui rend de grands services. Très au courant des problèmes théologiques posés par l'évangélisation missionnaire au XIXe siècle et actuellement, il est plus qu'un narrateur de vie et qu'un présentateur de documents. Discrétement certes, pour laisser parler les faits, il souligne les traits essentiels de la vocation missionnaire. Plus précisément, sur la méthode missionnaire elle-même, il verse une pièce importante au dossier du XIXe siècle. On a dit et redit qu'à cette époque « il fut bien difficile d'éviter la compromission entre l'évangélisation et l'entreprise de colonisation ». Et, lourdement parfois, on a fait le procès des missionnaires de ce siècle, oubliant d'ailleurs de les replacer dans leur contexte historique. Certes, tous n'ont pas évité la tentation, en certaines régions du monde surtout. Ici, en Corée, ils s'en sont toujours défendus. Les consignes qu'ils recevaient de Paris allaient dans ce sens, et eux-mêmes étaient intimement convaincus que leurs seules armes étaient la prédication, l'exemple et, s'il le fallait, le martyre. C'est là une leçon qu'il convient de recueillir.

  • En retraçant la vie de « l'un d'entre eux », l'auteur évoque toute l'extraordinaire histoire de l'évangélisation de la Corée. Les meilleures sources ont été consultées et judicieusement utilisées. Souvent, ce sont les héros ou les documents qui parlent eux-mêmes. L'intérêt va croissant. Il se transforme en admiration pour tant d'héroïsme tranquille, et il s'achève en action de grâces, face à la situation actuelle de l'Église au « Pays du matin calme » : malgré la douloureuse coupure de la Corée en deux, cette Église s'accroît à un rythme accéléré, et porte en elle les plus beaux espoirs. M. le Chanoine Vauthier est l'auteur d'une « Initiation à l'action catholique » qui rend de grands services. Très au courant des problèmes théologiques posés par l'évangélisation missionnaire au XIXe siècle et actuellement, il est plus qu'un narrateur de vie et qu'un présentateur de documents. Discrétement certes, pour laisser parler les faits, il souligne les traits essentiels de la vocation missionnaire. Plus précisément, sur la méthode missionnaire elle-même, il verse une pièce importante au dossier du XIXe siècle. On a dit et redit qu'à cette époque « il fut bien difficile d'éviter la compromission entre l'évangélisation et l'entreprise de colonisation ». Et, lourdement parfois, on a fait le procès des missionnaires de ce siècle, oubliant d'ailleurs de les replacer dans leur contexte historique. Certes, tous n'ont pas évité la tentation, en certaines régions du monde surtout. Ici, en Corée, ils s'en sont toujours défendus. Les consignes qu'ils recevaient de Paris allaient dans ce sens, et eux-mêmes étaient intimement convaincus que leurs seules armes étaient la prédication, l'exemple et, s'il le fallait, le martyre. C'est là une leçon qu'il convient de recueillir.

empty