• À onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu'elle veut être quelqu'un de normal et se marier. Elle semble aussi s'intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu'elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins. Sa mère, Ursule, est consternée. C'est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille. En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte. Puisqu'elles ont l'air de si bien s'entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu'ils dépassent les espérances d'Ursule. Un peu trop, peut-être.

  • Pome

    Marie Desplechin

    Souvenez-vous.
    Nous avions laissé Verte, l'apprentie sorcière rebelle, rayonnante.
    Entourée de femmes, comme depuis toujours : sa mère Ursule et sa grand-mère Anastabotte. Mais aussi, c'était nouveau pour elle, d'hommes : Soufi, le garçon de sa classe grâce à qui elle avait retrouvé son père, et celui-ci, Gérard, l'entraîneur de foot.
    Les choses pourraient être simples désormais.
    Et bien sûr, elle ne le seront pas.
    Car Soufi déménage et Gérard a un père, lui aussi : Raymond, un ancien commissaire de police. Verte pleure, Verte rit, Verte est très entourée soudain et pourtant elle se sent seule.
    Heureusement, une fille vient d'emménager avec sa mère dans le bâtiment B.
    C'est Pome.
    Verte se dit que c'est un nom parfait pour une alter ego, une future meilleure amie, une pareille en tout.
    En tout ? Même en sorcellerie ?

  • Mais... mais qu'est-ce qui se passe, en ce moment ? Pome est d'une humeur terrible, Verte va s'enfermer dans sa chambre. On les connaît pourtant, cela ne leur ressemble pas du tout. Une crise d'adolescence ? Ce serait trop facile. La fatigue ? Certainement pas.
    Lorsque Pome revient des cours avec un bleu au visage, le doute n'est plus permis : quelque chose ne va pas. Depuis l'arrivée d'une nouvelle au collège, tout semble détraqué.
    Une nouvelle... quelle nouvelle ? Verte et Pome ne veulent absolument pas en parler. Dès que l'on prononce son nom, une scolopendre surgit !
    Et que fait la police dans ces cas-là ?
    Et que font les sorcières ?

  • Premier tome d'un diptyque plein de sorcellerie ! Zora est une pétillante sorcière de 12 ans qui vit, avec sa grand-mère Babouchka, sur le toit d'un immeuble parisien. Victimes de la chasse aux sorcières, elles ont trouvé refuge dans une étrange maison, invisible aux yeux des Nonsorciers et entourée d'un immense jardin magique qui les protège de tous dangers. La vie pourrait être douce mais entre la jeune fille et son aïeul : c'est la guerre. Babouchka n'aspire qu'à une chose que sa petite fille ait une vie normale, une vie dans le monde des Nonsorciers. Zora refuse de céder, elle, ce qu'elle veut, c'est être une sorcière ! Partir à l'aventure, sauver le monde, avoir une existence survoltée pleine de monstres, de périls et de dangers ! Malheureusement, sa grand-mère use de ses pouvoirs pour l'envoyer, contre son gré, au collège du coin... Loin des sortilèges et des potions, Zora découvre les histoires d'amitié, le besoin d'indépendance, les moqueries des camarades, les élans amoureux. Mais ces nouvelles expériences ont un prix que Zora n'est pas prête à payer : la magie. Une attitude qui risque de mettre en danger toute la communauté des sorcières... En abordant avec délicatesse et humour les questions de la différence et de la transmission, Les sortilèges de Zora forme un récit merveilleux aussi attachant qu'intelligent. 

  • Avec un peu de patience et de travail, Cendre découvrira bientôt son pouvoir spécial et deviendra ainsi une vraie sorcière. Mais la patience, c'est loin d'être sa principale qualité ! Tête brulée et un peu bornée, la jeune fille décide de griller quelques étapes, et de tricher à l'examen final. Sauf que, loin d'arriver à ses fins, elle transforme par erreur Hazel, sa grande soeur... en chèvre !
    Immédiatement, elle décide de prendre la fuite, et choisit de trouver elle-même la solution plutôt que de se faire gronder. Voici donc l'étonnant duo prêt à explorer le monde à la recherche de quelqu'un capable de rendre forme humaine à la pauvre Hazel.
    Pour les deux soeurs, c'est le point de départ d'aventures hors du commun, de maladresses rigolotes et d'échecs cuisants, mais aussi de rencontres surprenantes avec des mages, monstres, géants et autres créatures fantastiques qui peuplent l'univers riche de la maladroite Cendre.
    Une nouvelle série magique, initiatique et humoristique, pleine de tendresse et de rebondissements, par les auteurs des bandes dessinées "Aubépine" !

  • Elle s'appelait Violante. Elle était arrivée après nous à l'école, et elle restait toujours un peu à l'écart. Avec sa tignasse de cheveux noirs, sa tache rouge sur la joue et son regard de flamme, elle ressemblait à une sorcière. On s'en méfiait, et on s'en moquait. Elle nous inquiétait, et elle nous fascinait. Mais quel était son secret ?

  • Bien que sorcière, bien que désobéissante, Zouk a le coeur sur la main et veut souvent faire le bien. Offrir un abri aux animaux l'hiver, sauvez les arbres qui vont être coupés, rendre riche un SDF, ou encore accueillir le Père Noël dignement (sans le faire fuir)... elle ne recule devant aucune bonne action. Malheureusement, elle ne connaît pas très bien ses formules magiques... Résultat : des situations loufoques
    et des gaffes en pagailles !
    Le livre réuni six nouvelles aventures de Zouk :
    L'arche de Noé,
    SOS écureuils,
    Zouk protège la planète,
    Jo le roi des clodos,
    La petite fille aux allumettes.
    Zouk accueille le Père Noël.

  • Zouk a beau être une sorcière, elle va à l'école comme tout le monde. Elle y retrouve sa maîtresse et ses copains : Clafouti, Spaghetti, Bingo et ce gros nigaud de Nono. Elle aime beaucoup l'école parce qu'on y fait des activités : de la peinture, des visites de musées, des vols en balai ou des voyages
    préhistoriques ! Et quand Zouk a un petit souci,
    pouf, une formule magique, et tout est (dé)réglé ! Voilà une classe où l'on ne s'ennuie jamais...
    Six histoires totalement magiques et loufoques
    sur les aventures de Zouk à l'école :
    Des vacances incroyables,
    La nouvelle maîtresse,
    Les poissons à l'école,
    Zouk des cavernes,
    La classe au Muséum,
    Une grande artiste.

  • « L'armée noire à laquelle nous sommes confrontés ne comprend pas seulement les forces considérables des Kobalos et les effroyables entités qu'ils ont spécialement créées pour la bataille.
    Leurs dieux combattent avec eux - des déités telles que Golgoth, le Seigneur de l'Hiver. »
    Thomas Ward, le nouvel Épouvanteur, combattait l'obscur dans le Comté avec son apprentie quand il a été appelé loin de chez lui pour une nouvelle bataille : diriger la lutte contre une armée de créatures bestiales qui s'apprêtent à condamner la Terre à un éternel hiver. Les humains n'avaient jamais affronté d'aussi terrifiants guerriers.
    Mais Tom gît à présent, raide et froid, dans sa tombe. Et ceux qui avaient mis tous leurs espoirs en lui se désespèrent.
    Qui prendra la tête des troupes, avant que l'armée noire ne les submerge et ne répande la guerre jusque dans le Comté ?

  • Parfois, Zouk, la petite sorcière qui a du caractère, en a assez de la grande ville. Elle veut partir en VA-CAN-CES ! A la colonie des chauves-souris, à la montagne ou à la mer avec grand-mère... Zouk ne s'ennuie jamais. Vive la liberté, les amis et les formules magiques !

  • Marre des méchants !
    Zouk, la petite sorcière qui a du caractère, est la gentillesse même : toujours prête à faire plaisir et à rendre service !
    Alors, le jour où elle tombe sur des gens méchants, il lui vient une grande idée : elle décide de fabriquer une potion super puissante...
    « Abracadabra abracadabri, tout le monde il est gentil ! »

  • Rentrée littéraire 2020.
    1617, Vardø, au nord du cercle polaire, en Norvège. Maren Magnus-datter, vingt ans, regarde depuis le village la violente tempête qui s'abat sur la mer. Quarante pêcheurs, dont son frère et son père, gisent sur les rochers en contrebas, noyés. Ce sont les hommes de Vardø qui ont été ainsi décimés, et les femmes vont désormais devoir assurer seules leur survie. Trois ans plus tard, Absalom Cornet débarque d'Écosse. Cet homme sinistre y brûlait des sorcières. Il est accompagné de sa jeune épouse norvégienne, Ursa. Enivrée et terrifiée par l'autorité de son mari, elle se lie d'amitié avec Maren et découvre que les femmes peuvent être indépendantes. Absalom, lui, ne voit en Vardø qu'un endroit où Dieu n'a pas sa place, un endroit hanté par un puissant démon.Inspiré de faits réels, Les Graciées captive par sa prose, viscérale et immersive. Sous la plume de Kiran Millwood Hargrave, ce village de pêcheurs froid et boueux prend vie. " Les Graciées m'a coupé le souffle. Lorsque je l'ai terminé, j'ai pressé le livre contre moi, en espérant absorber un peu du talent de Kiran. " Tracy Chevalier, auteure de La Jeune Fille à la perle.

  • Édition enrichie de Katrina Kalda comportant une préface de Richard Millet et un dossier sur l'oeuvre.

    Dans cet essai - qui se lit comme un roman -, le grand historien de la Révolution désensorcelle la sorcière : il la réhabilite, en montrant qu'elle n'est que le résultat d'une époque. Dans la société féodale du Moyen Âge, elle est l'expression du désespoir du peuple. À travers la sorcière, c'est à la femme que Michelet s'intéresse : elle dont la servitude absolue la conduit à transgresser les règles établies par l'Église et le pouvoir. Il met en avant sa féminité, son humanité, son innocence : ce par quoi elle subvertit tout discours visant à la cerner. En l'arrachant aux terrifiants manuels d'Inquisition et aux insupportables comptes rendus de procès, en faisant sentir ce qu'il y a d'insaisissable dans la figure de la sorcière, il la rend à sa dimension poétique.

  • Zouk, la petite sorcière qui a du caractère, a un nouveau rêve : devenir princesse. Elle veut porter de belles robes, rencontrer des princes charmants, vivre dans un château... Mais la vie de princesse n'est pas de tout repos, même pour une sorcière !
    Six histoires sont réunies dans ce recueil :
    Zouk veut une robe de princesse,
    La prisonnière du donjon,
    Le prince presque charmant,
    Pas facile d'être une princesse,
    La potion de princesse,
    La vie en rose,
    ainsi que trois pages de jeux autour des mots.

  • "Née pour détruire les rois, née pour remodeler le monde, née pour horrifier et briser et recréer, née pour endurer et n'être jamais effacée". Ainsi est Médée, femme libre et enchanteresse, qui brise tous les tabous pour maîtriser son destin. Magicienne impitoyable assoiffée de vengeance ou princesse amoureuse trahie par son mari Jason ? Ce portrait d'une femme exceptionnelle, qui s'élève contre la loi des hommes, allie noirceur et passion dévorante. David Vann offre une relecture moderne du mythe originel et fondateur de la civilisation occidentale dans toute sa complexe et terrifiante beauté.

  • John Gregory a perdu la vie dix mois plus tôt en combattant le Malin. Thomas Ward a hérité de sa tâche et est devenu l'épouvanteur de Chipenden. Depuis trois mois, des jeunes filles meurent dans des circonstances mystérieuses. On les retrouve dans leur lit, couvertes de sang, une expression terrifiée sur le visage. Malgré ses efforts, Tom ne parvient pas à mettre la main sur la créature sanguinaire responsable de ces meurtres. Jusqu'à ce que Jenny, une jeune fille de 15 ans sonne à sa porte pour lui proposer ses services en tant qu'apprentie. Septième fille d'une septième fille, dotée d'un oeil bleu et d'un oeil brun, elle prétend pouvoir voir les morts et parler avec eux. Elle déclare savoir où se terre la bête qui tue les jeunes filles et mène Tom à son antre.
    Le jeune épouvanteur comprend alors que le monstre est un mage Kobalos. Et que ces meurtres ne sont que le commencement : une armée de Kobalos se rassemble à l'extrémité du cercle arctique et menace la survie de l'humanité. Thomas va devoir déterrer la Lame-Etoile et s'allier à Grimalkin... Accompagnés de Jenny, la sorcière et l'épouvanteur partent vers les Terres du Nord pour en apprendre plus sur leur ennemi et parvenir à le vaincre...

  • Isadora Moon est spéciale parce qu'elle est différente. Sa maman est une fée, son papa un vampire, et elle un peu des deux.
    Aujourd'hui est un grand jour pour Isadora  ! Sa tante adorée va se marier et Isadora sera sa demoiselle d'honneur. Quelle joie  !
    Mais avec cousine sorcière dans les parages, la fête ne sera pas de tout repos. Mirabelle est une chipie qui adore jeter de mauvais sorts, Isadora va devoir la surveiller de près. Quelle plaie  !

  • Belgarath le sorcier t.1 : les années noires Nouv.

    La jeunesse et de l'un des héros les plus charismatiques de La Belgariade : Belgarath, l'homme aux 6 000 années de vie, enfin de nouveau disponible !
    L'aventure est finie, mais tous, Garion, Durnik, et surtout les femmes de la tribu, veulent en savoir davantage. Belgarath, le vieux conteur, ne peut plus se dérober, il doit écrire l'histoire du monde qu'il est le seul à connaître. Nul n'est mieux placé que lui, en effet, pour lever un coin du voile sur les débuts du principal personnage de la Belgariade : le Vieux Loup, le Vénérable Ancien -; Belgarath le Sorcier lui-même. C'est son récit qui nous est ici offert : un récit émaillé de notations personnelles, comiques, qui nous fait remonter sept mille ans en arrière, jusqu'au matin du monde. Nous y découvrons la jeunesse des Dieux, l'enfance du petit Garath, sa rencontre avec Aldur dont il devient l'élève, et l'arrivée des autres disciples." Ce récit est absolument extraordinaire. " Le Galion des étoiles" Les fondements du monde de La Belgariade et La Mallorée vus par l'oeil acéré et l'humour de Belgarath ! " Booknode

  • Belgarath le sorcier t.2 ; les années d'espoir Nouv.

    Second volet du récit de la vie de l'un des héros les plus charismatiques de La Belgariade : Belgarath, l'homme aux 6 000 années de vie, enfin de nouveau disponible !
    Belgarath a eu deux filles avec Poledra la louve : Belgaran, qui est devenue la femme du Roi de Riva, et Polgara, la sorcière. Celle-ci est restée près de son père, et ensemble ils tentent de guérir le monde de la Blessure que lui a infligée Torak, le Dieu Dragon des Angaraks. Pendant des siècles et des siècles, ils vont courir le monde afin de préparer la venue de l'Enfant de Lumière qui affrontera l'Enfant des Ténèbres pour le suprême combat entre le Bien et le Mal. Ils sont aidés dans leur tâche par les frères de Belgarath, les autres disciples du Dieu Aldur, qui s'efforcent de déchiffrer les signes et les présages. Ce prodigieux voyage dans le temps s'achève avec la naissance de Garion. Garion, le Tueur de Dieu, Roi des Rois du Ponant, qui brandira l'Orbe au moment décisif... " Enfin, on connaît la majeure partie de l'histoire de ce monde que nous apprécions tant ! Un livre vraiment génial et très original ! " Booknode

  • Six histoires aussi magiques que loufoques sur les aventures de Zouk en vacances : « Grand-mère à la mer », « La colonie des chauves-souris », « Sauvée par la sirène », « La mer de sable », « La montagne de glace », « L'abominable Pomme des Neiges ».En¿n la suite des aventures de Zouk, la petite sorcière qui a du caractère ! Cette fois-ci, Zouk part en vacances et, que ce soit avec sa famille ou toute seule, il faut que ça bouge ! À la mer, à la montagne et même dans le désert, Zouk se met toujours dans des situations loufoques et catastrophiques - des tempêtes, une attaque de requins, une abominable Pomme des Neiges... - d'où elle finit toujours par se sortir.

  • Ce matin, Olivier l'a tout de suite remarqué : la maîtresse n'est pas comme d'habitude. Elle renverse son cartable, tache les cahiers, glisse dans l'escalier, écrase la craie... Depuis qu'une vieille dame en voiture rouge l'a traitée de nouille, tout va de travers. Bruno a une explication: la maîtresse a été ensorcelée ! Pour la sauver, Olivier, et ses amis, Bruno et Sophie créent un commando prêt à tout, même à affronter la plus redoutable des sorcières !

  • Une fois réconciliées avec notre âme de sorcière -; et ce nom lui-même collectivement intégré -;, une fois notre paysage intérieur transformé, alors que nous avons pu nous relier à notre colère, et parfois notre pouvoir, nous avons encore beaucoup à faire.
    Nous allons devoir renouer avec tout ce qui a été effacé, nié, oublié. Pour nous ouvrir au monde dans sa totalité. Nous reconnecter à ce qui constitue notre essence la plus profonde, prendre la vie à bras-le-corps, découvrir notre potentiel de création ainsi que de destruction, embrasser notre ombre. Et y aller !
    Ce n'est donc plus dans les bois (ou pas toujours...) que nous allons cacher nos rituels, mais bien au coeur de cités immergées dans la modernité. Grâce à la magie verte, la magie du chaos, la magie du sexe, nous allons poursuivre ici notre reconnexion à notre corps, à la nature, à la spiritualité et à nos soeurs, pour ensuite reconquérir ces espaces dont nous nous étions éloignées, qui nous faisaient encore si peur il y a peu : la place publique, la parole publique... Le moment est venu de s'engager. En fabriquant de l'espoir au bord du gouffre, en y insufflant de la joie, nous ferons notre part au coeur d'un monde qui divague, pour tenter de transformer la peur en conscience, et l'obscur en amour.
    La magie est un combat. C'est un art de la transformation, pour soi dans un premier temps, mais surtout pour le monde.

  • Zouk, la petite sorcière qui a du caractère, adore faire plaisir à ses amis : transformer leurs parents en petits chiens, régler les disputes à coup de formules magiques, leur préparer des mille-feuilles d'escargot à la bave de crapaud, ou les emmener faire un tour en balai volant !Quelle chance d'avoir une amie sorcière !

  • Les sorcières de Pendle

    Stacey Halls

    Lancashire, Pendle, 1612.
    À 17 ans, Fleetwood Shuttleworth est enceinte pour la quatrième fois. Mais après trois fausses couches, la maîtresse du domaine de Gawthorpe Hall n'a toujours pas donné d'héritier à son mari. Lorsqu'elle croise le chemin d'Alice Gray, une jeune sage-femme qui connaît parfaitement les plantes médicinales, Fleetwood voit en elle son dernier espoir.
    Mais quand s'ouvre un immense procès pour sorcellerie à Pendle, tous les regards se tournent vers Alice, accusée comme tant d'autres femmes érudites, solitaires ou gênantes.
    Alors que le ventre de Fleetwood continue de s'arrondir, la jeune fille n'a plus qu'une obsession pour sauver sa vie et celle de son bébé : innocenter Alice. Le temps presse et trois vies sont en jeu.
    Être une femme est le plus grand risque qui soit.

empty