• Édition enrichie de Jean Starobinski comportant une préface et un dossier sur l'oeuvre.

    "Rien n'a plu davantage dans les lettres persanes, que d'y trouver, sans y penser, une espèce de roman. On en voit le commencement, le progrès, la fin : les divers personnages sont placés dans une chaîne qui les lie. À mesure qu'ils font un plus long séjour en Europe, les moeurs de cette partie du monde prennent, dans leur tête, un air moins merveilleux et moins bizarre : et ils sont plus ou moins frappés de ce bizarre et de ce merveilleux, suivant la différence de leurs caractères. Dans la forme de lettres, l'auteur s'est donné l'avantage de pouvoir joindre de la philosophie, de la politique et de la morale, à un roman ; et de lier le tout par une chaîne secrète et, en quelque façon, inconnue."
    Montesquieu.

  • Un matin, Pierre se réveille avec des pieds de géant... Que faire ? Comment se réinventer avec ses attributs gigantesques ? Cette étrange affaire va le pousser vers des aventures assez folles, des histoires de stars, de poissons et de clowns...
    Les "Histoires à la carte" de Bernard Friot, c'est un début, trois fins... ou plus ?
    De jolis petits romans interactifs, a de guster de s 8 ans.

  • Deux (adorables) dinosaures débarquent au poulailler !
    Mémé et Pépé vivent une retraite tranquille à la campagne. Un quotidien sans surprise... ou presque ! Car ils sont les heureux parents de deux bébés pas comme les autres. Alors que les petits dinosaures apprennent les règles de vie élémentaires avec plus ou moins de succès, le couple de petits vieux va devoir rivaliser d'ingéniosité, de générosité et de patience pour élever deux enfants " différents " dans une société pas toujours tolérante. Heureusement, tout est possible avec un peu d'humour et beaucoup d'amour !

  • Aïe, aïe, aïe ! Lulu a des bagues car ses dents ne poussent pas droit. Persuadée qu'on va se moquer d'elle, Lulu retourne à l'école toute coincée, osant à peine parler. Et cela ne loupe pas : dès la récré, Félix et Mathias l'appellent "dents d'acier". Lulu, qui souhaitait rester discrète, devient une vraie attraction ! L'horreur ! Comment va-t-elle pouvoir affronter toutes ces mauvaises blagues ? Grâce à une idée, une super idée qui va tout changer...

  • Le premier tome de la série à succès d'Heidi Swain enfin en France ! Une histoire d'amour passionnante à la campagne.
    Amber est très citadine, mais quand Jake son fiancé lui propose de s'installer à la campagne pour aider ses parents à la ferme, Amber décide de tenter l'aventure. Elle quitte sans états d'âme son job peu satisfaisant en rêvant de champs de fleurs sauvages et d'une vie simple et idyllique. Mais les choses ne se déroulent pas comme prévu. La ferme est froide, boueuse, et en difficulté financièrement. Amber est déterminée à réussir sa reconversion. Mais y arrivera-t-elle ? Son amour survivra-t-il quand Jake et elle sont si différents ?
    Un roman féminin contemporain, à l'écriture fluide avec des protagonistes marquants et une intrigue amoureuse captivante.

  • Ses parents lui ont interdit de téléphoner en leur absence, mais Thierry n'est ni très sage, ni très obéissant. En faisant une farce au téléphone, il tombe sur une mystérieuse société qui lui offre des cadeaux. En contrepartie, Thierry ne devra plus prononcer de mots se terminant par "eur". Mais un jour, il oublie la règle du jeu et les ennuis commencent...

  • La petite foule

    Christine Angot

    Ce sont des hommes, des femmes, ils sont jeunes, vieux, ou entre deux âges, riches, puissants, pauvres, ou ni l'un ni l'autre, Christine Angot les passe, en radiologue du genre humain, à son laser, croisant leurs similitudes et leurs différences, perçant à jour leurs caractères, leurs solitudes, leurs émotions. Avec "Le Parisien d'adoption", "La retraitée du textile", "Le grand dépressif" ou "Le client des grands hôtels", par exemple, ce sont autant de portraits d'une société française contemporaine qui se répondent, s'opposent, font miroir, suivant un travail de narration novateur.
    La petite foule est une oeuvre captivante, on se l'approprie, on se prend d'affection pour certains, on se moque de certains autres, car la plume de Christine Angot, toujours aussi libre, reflète de façon caustique, aimante ou amusée, mais précise et implacable, notre petit monde personnel.

  • Un petit livre basé sur de vraies questions d'enfants pour parler simplement du handicap. Bayard réaffirme son savoir-faire dans le domaine des livres de questionnement et répond, avec l'aide d'un spécialiste, à une quarantaine de questions : Comment on fait quand on est handicapé ? Comment une personne aveugle retrouve-t-elle sa maison ? Est-ce que ça fait mal d'être handicapé ? Si on se moque, est-ce qu'on est raciste ? Pourquoi il y a des personnes handicapées ?...Respecter les différences liées au handicap, accepter chacun tel qu'il est,tel est le but de ce petit livre à lire en famille.

  • Pour Mathieu, le nouveau de la classe va devenir un copain unique au monde.

  • Quand les pires élèves du monde se retrouvent face au professeur le plus blasé de l'univers...
    Ils sont sept : Aldo, le caractériel, Parker et ses difficultés d'apprentissage, Elaine, le tyran, Barnstorm, le sportif blessé, Rahim, qui passe son temps à dormir, Mateo, le geek, et Kiana, qui n'est même pas censée être là.
    Pas de quoi impressionner Monsieur Kermit, bien déterminé à ne pas se soucier d'eux. Mais quand les Inclassables découvrent son passé d'enseignant passionné, aux méthodes originales, prêt à tout pour défendre ses élèves, ils décident de lui redonner goût à son métier.
    Un vrai défi et une rentrée des classes jubilatoire !

  • Douze questions posées par Gaston,
    le petit garçon qui s'interroge sur la marche du monde.
    Est-ce qu'on est tous pareils ?
    Pourquoi tout change tout le temps ?
    Ça veut dire quoi être grand ?
    Est-ce que tout le monde rêve ?
    Pourquoi, parfois, je m'énerve très fort ?
    Pourquoi on se dispute entre frères et soeurs ?
    Pourquoi c'est si difficile de faire la paix ?
    Ça veut dire quoi faire confiance ?
    Pourquoi il y a des méchants ?
    Pourquoi il y a des gens qui n'ont pas de maison ?
    Quand est-ce que je ne serai plus un bébé ?
    C'est quoi être heureux ?
    Avec des pages de jeux pour aller au bout de chacune des questions.
    Un livre à partager dès 4 ans

  • Salut mon frère
    Je pars à La Jonquera.
    Occupe-toi des petits.
    Je reviendrai.
    Elle a déconné, Frida.
    J'ai déjà du mal à m'en sortir quand j'ai que moi à gérer, alors je comprends pas comment elle a pu croire une seconde que je pourrais faire ça. Tout seul.
    Je sais même pas comment on chauffe un biberon.
    Mettre une couche dans le bon sens.
    D'ailleurs tout le monde le dit toujours, et Tonton Max en tête : Pëppo t'as pas de bon sens.
    Je suis coincé.
    Pëppo, mon gars, t'es coincé. Gravement.
    Et tout ce que tu vas faire, à partir d'aujourd'hui et jusqu'au retour de Frida, tu le feras deux mômes sur les bras.
    Ou dessous.
    Je sais même pas comment ça se porte des bébés.

  • Cécilia n'a pas de chance. Sa meilleure amie a déménagé, son père ne veut pas qu'elle adopte de chien, et pour couronner le tout, sa maison est condamnée après un incendie. Elle doit aller vivre chez sa tante qui passe son temps à juger son apparence. Heureusement, après l'école, Cécilia fait du bénévolat au refuge pour animaux, son seul moment de détente, car elle se sent mieux avec les animaux qu'avec les humains. Quand on amène un petit carlin abandonné en piteux état, Cécilia se prend aussitôt d'affection pour lui. Elle l'appelle Gnocchi et met tout son coeur à le soigner.
    Pourtant, un jour, Gnocchi est adopté... Par Éric, le garçon riche et populaire de l'école qui veut en faire un chien de concours. Cécilia est dévastée.
    Mais Éric n'obtient aucun résultat et demande de l'aide à Cécilia. Elle accepte pour pouvoir passer du temps avec Gnocchi. Ensemble, ils vont tenter de dresser Gnocchi et apprendre à se connaître...

  • Mes amis m'appellent Rouge, et vous pouvez faire pareil.
    Peut-être nous sommes-nous déjà rencontrés ?
    Le chêne, près de l'école. Qui donne de l'ombre en été et prend de belles couleurs en automne.
    Les habitants de mon quartier m'appellent « l'arbre à souhaits ».
    Tous les ans, le premier mai, des gens viennent me décorer de bouts de papier, de morceaux de tissu, de fils, et même parfois d'une chaussette. Sur chaque offrande est inscrit un rêve. C'est un honneur d'avoir tous ces espoirs déposés sur mes vieilles branches fatiguées.
    Mais un soir de mai, le souhait d'une petite fille a tout changé...

  • Les différences sont notre lot quotidien. Pourtant, loin de nous réunir, elles nous éloignent et nous isolent les uns des autres.

    Dans notre société hyper-fragmentée, chaque individu est un système en soi, qui y va de sa propre communauté ou de son écosystème, ce qui rend difficile tout objectif commun.

    Et avec la multiplication des échanges ainsi que la cohabitation de quatre générations dans les entreprises, la nature des différences a évolué.

    Cet ouvrage aborde des enjeux primordiaux de notre époque.
    Comment articuler les intérêts individuels avec les intérêts collectifs ? Comment s'ouvrir aux différences pour valoriser les contributions singulières ? Comment accueillir toutes les diversités sans créer du chaos ?

    Forte de son expérience de coach internationale, l'auteure met en lumière l'intelligence inclusive, qui permet de pousser nos capacités humaines à aller au-delà du respect ou de la tolérance pour engager une vraie transformation individuelle et collective.

    Illustré de cas réels et de témoignages de dirigeants, ce livre vous permettra de conclure que « l'enfer, ce n'est plus les autres !

  • Le « genre » véhicule peurs et fantasmes. Mal connu, le mot est aujourd'hui employé à tort et à travers et instrumentalisé politiquement ; ce qui réduit généralement les débats à un florilège d'idées reçues. Il serait ainsi une « mode américaine », une « lubie de féministes » ou encore une « théorie fumeuse », voire dangereuse, cherchant à nier les différences entre les femmes et les hommes et à s'immiscer dans les salles de classe et les têtes des enfants...
    Face à tant de confusion, il est fondamental d'apporter un éclairage sur ce que le genre est, et sur ce qu'il n'est pas. Car le genre est un concept bien précis et tout à fait sérieux. Il constitue un outil qui a été historiquement mobilisé - et continue de l'être - au coeur des mobilisations féministes relatives aux rapports de pouvoir entre les sexes, servant notamment à mettre à jour la nature sociale des processus qui attribuent à chacune des catégories sexuées des caractéristiques présentées comme naturelles. Les études sur le genre constituent aujourd'hui en France un champ de recherche florissant et dynamique, au sein duquel sont formulées et analysées des questions fondamentales portant sur des sujets aussi variés que le travail, la santé, le langage, la violence, la sexualité ou encore le sport, la famille, la religion, etc. Ces questions, comme les réponses qui peuvent leur être apportées, concernent tout le monde.
    C'est précisément pour cela qu'il est essentiel de rendre les réflexions sur le genre accessibles au plus grand nombre, au-delà du milieu universitaire où elles sont encore trop souvent confinées.

  • Elfina, douze ans, est orpheline de mère et son père est très souvent absent. Alors qu'elle vit avec sa grand-mère dans un village isolé du
    Paraguay, sa tante Evoala propose de la prendre avec elle et sa famille pour s'installer à Montréal. Elfina n'ira pas à l'école et verra son quotidien se transformer en enfer. Ménage, courses, entretien, elle se retrouve complètement esclave de son oncle, de sa tante et de ses cousins, ignorée, maltraitée. Mais un jour, Elfina va réussir à s'en sortir...
    Les quatre saisons d'Elfina raconte une réalité souvent occultée. Celle des enfants esclaves. L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) indique que 124 millions enfants et d'adolescents partout dans le monde se voient toujours refuser leur droit à l'éducation. Un rapport fondé sur des recherches menées dans plus de 40 pays sur près de deux décennies...

  • L'écoute, la ponctualité, le respect, la tolérance, les mots gentils : la politesse évite bien des chagrins, bien des soucis, bien des conflits. Elle nous permet de vivre en harmonie avec ceux qui nous entourent.

    Philippe Béha nous offre encore une fois des illustrations généreuses, aussi vives que colorées, aussi exubérantes qu'imprévisibles pour accompagner l'écriture, pleine de bons sens, d'Angèle Delaunois.

  • Que sont le bonheur et la richesse ? Derrière ces termes du quotidien se cache toute une
    perception... Et si « être riche et heureux » était en fait bien plus simple qu'on ne le pense?
    Sans être moralisateur, cet album constitue un
    excellent point de départ pour une discussion
    sur la vraie valeur des choses.

  • Quel jeune homme hypersensible n'a jamais rêvé de trouver une famille qui l'accueille et le comprenne, un monde où chacun trouve sa juste place et où toutes les formes de vie sont respectées... ? Rêve impossible, penserez-vous... ? C'est pourtant ce qui est arrivé à Tysiaton, Tys, pour ses proches. Repéré « à la surface » par un dénicheur d'enfants « psychiques » de l'Agartha, il a découvert dans les pas de celui-ci l'existence de ce monde intra-terrestre légendaire et pourtant bien réel ; monde dans lequel il a enfin pu s'autoriser et être guidé à devenir le meilleur de lui-même, un « empathe ». Mais les temps où il vit n'invitent pas au repos, Tys est missionné pour remonter à la surface espionner le gouverneur de la province de Chucolle, un dénommé Salmadrec, personnage grossier et cupide qui, au grand effarement du jeune homme, fait un pacte avec la Grande Prêtresse Idrella que les hautes fonctions religieuses vouent normalement à la recherche du bien commun. L'équilibre des mondes intérieurs et extérieurs s'avère dès lors menacé et du jeune empathe timide et maladroit que Tys était au commencement de ses aventures, nous assistons à la transformation d'un être à la destinée prophétique que les forces de la vie amèneront à se dépasser lui-même et à faire la rencontre de son alter ego. Tys, l'Algarthian au sceptre de Gunael, est en marche...

  • À l'école, personne ne sait que Valdérie appartient à une drôle de famille. Son petit frère Gustave a déjà mordu la fée des dents et leur chien Canine s'envole parfois dans les airs. Lorsque Valdérie invite Albie à une soirée pyjamas, elle s'inquiète de la réaction de son amie si celle-ci découvrait son secret. Albie pourrait même avoir peur de servir de dessert, car ce n'est pas tous les jours que des vampires reçoivent à souper.

  • Que peut faire un papillon éperdument amoureux d'une rose quand celle-ci refuse de l'épouser ? Et la rose, pourquoi ne veut-elle pas devenir la reine du papillon ? Une histoire captivante d'amour et d'amitié, offerte aux jeunes de toutes les cultures.

  • L'an dernier, le soir de l'Halloween, Jules a fait une étonnante rencontre dans sa chambre. Un monstre était caché sous son lit. Ils ont conclu un marché : Pustule doit aider Jules à s'endormir en échange de friandises. Ainsi, chaque soir, le petit garçon écoute des anecdotes du pays des monstres. Mais depuis quelque temps, Pustule est devenu de plus en plus exigeant. Jules fait son possible pour combler les demandes de son monstre gourmand jusqu'à ce qu'un soir, Pustule l'invite au pays des monstres.

  • À trop vouloir résister à la tentation, il va finir par y céder...
    Ange le sait : il est le genre de mec qui plaît à toutes les femmes. Son look de bûcheron sauvage et ténébreux les fait systématiquement craquer. Si bien que, depuis qu'il a l'occasion de parfaire sa silhouette grâce à son poste de garde forestier, il enchaîne les coups d'un soir. Avec Inès, en revanche, c'est plus compliqué. La jeune éditrice au fort caractère, avec laquelle il doit créer un guide touristique, l'attire plus qu'aucune autre auparavant. Pourtant, il s'est fait la promesse de ne pas l'approcher. Si elle attend un prince charmant capable de l'aider à surmonter le drame qui l'a mise en fauteuil roulant, Ange n'est pas l'homme qu'il lui faut. Cela ne fonctionnera jamais entre eux. Il aimerait donc que son cerveau détraqué cesse de l'imaginer nue, dans son lit, chaque fois qu'il ferme les yeux...
    A propos de l'auteur
    Pour Vanessa Degardin, l'écriture est plus qu'un hobby, c'est une passion ! Avec une imagination sans limites, elle adore raconter des histoires sensuelles et prenantes. Entre l'immobilier et sa petite famille, elle trouve toujours un moment pour écrire et faire rêver ses lecteurs.

empty