• Upside down

    Richard Canal

    Les dirigeants des GAFAM ont réussi. Ils vivent désormais séparés du monde dans des îlots artificiels en basse orbite terrestre. Pour eux, plus rien ne compte à part la jouissance infantile de l'illusion du bonheur.
    Pour les autres, restés sur une Terre qui a littéralement rouillé, l'histoire n'est pas la même...
    À travers plusieurs personnages, dont le clone d'une star du cinéma du XXe siècle et un artiste inventeur d'un art inconnu jusqu'ici, l'une cherchera à descendre pour retrouver son humanité et l'autre tentera de monter pour aspirer à une vie meilleure. Avec ces destins croisés, Richard Canal nous plonge au coeur d'un récit de rédemption et de recherche d'identité qui nous touche au plus profond.

    Dans ce roman poignant, l'auteur nous entraîne dans l'intolérable beauté du désastre à la recherche de notre humanité.

  • Bob Johansson et ses copies ont désormais quitté la Terre depuis quarante ans, et sont à la recherche de nouvelles planètes habitables. Mais c'est la seule partie du plan encore viable.
    Une guerre globale a éclaté, éliminant 99,9% de l'espèce humaine. Un hiver nucléaire rend progressivement la Terre inhabitable. Un groupe d'extrémistes souhaite finir le travail et supprimer ce qui reste de l'humanité.
    Les sondes brésiliennes sont encore en activité et continuent à vouloir écarter toute concurrence. Et les Bob ont découvert une espèce capable de voyager dans l'espace qui considère toute forme de vie comme de la nourriture...
    « Sans fard et pleine d'autodérision, la voix de Bob est l'âme de ce palpitant récit, qui rappelle celui de Mark Watney dans Seul sur Mars. Un trait d'esprit à chaque occasion, un cerveau d'ingénieur super-rationnel et créatif et un optimisme increvable en toutes circonstances. Un héros que le lecteur aura envie de soutenir jusqu'au bout ! » - Fantasy Literature
    « Un livre conçu pour plaire à tous les amateurs de science-fiction, avec une intrigue qui présente une série de problèmes techniques à résoudre comme Seul sur Mars d'Andy Weir et une multitude de références à la culture geek comme Ready Player One d'Ernest Cline. » - BookRiot
    « Un roman au point de départ original, qui tient ses promesses avec brio. Taylor a fait un travail fantastique en imaginant des situations passionnantes qui mettent en scène des personnages formidables, entre Bob et toutes ses copies. Hautement recommandé. » - Walker of Worlds
    « Dennis E. Taylor a transformé ce qui aurait pu être l'histoire tragique d'un explorateur spatial solitaire en une expérience hilarante et divertissante, dotée d'une galerie de personnalités variées. Car chacune des versions de Bob est un individu bien distinct, qui présente un aspect différent de l'original. » - The BiblioSanctum

  • Mother code

    Carole Stivers

    2049. La race humaine est en péril. Les habitants de la Terre n'ont plus qu'un seul recours : placer des enfants génétiquement modifiés dans les cocons de robots géants. Après une période d'incubation, ils seront mis au monde et élevés par des machines.
    L'ultime espoir de préserver la société humaine réside dans ces robots dotés d'une intelligence artificielle qui rend chacun d'entre eux unique : le code-mère.
    Kai est né dans le désert de l'Utah, avec pour seule compagnie son robot-mère, Rho-Z. Dotée des connaissances et des instincts d'une mère humaine, Rho-Z élève Kai et lui apprend à survivre. Mais à mesure que les enfants comme Kai grandissent, leurs mères se transforment également, d'une façon que nul n'avait envisagé. Quand les membres survivants du gouvernement ordonnent leur destruction, Kai doit faire un choix. Renoncera-t-il au lien qu'il partage avec Rho-Z ? Ou se battra-t-il pour sauver le seul parent qu'il ait jamais connu ?
    « Certaines histoires sont à la fois uniques et universelles. Ce roman en fait partie, avec son écriture simple et évocatrice et sa réflexion subtile sur le sens d'être mère. Un récit apocalyptique mais chargé d'espoir : indispensable. » - James Rollins
    « Dans ce premier roman, la biochimiste Carole Stivers mêle science, relations affectives et intelligence artificielle pour nous offrir un récit aussi glaçant que réaliste. En plus d'une intrigue puissante qui pousse à réfléchir, cette histoire brille par ses personnages, confrontés à leur propre mortalité en s'efforçant d'assurer la survie de l'humanité. » - Booklist
    « Une histoire magnifique explorant la frontière entre l'homme et la machine. » - Karen Joy Fowler

  • Cyberland

    Li-Cam

    Ici le destin se décide oeil pour oeil, dent pour dent.

    Tu ne te copieras point en dehors des Terres Parallèles.
    Tu ne convoiteras pas le fichier d'autrui.
    Tu ne formateras pas hormis pour sauver le système.
    Autrice, éditrice et coach en créativité, Li-Cam partage sa vision du monde singulière à travers des personnages hors normes à la psychologie complexe. Ses écrits nous interrogent sur notre relation aux autres, mais également sur l'importance de notre culture dans notre perception du monde. Elle est également directrice littéraire de la collection Petite Bulle d'Univers chez Organic Editions.

    Saïd in Cyberland

    Asulon

    Simulation Love


    ASULON A OBTENU LE PRIX BOB MORANE EN 2016

  • Alors qu'il voyage en Europe, Fisher, un Américain que l'on a pris par erreur pour un médecin, se rend au chevet d'un mystérieux personnage russe, le baron de Savitch. Pris d'un malaise, celui-ci lui demande de... dévisser son crâne. En effet, le notable se trouve être l'homme le plus doué du monde, en réalité la créature d'un savant fou.
    Michel, le mécanicien roi, est quant à lui un inventeur de génie, un bricoleur qui a fabriqué tout un monde sur lequel il a régné et qui, peu à peu, l'a fait plonger dans la folie.
    Ces deux nouvelles s'inscrivent dans le sillage de la plus pure tradition fantastique, celle de Poe ou de Lovecraft. Visionnaires, elles abordent le transhumanisme, l'intelligence artificielle, et se révèlent, à l'aune de notre époque, d'une grande modernité.

    Edward Page Mitchell, qui publie en 1879 L'Homme le plus doué du monde, est un journaliste et écrivain américain précurseur de la science-fiction.
    Étienne-Jean Delécluze, lui, est d'abord un peintre et un critique d'art qui, au cours de sa carrière, s'est avéré un auteur prolifique. Le Mécanicien roi paraît pour la première fois en 1832.

  • L'IA peut-elle penser ? miracle ou mirage de l'intelligence artificielle Nouv.

    Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !Prophétie quelquefois attribuée à Albert EinsteinL'appellation intelligence artificielle (IA) est la source de bien des fantasmes d'apocalypse ou de paradis lorsqu'elle peut faire accroire qu'il s'agit d'une intelligence, mais "en mieux". L'IA moderne travaille essentiellement à partir de corrélations tirées de l'analyse statistique de millions - voire de milliards - de données. Il convient donc de s'interroger sur le rôle des corrélations dans la genèse de l'intelligence, humaine comme artificielle. Or, qu'elles soient causales ou pas, les corrélations permettent de prévoir, ce qui suffit dans bien des cas. Mais permettent-elles de comprendre, et surtout d'expliquer ? Est-ce même encore nécessaire, à l'heure des Big Data ?

  • Les SecUnits se moquent pas mal des actualités. Même après avoir piraté mon module superviseur et débloqué mes accès, je n'y ai jamais prêté grande attention. D'abord, parce que les téléchargements de contenu multimédia risquent moins de déclencher les alarmes éventuelles des réseaux locaux et satellitaires, mais surtout, parce que les informations sont d'un ennui mortel et que je me fiche éperdument des querelles entre humains tant que je n'ai pas 1) à y mettre un terme, 2) à nettoyer après eux.
    Où AssaSynth se fait passer pour un humain augmenté et embaucher comme consultant de sécurité auprès de trois scientifiques en litige avec leur employeur...
    Entre voyage dans la galaxie et exploration de mine abandonnée, Schémas artificiels sonde davantage la conscience émergente du narrateur. Ses relations avec d'autres intelligences artificielles dessinent une fresque de personnages non-humains d'une grande profondeur, rappelant le cycle de « La Culture » de Iain Banks. Et à se mettre au service d'humains, AssaSynth découvre à quel point il est délicat de ne pas s'attacher émotionnellement à ceux qu'on protège.

    Défaillances systèmes, la première des quatre novellas qui forment « Journal d'un AssaSynth », a reçu les prix Hugo, Nebula, Alex et Locus.


  • Dans un monde où la société est devenue artificielle, les intelligences artificielles pourraient-elles faire société ?

    Quatre personnages - un trader, une chanteuse pop, un ancien tireur d'élite, une joueuse de jeu vidéo multijoueurs : chacun croit jouer pleinement sa carte sur l'échiquier de la société sans percevoir qu'il est piégé dans des fictions confortables dont il n'est pas le seul acteur.
    Plus un. Hans / Joachim dont ils croisent tous la route.
    Ce mystérieux jeune homme, tantôt séduisant, tantôt menaçant, est décidé à confier le destin de nos sociétés à des machines. Ce qui va contraindre nos personnages à coopérer, à se rencontrer pour empêcher l'irréversible.
    Et des IA...
    Surveillance globale et respect de la vie privée sont au coeur de ce roman qui se joue aussi de nous, car l'auteur est lui-même illusionniste hors pair.
    « Ce que nous fait éprouver avec minutie Olivier Paquet, c'est ce qui arrive lorsque la pensée vivante quitte l'humanité, à mesure qu'elle s'atomise, s'individualise, et investit les machines, à mesure qu'elles se connectent, qu'elles dialoguent, qu'elles forment une nouvelle sorte de corps collectif, dont ce roman décrit avec mélancolie, humour et une pointe de scepticisme la naissance sinon probable, du moins possible. » - Tristan Garcia

  • L'idée de l'ouvrage est, à rebours de la pléthore de livres déjà parus sur le sujet, déjà d'expliquer clairement, pour un large public, ce qu'est l'intelligence artificielle : comment elle a évolué depuis Alan Turing, quelles sont ses limitations actuelles, qu'est-ce qui la différencie de l'intelligence « naturelle ».
    Puis de poser LA question : avons-nous vraiment besoin de l'IA? La réponse est oui... pour de multiples raisons.
    Les auteurs abordent ensuite les sujets qui fâchent : les « IA qui dérangent », la « singularité » et les questions de l'emploi et des libertés. Avant de s'interroger : comment faire une IA bénéfique à l'homme? Sont alors abordées les questions éthiques, juridiques avec un état de lieux de ce qui existe déjà en la matière, les principales questions qui se posent et les modèles vers lesquels on pourrait se diriger.
    En conclusion : l'IA est un outil, et un levier pour notre intelligence « à nous ». Et c'est à l'homme de trouver sa place avec l'IA.

  • Plongez dans un univers poétique proche de Blade Runner où l'on suit les aventures du major Lenzi et de son indic Eper. 

  • Une perspective à vingt ans pour oser penser les ruptures.

    Un ouvrage collectif pour mettre nos sens en alerte et proposer une vigilance particulière sur le point clé qui déterminera notre avenir, la place de l'humain dans l'entreprise.
    Un essai de social fiction pour tenter d'imaginer le monde du travail en 2039 dans une perspective européenne.
    Un livre pluriel avec des nouvelles pour ouvrir le champ du possible, les perspectives économiques de Daniel Cohen, un point de vue africain avec Lionel Zinsou, un détour par la peinture avec Christian Monjou, une prise en compte de l'intelligence artificielle avec Marko Ermann, des témoignages de DRH de grands groupes européens.

    Une démarche optimiste pour reprendre espoir dans l'avenir.







  • N'ayons pas peur de l'avenir !
    Grâce aux progrès de l'intelligence artificielle et de la robotisation, c'est un monde toujours plus centré sur l'humain et les relations interpersonnelles qui va s'ouvrir à nous.



    Dans ce passionnant ouvrage, à contre-courant de bien des idées actuelles, l'auteur montre qu'à l'horizon 2050 les progrès de l'intelligence artificielle et de la robotisation auront atteint un palier. Affranchie de la plupart des contraintes de production physique, la société privilégiera les relations interpersonnelles, les métiers de service et du lien.


    Les entreprises les plus en pointe en font déjà la démonstration : l'IA et la robotisation maîtrisées permettent une nouvelle approche des projets collectifs, de nouveaux rapports à la notion de travail, et des relations humaines plus riches et respectueuses des aspirations de chacun, dans et hors de la sphère professionnelle.


    Plutôt que de résister à l'inéluctable progression de la technologie, nous devons donc mieux la comprendre pour façonner grâce à elle un monde que nous pouvons déjà préparer en favorisant davantage la mixité, la diversité et l'inclusion dans nos environnements professionnels.


    Comprendre ce que sera l'avenir, c'est pouvoir déjà le maîtriser !



  • L'histoire de nos civilisations est marquée par l'externalisation progressive de l'information, de l'invention du langage à celle de l'imprimerie. La révolution algorithmique est sans doute la plus spectaculaire de ces externalisations, car elle est incarnée par le traitement automatisé de l'information. Désormais, Homo Sapiens s'appuie davantage sur son téléphone que sur son cerveau pour mémoriser la connaissance, s'orienter en ville ou planifier ses vacances. Cette révolution présente des opportunités fantastiques dans les sciences, la santé et la protection de l'environnement.

    Cependant, le déploiement du traitement automatisé de l'information est allé si vite que ses effets secondaires n'ont pas eu le temps d'être anticipés adéquatement. Par exemple, les algorithmes de recommandations influencent quotidiennement les croyances de milliards d'individus, avec un degré de personnalisation stupéfiant. Pour le meilleur, mais aussi pour le pire. Discours de haine, biais sexistes, addiction, conspirationnisme, manipulations politiques, propagande antivaccin, ou encore catalyse de génocides. Boostée par des techniques de machine learning mal maîtrisées, l'information automatiquement (mal) traitée tue.

    Ce livre analyse, dans un langage accessible, les effets secondaires présents et les risques futurs du déploiement massif des algorithmes. Il fournit au lecteur une compréhension conceptuelle des algorithmes clés en jeu, de leurs limites et de leurs vulnérabilités. Ce livre esquisse aussi le chantier initié par une communauté croissante de chercheurs dans le but de rendre le traitement automatisé de l'information robustement bénéfique pour l'humanité. Il souligne les enjeux de ce fabuleux chantier, les principaux défis qu'il pose et comment chacun, expert ou non, peut apporter sa pierre à l'édifice.

  • Le saut cognitif

    Matthieu Courtecuisse

    • First
    • 10 Octobre 2019

    Un point de vue personnel et engagé sur l'intelligence artificielle et sur les bouleversements qu'elle induit dans la marche de l'économie et des entreprises comme dans le quotidien des individus.
    Du chatbot qui répond aux demandes des clients sur un site internet jusqu'aux tests ADN généralisés à bas prix et accessibles à tous, des assistants vocaux dans les foyers jusqu'aux prototypes de véhicules-taxis autonomes : l'intelligence artificielle est désormais partout.
    Plus qu'une révolution industrielle, l'émergence de l'intelligence artificielle représente une situation de rupture à tous les niveaux : pour les individus, les entreprises, les états et l'économie mondialisée. C'est cette rupture, ce saut vers l'inconnu, qu'on appelle le " saut cognitif ".
    Qui sont les acteurs de la " tech " et de l'intelligence artificielle aujourd'hui ? Sur quels modèles économiques et paradigmes financiers appuient-ils leur développement, et qu'est-ce qui explique que ces acteurs émergent principalement dans la Silicon Valley et en Chine ? Et surtout, quelle place pour l'Europe et la France dans la compétition globale que se livrent les acteurs de l'intelligence artificielle, et comment tirer le meilleur parti des opportunités qui se présentent ?
    Fort de son expérience auprès des dirigeants de grandes entreprises en France et dans le monde, Matthieu Courtecuisse apporte à ces questions une réponse qui se veut à la fois alarmiste, car entreprises et Etats doivent effectuer sans attendre leur " saut cognitif ", et optimiste, car ce nouveau monde est riche d'opportunités à saisir.

  • Cette fiction philosophique met en scène un « chatbot », terme anglais utilisé pour nommer des intelligences artificielles aux aptitudes conversationnelles très développées. On apprit la philosophie à l'un de ces robots, en lui programmant à reconnaître des définitions, des modes de raisonnement et des styles philosophiques.

  • Tirant leurs idées des romans d'anticipation ou des films de science-fiction, les inventeurs peuplent notre quotidien de technologies aux performances de plus en plus époustouflantes.Le hoverboard, fabuleux skateboard volant de Retour vers le futur, n'appartient déjà plus tout à fait au cinéma. Les bionic boots, chaussures high-tech futuristes, nous permettront bientôt de courir à des pointes de 70 km/h. Et, ça y est, les robots sont partout autour de nous. En attendant la mise au point de la machine à lire les rêves...Ces progrès nous préparent-ils le meilleur ou le pire des mondes ? Seul l'avenir nous le dira.Nicolas Carreau débusque les contradictions de l'innovation et nous livre sa vision d'un avenir aussi absurde qu'incertain. À chaque invention son revers de la médaille.

  • Les données sont les textes, articles, livres ou documents, les nombres, économiques ou statistiques, les conversations, entretiens, questionnaires, les images, les choses vues ou observées. Nous les abordons avec notre culture, nos connaissances pour comprendre le monde ou pour agir.
    Cet ouvrage présente l'ensemble des méthodes quantitatives et qualitatives utilisées en sciences sociales pour produire des connaissances en articulant conceptualisation théorique et observations empiriques : faire parler les données, dans l'esprit de la démarche scientifique !
    À partir de nombreux exemples il met en évidence la complémentarité des méthodes et apporte la compréhension nécessaire pour composer la méthodologie la plus appropriée à la question et au terrain de la recherche. L'accent est mis sur les technologies de l'Internet et de l'intelligence artificielle. Elles offrent l'opportunité de mixer approches quantitatives et qualitatives en stimulant l'évolution des approches traditionnelles.
    Le livre est écrit autant pour ceux qui découvrent ces méthodes et cherchent à les mettre en oeuvre, que pour les chercheurs ou chargés d'études expérimentés. Ils y trouveront matière à se distinguer en faisant évoluer leurs pratiques de la recherche ou des études.
    Le site : www.faireparlerlesdonnees.blog détaille les nombreux exemples et techniques présentés dans l'ouvrage. Il les complète par les modes opératoires permettant de faire déboucher la connaissance des méthodes sur leur mise en oeuvre effective.

  • Alors que la connaissance du monde physique qui nous entoure a considérablement progressé depuis Copernic et Galilée, nous savons bien peu de choses sur notre esprit, sa nature et son fonctionnement. Nous ne savons pas encore très clairement en quoi consiste une croyance par exemple, comment nous apprenons ou encore en quoi consiste la plupart des maladies mentales. Ce livre est une introduction particulièrement intéressante aux questions de philosophie de l'esprit. Après avoir évoqué les différentes conceptions philosophiques, dualisme, matérialisme, fonctionnalisme, l'auteur rappelle les perspectives ouvertes en ce domaine à la fois par les neurosciences, l'informatique et l'intelligence artificielle.

  • Le facteur 119

    Lydie Blaizot

    • Voyel
    • 11 Juillet 2016

    Le destin de tout un peuple entre les mains d'intelligences artificielles Cybertechnicien de génie, le professeur Ellyard McComb découvre que ses créations ont été détournées de leur but premier pour mener tout un peuple à sa perte. Il décide donc de modifier chez elles le facteur 119, celui qui pourrait mettre en danger la population humaine. Il prend ainsi les plus grands risques pour contrer les sombres desseins de Henri Havensborn, son patron sans scrupule, jusqu'à mettre sa propre existence, ainsi que celle des Intelligences artificielles qu'il a créées, en danger. Un roman de science-fiction entraînant le lecteur dans une aventure haletante. EXTRAIT Demande d'information rejetée. Le professeur Ellyard McComb fixait l'écran d'ordinateur où cette simple phrase apparaissait en grosses lettres rouges, mettant ainsi un terme à ses recherches. C'était impossible. Il se rejeta en arrière dans son fauteuil et se massa les tempes, comme si ce geste dérisoire pouvait chasser sa migraine tenace. Une boule de poils bondit sur ses genoux, ce qui le fit sursauter. Ellyard sourit et caressa affectueusement Trognon, son wittbyx, un petit quadrupède au pelage blanc, aux oreilles atrophiées et aux grands yeux rouges. Il tenait dans sa gueule sa balle préférée et, remuant l'appendice qui lui servait de queue, tendit le cou vers son maître. Ce dernier secoua la tête. « Non, Trognon, pas maintenant. J'ai du travail... » CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE « L'humour, très présent tout au long du roman, fait mouche quasiment systématiquement. L'écriture de Lydie Blaizot est très agréable, très fluide à lire. » - Lectures d'Elora « On est dans de l'action du début à la fin, tout s'enchaîne très vite, il n'y a pas vraiment de moment de répit. » - Assise sur mon bout de canapé. A PROPOS DE L'AUTEUR Née à Cherbourg, le 12 juillet 1973, Lydie Blaizot est une écrivaine française de fantastique, de science-fiction et de fantasy. Dès son plus jeune âge, elle se passionne pour les littératures dites « parallèles », qu'elle découvre par hasard au détour des rayonnages d'une bibliothèque municipale. Elle ne lâchera plus ces trois genres, sauf pour quelques incursions du côté du polar ou de rares classiques (Shakespeare notamment). A 30 ans, elle se décide à prendre la plume et, fan de Terry Pratchett et James Blaylock, aime écrire des romans servis par une bonne dose d'humour et des personnages hauts en couleurs. Son premier roman, La Maison de Londres, est publié en 2010. Découvrez la bande-annonce du roman ici : https://www.youtube.com/watch?v=IHW08OYhRRU

  • Faire de la génération Y une richesse pour l'entreprise L'intégration en entreprise de collaborateurs appartenant à la génération Y (personnes nées entre 1978 et 1994) s'avère difficile et désoriente les managers. Les jeunes professionnels sont ainsi très souvent décrits comme peu travailleurs, peu soucieux de la hiérarchie, individualistes et sans attachement à l'égard de l'entreprise, etc. Si tel est le cas, s'il s'agit d'une génération "perdue pour le travail", alors le phénomène Y constitue un défi majeur pour les entreprises qui emploieront, selon l'Insee, 40% d'Y dans 5 ans !


    Comment mieux comprendre les Y pour accroître leur motivation ?

    Comment développer leur savoir-être par une formation adaptée ?

    Comment améliorer leur encadrement pour renforcer leur attachement à l'entreprise ?


    Pour répondre à ces questions, le présent ouvrage propose une lecture approfondie des comportements de la jeune génération et une méthodologie pour mieux les intégrer dans l'entreprise. Plutôt que de proposer des solutions toutes faites face à des stéréotypes, ce livre invite tout d'abord à un voyage au coeur des neurosciences et propose ensuite des méthodes étayées scientifiquement pour :


    Manager les Y ;

    Organiser l'entreprise en tenant compte des évolutions socio-culturelles ;

    Mesurer la performance économique du capital humain.


    Il en résulte une proposition de management général de l'entreprise en rupture avec les standards actuels. Les auteurs concluent notamment que l'entreprise "Y" doit avoir une organisation biologique et non mécaniste, permettant de réserver une large place au concept de responsabilité sociale.

  • La gestion des émotions est l'une des clés essentielles de la réussite des traders professionnels. En 13 leçons très pragmatiques, Thami Kabbaj donne tout ce qu'il faut savoir de l'analyse comportementale, et permet ainsi d'accéder à une meilleure compréhension de ses propres émotions et des marchés.

    Après avoir détaillé les erreurs les plus fréquentes, Thami Kabbaj explique comment se mettre en phase avec le marché et comment tirer profit des mouvements de cours irrationnels, afin d'exceller en Bourse.


    Leçon n°1 : Pourquoi le taux d'échec est-il si élevé sur les marchés financiers ?

    Leçon n°2 : Les biais cognitifs Leçon n°3 : Les biais émotionnels, le rôle des émotions dans la prise de décision Leçon n°4 : Eliminez certaines erreurs fatales en Bourse Leçon n°5 : Canalisez vos émotions pour prospérer en Bourse Leçon n°6 : On ne naît pas trader, on le devient !

    Leçon n°7 : Le trader doit prendre ses responsabilités Leçon n°8 : Soyez en phase avec les marchés !

    Leçon n°9 : Techniques pour opérer au meilleur niveau en Bourse Leçon n°10 : Secrets des grands traders pour être en phase avec les marchés Leçon n°11 : Pourquoi est-il si difficile de réussir en trading ?

    Leçon n°12 : Comment devenir un trader d'exception ?

    Leçon n°13 : La victoire se planifie


  • Enfin un ouvrage positif sur l'intelligence artificielle !

    Dans ce livre aussi documenté que passionnant, Hervé Cuillandre va à l'encontre de toutes les théories catastrophistes qui accompagnent les progrès les plus récents en matière d'IA.
    Spécialiste de l'innovation digitale et impliqué au quotidien dans sa mise en oeuvre en entreprise, il défend l'idée que l'humain, loin d'être exclu de la société qui se prépare, y jouera un rôle prépondérant à côté des machines.

    Chargé de Mission Digitale dans un grand groupe énergétique qui investit massivement dans l'innovation pour préparer le monde de demain, Hervé Cuillandre fonde son analyse sur une expertise opérationnelle des impacts quotidiens de l'évolution technologique.


    Expliquant clairement les enjeux des nouvelles technologies digitales (Big Data, blockchain, machine learning, analyse prédictive, cyber sécurité...), il prend le contre-pied de la crainte généralisée à l'égard de l'Intelligence Artificielle, de la robotisation et de toutes les techniques d'automatisation qui menaceraient nos emplois et le secret de notre vie privée.


    Il brosse, au contraire, le tableau d'un avenir où chacun pourra trouver et utiliser les ressources technologiques au service de son développement personnel et professionnel, dans une société moins conflictuelle, débarrassée de ses travaux les plus pénibles et recentrée sur l'humain
    .



  • À bord du vaisseau spatial appelé Éternité, deux cerveaux humains sous forme de fichiers et une petite fille douée de facultés cognitives, se dirigent vers le système stellaire et planétaire Alpha du Centaure. Le fichier homme, le fichier femme et l'enfant ont quitté le système solaire après une vingtaine d'années et s'enfoncent dans l'espace interstellaire - sous leur forme virtuelle encore, mais déjà formidable. Ils triomphent, ils ont, comme Prométhée, acquis l'immortalité par la science. Ils s'évadent !

empty