Nombre7 Editions

  • Et tu seras vif et serein l'ami.
    Vivre serein, maitriser ses émotions et sa communication, comprendre et gérer son environnement, choisir sa vie, ça vous tente ?
    Action ! Vous pouvez le faire. Voici les outils.
    Le « Livre 2 » amène à comprendre et décider, créer, conjuguer les plus petits éléments de la vie. Devant vous plusieurs chemins et un seul but : la sérénité.
    Choisissez votre chemin d'harmonie, de liberté, de sérénité. Soyez heureux !

  • C'est une famille déjà éprouvée que menace la faillite du père entrepreneur, prêt à tous les expédients pour sauver son entreprise. Le fils, convalescent et absorbé par la préparation d'une thèse politico-économique majeure, parviendra-t-il à coaliser son entourage, à préserver l'unité familiale ?
    Une ode à la bienveillance et à l'amour, au coeur d'une affaire de prévarication, contée tour à tour par chacun des cinq personnages principaux avec une régularité de métronome.

  • Un chef d'entreprise est un chef d'orchestre qui doit déchiffrer une partition, appelée l'avenir, afin de la faire exécuter par un orchestre appelé le corps social de son entreprise. Le protagoniste se rend compte qu'en échangeant avec les cadres, les collaborateurs, les syndicalistes, les actionnaires, et son conseiller particulier, il redécouvre son entreprise. Il prend conscience que l'économie étant avant tout une affaire humaine, l'entreprise au coeur de notre monde socio-économique doit évoluer, renaître. Face aux nouvelles réalités humaines, sociales, économiques et environnementales qu'il convient désormais de concilier, il devient nécessaire de sensibiliser les dirigeants à l'utilité de la culture et de l'histoire.

  • Qu'elle était belle l'Alliance Renault-Nissan



    Vénéré comme un dieu, là-bas, au pays du Soleil Levant, star du show-business, ici, à Davos Monsieur Carlos Ghosn est aujourd'hui relégué au banc des infamies. Figure emblématique du capitalisme, dans la grandeur comme dans la déchéance, il régna sur un empire, aujourd'hui son public est celui des prétoires. Tout cela ne serait qu'une mauvaise farce si l'identité de Renault n'était en jeu et avec elle l'avenir de la construction automobile en France.
    Un témoignage sur les années Ghosn pour comprendre les raisons d'un échec qui est non seulement celui d'un homme, mais avant tout celui d'un système. Derrière les faits de malversations reprochés, il y a une réalité. Le déséquilibre avéré entre les deux partenaires de l'alliance Renault-Nissan au détriment du constructeur français est le produit de la stratégie de Carlos Ghosn. Cette politique a été rendue possible grâce à la neutralité bienveillante de l'État actionnaire et à un conseil d'administration inexistant.

empty