Editions du Panthéon

  • Cette année encore près de 200 milliards de pages ont été imprimées en France par nos entreprises. Cette consommation outrancière génère des coûts importants et une perte de productivité dramatique. En effet, comment travailler efficacement dans un monde de plus en plus digital en restant attaché à des processus lourds et ancestraux qui dépendent encore des supports papier et des machines qui les impriment ? Dominique Moine, expert reconnu en audit et conseils, propose à travers cet ouvrage une méthode détaillée pour tendre enfin vers le zéro papier et ainsi motiver chacun à recourir rapidement aux moyens modernes de travail, plus collaboratifs, plus pertinents, plus productifs et plus compétitifs. Tout commence par l'élaboration d'un schéma directeur documentaire et par la réduction drastique et incontournable de vos imprimantes et photocopieurs.
    Du modèle de gouvernance à sa mise en oeuvre sur le terrain, l'auteur détaille les étapes essentielles que sont l'audit, la réalisation et l'émission d'un appel d'offres, la sélection des fournisseurs, l'élaboration des contrats et l'accompagnement des utilisateurs pour faire face aux changements.
    Les + de l'ouvrage :
    - Une argumentation simple qui met en évidence des exemples concrets et chiffrés ;
    - Une liste détaillée des éléments à répertorier pour calculer les coûts liés à votre environnement d'impression ;
    - Les questions à se poser et nombre de pièges à éviter avant de contractualiser avec vos fournisseurs.
    Dominique Moine, passionné par le monde de l'entreprise et les différents métiers qui le composent est un expert reconnu dans l'audit et le conseil pour la maîtrise et la gestion des systèmes d'impression.

  • Mettre à plat le système fiscal français et le fonctionnement de ce qu'il finance pour, enfin, atteindre à un vrai changement. Cet essai constructif ne se contente pas de pointer du doigt les failles, il propose des solutions innovantes qui permettraient une révolution de l'imposition, tout en conservant le système de redistribution qui fait partie intégrante de l'identité de notre pays.
    Résoudre l'équation du système France n'est aujourd'hui plus négociable. Pour enfin donner une chance à nos générations futures et sortir de l'impasse.
    Olivier Arnault est créateur d'entreprise et acteur du développement économique dans des structures à taille humaine (TPE et PME). Il est également actif dans le milieu associatif. Fort de ces expériences, il a réussi l'ambitieux projet, avec cet ouvrage, de vulgariser le système économique français et de le rendre intelligible même aux non-initiés !

  • Lors des débats sur la fiscalité française, les arguments échangés relèvent plus du flot des émotions, des idées préconçues et des fausses informations que d'une véritable connaissance de ce domaine. Au point que cette opacité semblerait voulue et organisée par les démagogues et les tartufes ?
    Dans cet ouvrage documenté, Alain Bot revisite la synthèse historique et législative de l'impôt, raconte les pratiques vécues dans les conflits fiscaux hexagonaux et la dégradation de l'état de droit en France dans le dernier demi-siècle. Il expose ensuite les imbrications économiques internationales actuelles de ces questions.
    Enfin, il n'hésite pas à avancer quelques solutions pour améliorer l'efficacité de Bercy.
    Alain Bot a été conseil juridique et fiscal puis avocat fiscaliste durant près de quarante ans. Fort de cette expérience professionnelle et d'une attention toujours renouvelée à l'actualité, il livre ici un rapport engagé sur l'état de la fiscalité en France et dans le monde.
    Loin de toute idée reçue, son ouvrage ouvre de nouvelles perspectives à tous les contribuables !

  • L'humain dégrade la nature, de façon alarmante et exponentielle. L'auteur dresse un état des lieux de cette urgence environnementale, dont la pandémie due au Covid-19 est l'un des rappels dramatiques.
    Il propose l'application d'un modèle de vie engageant à la protection de l'environnement et adapté à nos besoins modernes. Son pari : transformer le consommateur en citoyen d'un territoire intelligent, dans le respect du vivant.
    Fondateur et président de l'association La Ville Intelligente Citoyenne, Tony Canadas met en perspective dans cet ouvrage les enjeux du numérique et de l'écologie à l'heure de choix sociétaux vitaux. Le futur est nôtre, relevons le défi !

  • L'entrée dans le XXIe siècle a consacré une révolution de notre modèle économique : le passage d'une économie de masse à une économie dictée par la demande. Une soif de consommation effrénée et immédiate de produits personnalisés, fabriqués à la demande, s'est généralisée.
    Une nouvelle ère où le consommateur, devenu roi, impose aux entreprises de se réorganiser pour devenir plus agiles, et ce au détriment des travailleurs. Une société de surabondance, caractérisée par le gaspillage des ressources, une hausse des inégalités, et une course folle vers le « toujours plus ».
    Mais la crise du Covid-19 a exacerbé le fait que notre dogme productiviste, fondé sur quatre logiques - extraire, produire, consommer, jeter - ne pouvait plus durer.
    Comment changer durablement nos comportements d'acheteurs impulsifs ? Comment repenser notre système capitaliste pour qu'il devienne plus inclusif et équitable, et que chacun trouve sa part et sa juste place ? Quel rôle tient l'État dans ce nouveau paradigme, notamment en ce qui concerne la refonte de nos systèmes de protection sociale ?
    Face à ces problématiques, Denis Pennel prône la nécessité de nouer un nouveau contrat social : consommer moins mais mieux, recréer du lien et du dialogue entre les citoyens, combattre la marchandisation du travail, mettre en place un capitalisme au service de l'humain.
    Denis Pennel est un spécialiste reconnu du monde du travail. Influenceur, conférencier et auteur de plusieurs livres à succès (dont « Travail, la soif de liberté » - 2017), il défriche les enjeux liés à l'évolution de l'emploi, de la consommation et de l'économie sociale. Il est membre de plusieurs think tanks et enseigne à Sciences Po.

  • La crise du COVID-19 a révélé l'existence de contradictions et faiblesses du système français sous de très nombreux aspects.
    Claude Chinardet propose un plan de relance nécessaire à l'économie française. À partir de l'analyse de nos comportements (émotivité, république de l'opinion, individualisme exacerbé), il suggère une large palette de solutions dans des actions à entreprendre comme la priorisation du local, la relocalisation de l'industrie, l'amélioration de l'organisation et de la gouvernance de la santé et de l'éducation, l'optimisation des dépenses sociales de l'État Providence au bénéfice du régalien, la refondation de l'Europe, la réappropriation de la nature, etc. Pour ce faire, il accorde une attention toute particulière au numérique, à la lutte contre le réchauffement climatique, à la défense des libertés individuelles et à la réduction des inégalités.
    Claude Chinardet est docteur ès Sciences Économiques de Paris, diplômé de Sup de Co du Havre, certifié administrateur des sociétés de l'Ifa/Sciences Pô.
    Il a occupé des fonctions de direction commerciale et marketing dans des multinationales et des PME de produits alimentaires. Il est aujourd'hui conseil aux entreprises.
    Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont « Le Piège », paru en 2013, aux éditions Maxima.

  • Les transformations du processus achats et l'évolution technologique ont une influence majeure sur les habitudes de travail de nos jours. Dans cet essai issu de sa thèse professionnelle, Ingrid Kobengue analyse en profondeur l'écosystème de cette profession depuis sa création.
    Né dans les années 70, au coeur de crises économiques successives, le métier d'acheteur s'est imposé au fil des décennies comme un levier stratégique dans le développement des entreprises.
    L'utilité des solutions de digitalisation et d'intelligence artificielle pour les acheteurs, dans le monde moderne, si elle n'est plus à démontrer, est encore pourtant sous-évaluée par les premiers concernés. Ingrid Kobengue met en exergue, de manière pertinente, les gains générés par une transformation digitale des process d'achats et apporte un éclairage instructif sur les outils de pilotage, actuels et à venir.
    Par ailleurs, Ingrid Kobengue se passionne pour l'entreprenariat. Engagée dans la vie associative, elle est membre du CoDir Île-de-France du Conseil National des achats.

  • Que doit faire la Douane en cas d'infraction au droit douanier ? Comment garantir le paiement des droits et taxes de douane ? Quels droits sont reconnus à l'usager en cas de différend avec l'Administration des Douanes ? À travers cet ouvrage pratique et didactique, l'auteur apporte des réponses précises à ces questions et bien d'autres concernant l'activité douanière, que cela concerne les professionnels de la Douane comme ses usagers.
    Dieudonné Luther Bahel est Inspecteur Principal des Douanes, diplômé de l'Université de Yaoundé II et de l'École Nationale d'Administration et de Magistrature de Yaoundé.
    Il est en service à la Direction Générale des Douanes du Cameroun.

  • Les ouvrages abordant le thème de la théorie de l'effondrement sont légion, mais aucun encore ne l'a exploré en profondeur sous son aspect économique.
    Dans cet essai, l'auteur propose un état des lieux monétaire en France pendant la crise du Coronavirus : défaillance des banques, dévaluation de l'euro... Le scénario le plus noir attend le pays. Quelles en seront les conséquences et comment l'éviter ?
    Autodidacte et passionné par l'économie et le fait politique, Nicolas Donval prolonge avec cet essai une réflexion longuement mûrie.

  • L'accès au financement est un enjeu crucial pour l'Entreprise qui doit financer sa création et son développement. Les relais classiques de financement comme les banques et le capital-risque font défaut à maintes sociétés qui ne présentent pas de solidité financière suffisante.
    Le financement participatif ou crowfunding est un mode de financement utilisé par des porteurs de projet qui sollicitent des fonds auprès d'investisseurs via un intermédiaire sur internet. Très diversifié, il permet de financer une entreprise commerciale comme un projet humanitaire, sportif, éducatif, artistique. Ce faisant, il apparaît comme une alternative au financement des entreprises et plus généralement des projets.
    La diversité des projets, des modes de financement (prêt, entrée au capital, don) et l'utilisation d'internet posent la question de sa compatibilité avec un environnement juridique complexe et particulièrement contraignant. Pour y répondre, l'auteur aborde d'une part l'espace créé par l'ordonnance du 30 mai 2014 pour encadrer le crowdfunding. D'autre part, l'auteur suggère des stratégies juridiques alternatives pour l'utiliser dans un cadre sécurisé.
    Ce livre intègre les évolutions induites notamment par la Loi PACTE du 22 mai 2019, par le Règlement communautaire « prospectus » du 14 juin 2017, et par l'ordonnance du 21 octobre 2019 relative aux offres de titres au public.
    Jean Lefebvre est Docteur en droit privé. Il est Chargé d'enseignements à l'Université.

  • Je suis un RH

    Kévyn Gagné

    Il vous arrive fréquemment de constater que votre RH est un parfait incompétent ? Nous sommes nombreux à le penser... Sous forme d'historiettes, cet ouvrage expose des scènes quotidiennes du merveilleux monde du travail, du vécu raconté par employés et gestionnaires, assaisonné d'un zeste d'humour noir. À travers cet ouvrage léger et optimiste, l'auteur cherche par le rire à convaincre de l'existence d'un « bon » management RH.
    Kévyn Gagné est directeur des ressources humaines dans une PME familiale québécoise. Chargé de cours en Relations industrielles à l'Université de Trois-Rivières, il est également blogueur pour La Référence RH, un mensuel légal québécois abordant le droit du travail et les ressources humaines.
    Ses credo ? Le bonheur, le bien-être et les intérêts des employés au coeur des relations de travail.

  • En 2006, le navire pétrolier Probo Koala a déchargé au port d'Abidjan 581 tonnes de produits toxiques, provoquant une catastrophe écologique sans précédent, la mort de 17 personnes et l'intoxication de dizaines de milliers de gens. Dix ans après, l'émotion est toujours aussi forte et la vérité loin d'avoir été dite. Que s'est-il vraiment passé ?

  • Et si nous imaginions une Afrique développée, en paix avec elle-même et pionnière de la croissance et de l'innovation ? En prenant le train en marche - notamment celui de l'éducation, de la culture et de la révolution numérique - l'Afrique pourra se positionner d'un point de vue humain, écologique et durable, mais aussi offrir à ses populations liberté, mobilité et modernité.

empty