La Decouverte

  • À la fois premier roman d'anticipation, lançant une mode qui s'étendit rapidement à toute l'Europe, et peinture réaliste d'un univers quotidien, ce récit étonnant mêle une critique acerbe du XVIIIe siècle et une description du « Monde comme il va », selon l'expression de Voltaire. Le Paris futur décrit par Mercier peut nous sembler déjà dépassé en l'an 2015. Mais il est un témoignage politique, littéraire et moral essentiel sur les rêves d'une génération qui a voulu et fait la Révolution française, et espéré construire un monde meilleur.

    Sur commande
  • Dans les sept romans qui composent La Saga des Hommes Dieux, Philip José Farmer raconte le périple de deux hommes, Wolff et Kickaha le Rusé, entraînés dans des aventures à travers des mondes contenus dans des univers clos et quasiment hermétiques à leurs voisins (seules les " portes ", passages transdimensionnels, permettent de passer d'un univers à l'autre), mondes qui sont le fruit de l'imagination et de la science des Thoans ou Seigneurs.
    Cette race, d'apparence humaine et âgée de quelques centaines de milliers d'années, a vu ses représentants jouer le rôle de dieux puis, devenir des êtres incroyablement vaniteux, arrogants et d'une froide cruauté, ils n'en conservent pas moins, en raison de leur formidable avance technologique, un statut quasi divin. L'immortalité ne leur a pas apporté la sagesse. Ce second volume de La Saga des Hommes Dieux, est composé des trois derniers romans de la série : Le Monde Lavalite, Plus fort que le feu, La Rage d'Orc le Rouge.

  • Le titre original américain, a feast unknown, résume bien, comme le titre français, le propos de philip josé farmer.
    En effet, ce roman, dont la première publication intervint au moment même des mouvements de 1968, raconte la vraie vie de tarzan et de doc savage, tout en répondant à la question : les héros ont-ils un sexe ? et il y répond gaillardement. comme l'a écrit dans sa postface le grand romancier de science-fiction theodore sturgeon, " la jungle nue est un livre exubérant, paillard, lubrique, choquant, palpitant et hilarant.
    Si vous voulez vous amuser, vous ne serez pas déçu. former ne déçoit jamais. " on trouvera donc deux niveaux de lecture dans cette fable aventureuse et héroïque qui met à bas les tabous de l'amérique bien pensante.

  • Dans les sept romans qui composent La Saga des Hommes Dieux, Philip José Farmer raconte le périple de deux hommes, Wolff et Kickaha le Rusé, entraînés dans des aventures à travers des mondes contenus dans des univers clos et quasiment hermétiques à leurs voisins (seules les " portes ", passages transdimensionnels, permettent de passer d'un univers à l'autre), mondes qui sont le fruit de l'imagination et de la science des Thoans ou Seigneurs.
    Cette race, d'apparence humaine et âgée de quelques centaines de milliers d'années, a vu ses représentants jouer le rôle de dieux, puis devenir des êtres incroyablement vaniteux, arrogants et d'une froide cruauté, qui n'en conservent pas moins, en raison de leur formidable avance technologique, un statut quasi divin. L'immortalité ne leur a pas apporté la sagesse. Ce premier des deux volumes que comptera cette édition de La Saga des Hommes Dieux, est composé des quatre premiers romans de la série : Le Faiseur d'univers, Les Portes de la création, Cosmos privé et Les Murs de la terre.

  • Glawen Clattuc - seize ans, toute la témérité des Clattuc - entre comme stagiaire au Bureau des Enquêtes.
    Il sera fonctionnaire, mais uniquement s'il améliore son Indice : sa mère était née hors planète, ce qui est un handicap pour sa promotion. Sur Cadwal, planète-réserve où la protection de la nature passe en priorité, on restreint le nombre de fonctionnaires et bien des cadets de famille tombent au rang ingrat de collatéraux. Glawen fait donc du zèle, il est de toutes les enquêtes. Mais où mènent-elles ? Aux autres enquêteurs (qui vendraient leur grand-mère pour devenir fonctionnaires) ; aux immigrés, les Yips, trop nombreux aussi, impatients d'occuper la réserve ; au mouvement Vie, Paix et Liberté qui les soutient, ce qui divise les maîtres de Cadwal.
    Trop de gens ont intérêt à brouiller les pistes.

  • Glawen Clattuc - seize ans, toute la témérité des Clattuc - entre comme stagiaire au Bureau des Enquêtes.
    Il sera fonctionnaire, mais uniquement s'il améliore son indice : sa mère était née hors planète, ce qui est un handicap pour sa promotion. Sur Cadwal, planète-réserve où la protection de la nature passe en priorité, on restreint le nombre de fonctionnaires et bien des cadets de famille tombent au rang ingrat de collatéraux. Glawen fait donc du zèle, il est de toutes les enquêtes. Mais où mènent-elles ? Aux autres enquêteurs (qui vendraient leur grand-mère pour devenir fonctionnaires) ; aux immigrés, les Yips, trop nombreux aussi, impatients d'occuper la réserve ; au mouvement Vie, Paix et Liberté qui les soutient, ce qui divise les maîtres de Cadwal.
    Trop de gens ont intérêt à brouiller les pistes. A la fin du premier volume des Chroniques de Cadwal, le lecteur avait laissé Glawen en proie aux plus grandes inquiétudes : son père, qui a été enlevé, est-il encore vie ? Wayness reviendra-t-elle de sa mission sur Terre ? Ce volume contient les deux derniers romans des Chroniques de Cadwal : Bonne vieille terre et Throy.

empty