L'atelier Mosesu

  • S'il y a bien un truc qui m'agace, ce sont les romans à l'eau de rose sauce vampire. Mais qu'ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d'opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n'existent pas.
    Comment ça, « et s'ils existent ? » ? Eh bien, s'ils existent, je vais m'occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire un garçon aussi mignon qu'effrayant décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter...

  • « J'ai séjourné en hôpital psychiatrique. Pas de quoi fouetter un chat sauf lorsque, comme moi, vous êtes fils de stars.
    Par crainte du scandale, mes parents m'ont expédié loin d'Hollywood, dans la vieille Europe.
    Les meilleurs spécialistes m'ont déclaré guéri.
    En vérité, la thérapie a échoué. Les songes ont repris, plus dangereux que jamais.
    Malgré moi, je me trouve mêlé aux intrigues de puissants Rêveurs. Des gens charmants et bien décidés à m'éliminer, mais avec élégance.
    M'entêter serait totalement déraisonnable. Pourtant, deux plaies à vif m'empêchent de tourner la page...
    La première est une fille.
    La seconde, une soif de vengeance.
    Je m'appelle Walter Krowley.
    Vous tenez mon journal intime. Prenez-en soin. Ce livre pourrait devenir mon testament...

  • Le tanneur

    Borya Zavod

    Un futur proche, trop proche... Elle a pris le pouvoir, elle a ruiné la France. Le pays est sous la tutelle de la Russie. Plus de police, ou si peu. Il ne reste que les gangs de motards pour faire régner un semblant de loi. Dans ce monde post-apocalyptique, Tonton tanne. Il tanne la peau humaine, prélève les "patchs". Jusqu'au jour où un drôle de zig vient lui proposer un marché : tanner une pièce de collection.
    Une oeuvre magistrale. Mais d'autres gangs sont aux aguets pour s'approprier la pièce unique. A côté de Borya Zavod, Mad Max c'est un Bisounours sur un karting.

  • Vous y croyez, aux vampires ?

  • "C'était leur première grande sortie depuis des mois. Comme les fleurs et les animaux, Vincent et Agnès quittaient leur coque protectrice, le trou où ils venaient d'hiberner pour renaître à la faveur du printemps... Eyx et leurs instincts engourdis par le froid, qui démarraient leur déhel." Un frère et une soeur en route vers le Sud. La campagne isolée. Une aubergiste maniaque. Des morts violentes. Mais sous l'apparence du slasher, un imprévu choc des titans.

  • Bloody glove

    Bob Slasher

    "Tous des enflures. Coupables désignés. Cibles idéales de ta colère. Pourquoi essayer de mourir alors que des salauds vivent ? Pourquoi se punir soi-même quand tant d'autres le méritent ?" Cinéphile averti, révolté contre le monde, Fred a enfin trouvé sa voie. Elle sera aussi tarée que sanglante. Et rendra hommage au septière art, le vrai. Le grand. Celui qui tache.

  • Le TGV 666 s'est arrêté. Ses portes automatiques, dociles, se sont ouvertes mais à la vérité, ce qu'ils allaient trouver ici voguait loin, très loin de leurs espoirs ou d'un quelconque salut... Ici, la véritable horreur commençait.

  • Chaque année, des dizaines d'espèces étranges sont découvertes. Est-ce un effet de l'évolution ?
    De la pollution ? Tout est possible...
    Je m'appelle Adèle et je suis étudiante en biologie.
    La nuit, je travaille comme stagiaire pour la Fourrière , une agence spécialisée en cryptozoologie. J'hérite des affaires dont personne ne veut : trafic de spé- cimens rares, créatures non répertoriées, parasites, neurotoxines...
    La Fourrière recrute de plus en plus d'étudiants en remplacement d'agents volatilisés. Dans quelles circonstances ? Mes collègues refusent d'en parler.
    Les disparitions coïncident avec le premier incident.
    Un animal anormalement intelligent a développé, sans raison, l'usage de la parole.
    Si mentir est humain, cette créature, elle, ne dit que la vérité...
    Mais celle-ci a de quoi de rendre fou.

empty