Envolume

  • Homo digit

    Igor Quézel-Perron

    • Envolume
    • 15 Septembre 2020

    À Anchise, tout le monde court après les sagacins, indicateurs de développement personnel. Le Major Lenzi s'intéresse surtout à son chien, à la poésie, et de plus en plus à son indic, Eper, qu'il a tirée d'une mauvaise affaire. Tout va bien dans le Royaume, jusqu'au moment où les numéroyïds, indiscernables des humains, manifestent pour avoir le droit eux aussi de ressentir des émotions. Dans Homo Digit, le lecteur navigue dans un univers poétique proche de Blade Runner, et dans une lutte entre la vie, cette émergence, et les ambitions d'une force numérique.

    4ème de couverture Plongez dans un univers poétique proche de Blade Runner où l'on suit les aventures du Major Lenzi et de son indic Eper. Homo Digit est le seul livre où le lecteur commence sa lecture en humain et la termine en numéroyïd.

empty