Cheminements

  • Premier opus d'une trilogie consacrée à l'épopée Viking, "La malédiction" nous emmène dans la Norvège, et pour partie dans l'Irlande, du IXe siècle. L'on y fait la connaissance de Veland, un chef de guerre, qui prépare une expédition que son rival, Ketil, un gros propriétaire terrien, s'ingénie à faire échouer, usant pour de faire de divers moyens et stratagèmes tels que la corruption, le trafic d'influence voire... la magie noire. Guidé par la jalousie, la rancoeur et l'ambition, il cherche à discréditer Veland aux yeux du roi du Vestfold afin de devenir le maître des terres tenues par son rival. Les manigances de Ketil, par leurs excès et leurs effets, vont le conduire au désastre, catastrophe finale qui, tel un crépuscule des dieux, va tout embraser et dévaster. Hors le fait de restituer batailles et combats, ce roman immerge véritablement lectrices et lecteurs au c ur du monde viking et de ses particularités, restituant avec authenticité la vie quotidienne, les rapports sociaux, la condition de la femme, les mentalités, les rites et pratiques religieuses, etc... Sans oublier l'omniprésence du destin et des puissances divines et de la première d'entre elles : Odin.

  • Initialement thèse de doctorat, le vampirisme au fil des siècles est devenu un ouvrage critique explorant le mythe du vampire avec sérieux mais aussi décontraction afin de le faire redécouvrir sous un jour nouveau à un large public composé tant de connaisseurs que des curieux qui s'y pencheraient pour la première fois.
    Le voyage commence par l'évolution de la figure vampirique dans l'histoire des croyances et le folklore de tous pays, de manière fouillée et non dénuée d'humour, pour laisser ensuite place à des interprétations et des explorations inédites d'ouvrages incontournables de la littérature fantastique et vampirique tels dracula de bram stocker ou lestat de le vampire d'anne rice, mais aussi de nombreux autres textes souvent évoqués mais rarement disséqués.
    On y verra aussi comment le vampire trouve un écho, et même un miroir, à travers des oeuvres parodiques, gothiques ou décadentes : la ville vampire de paul féval, le mystère d'udolphe d'ann radcliffe, le portrait de dorian gray d'oscar wilde et a rebours de huysmans qui prennent ici une saveur toute nouvelle et revivent sous les analyses de l'auteur. le cinéma est abordé à travers les films les plus marquants du genre, qui parle de l'intérêt d'une vision en parallèle des romans et de leurs avatars à l'écran.
    La peinture et le dessin, les lectures sociologiques et les médias contemporains, comme la publicité et la télévision, font l'objet de la dernière partie de l'ouvrage. le tout est accompagné de portrait de vampires célèbres réalisés par l'auteur, ainsi que de photographies prises au cours de certains de ses voyages.

empty