Baleine

  • Consciences virtuelles

    Ayerdhal

    • Baleine
    • 15 Janvier 1998

    Transcam, ville orbitale, est le centre planétaire de la communication numérique.
    Sous mandat théorique de l'ONU et dirigée par l'un de ses fonctionnaires, Caine Pauland, cette ville est en fait gérée par le M.A.C. - consortium regroupant les plus puissantes entreprises mondiales - qui l'a conçue et financée. Pauland va prendre conscience grâce à sa nouvelle secrétaire, Asuncion Bailar, des conséquences désastreuses des manipulations du M.A.C. sur la gestion de Transcam. Elle l'incite petit à petit à inhiber le système informatique en le dotant d'une conscience virtuelle : MACNO ; LE MACNO " Magasin des Armes, Cycles et Narrations Obliques " est une société virtuelle.
    Elle n'existe pas physiquement, pas de bureau, pas d'adresse, pas de personnel. C'est une machine intelligente. Un computer relié aux réseaux, connectable, joignable et consultable internationalement par tous les moyens de communication. Il génère une certaine auto-indépendance, voire une forte personnalité intéressée par le bordel, la provocation et l'entropie. Il peut se découvrir efficace, vengeur ou farceur, en tout cas, on ne sait pas trop ce qu'il cherche.
    MACNO est le casse-couilles de l'avenir.

  • « C'est en chassant le monstre qu'on devient monstrueux. » L'adage est nouveau pour le Club Van Helsing, dérangé par l'intrusion de l'étrange Roger McOrman. Qu'a-t-il fait de ses yeux et comment diable un VRP du Wisconsin, poussé à la retraite par une aventure sanglante, peut-il prétendre rejoindre le club ultra select des chasseurs de monstres ? C'est que l'homme pratiquait un commerce peu ordinaire, même aux États-Unis : la machine à Mickey. Entre elle et la créature répugnante que McOrman a malencontreusement croisée un soir d'égarement, sorte de blob perdu au milieu d'une forêt obscure, laquelle est la bête ? Impossible de trancher. Sinon dans le vif. Et là, évidemment, ça fait très mal.

    L'auteur. Originaire de Bourgogne, où il se réfugie pour écrire dès qu'il le peut, Denis Bretin a parcouru l'Europe et vécu au Caire et à Rome avant de se fixer à Paris. En duo avec Laurent Bonzon, traducteur et complice de philosophie à la Sorbonne, il a écrit trois romans policiers flirtant avec le fantastique : - La Servante du Seigneur (1999, Editions du Masque), un roman historique à énigme non dénué d'humour ; - Le Nécrographe (2000, Editions du Masque), « l'un des romans les plus noirs écrits dans les
    années 90 » selon François Angelier (France Culture), mettant en scène, sur fond de guerre d'Indochine, un tueur passé expert dans l'art du supplice chinois des cents morceaux ; - Malo Mori (2004, Edition du Seuil), sérial-suicide énigmatique dans lequel un chevalier de la Renaissance né sous le pinceau de Vittore Carpaccio revenait hanter le monde contemporain des marchands d'art et la conscience des collectionneurs... ; - En 2006, a paru au Masque le dernier opus de ces complices de l'étrange, Eden, complex 1, première étape d'un écolo-thriller haletant en forme de trilogie. En 2005, Denis bretin publie, en solo cette fois, Le Mort-Homme, aux Editions du Masque pour lequel il reçoit le prix littéraire du Festival de cinéma fantastique de Gérardmer.

  • Stupeur à Bedlam : la Bibliothèque Obscure a été cambriolée ! Un des objets les plus précieux de la collection Van Helsing a disparu. Le glacial Senoufo Amchis, dernier Grand Maître de la Confrérie des tueurs de cachalot des Açores, est prêt à se lancer sur la trace du voleur. Mais tout en aiguisant son harpon à barbelure d'argent, il se demande pourquoi Van Helsing lui même semble souhaiter que cette chasse soit un échec. C'est alors que Van Helsing lui révèle un détail crucial : l'objet volé est un trésor mythologique, le double maléfique de la Corne d'Abondance. Et son simple contact entraîne le plus mortel désespoir...

  • L a france a peur ! une succession de meurtres ignobles épouvante les habitants de wingen-sur-moder, froeschwiller, betschdorf, niederbronn et neubourg.
    Dans le dédale de la campagne alsacienne, une créature maléfique sème la terreur. alors que la région se soumet au joug implacable d'un monstre cornu, hugo van helsing dépêche l'un de ses plus improbables représentants. un aventurier dont les seules armes seront l'esprit et... le picon bière ! roland bayard sait que la partie qui va se jouer entre lui et la bête ne sera pas facile. mais parfois l'énigme ne tient qu'à un fil.

  • Les habitants d'une petite ville canadienne ont peur.
    Une peur pas ordinaire. une peur qui leur fait quitter la ville, ou qui les rend fous. un jeune journaliste du winnipeg standard est envoyé pour enquêter et comprendre. il y découvrira l'horreur... ce grand roman de terreur a eu une carrière étonnante : publié en 1956 au fleuve noir (" angoisse ", n° 24), il sera réédité en 1974 chez marabout fantastique, puis en 1981 chez néo. un grand classique à ne pas manquer.

  • Septembre 2001 Winona Seward - célèbre et richissime actrice de porno - décède dans des circonstances abominables. Son amante contacte l'un de ses fidèles compagnons de party : l'avocat Zigor Side. Ce dernier, dont la cocaïne n'a pas encore totalement altéré le flair, ne tarde pas à établir certains liens et alerte son plus gros client, Hugo Van Helsing. Le chasseur doit se rendre à Hollywood pour renouer avec une part sombre de son passé, celle qui lie son lignage à Dracula. Lorsque le chrono démarre sur le tarmac du L.A. airport, Hugo a 24 heures pour stopper l'inéluctable.

    L'auteur. Fervent adepte du cinéma de genre, nourri au gore italien et à la littérature déviante, Guillaume Lebeau est né à Fontainebleau en 1971. Il travaille d'abord dans l'édition puis dans la presse musicale pop-rock. Après avoir créé le mythique fanzine parisien indépendant Jellyfish, il dirige le mensuel rennais Pop. Prix Cognac 1999 avec le techno-thriller L'Algèbre du besoin (Editions du Masque, 1999), Masque de l'année 2000 et finaliste du Prix Bob Morane avec L'Agonie des sphères (J'ai lu, 2001) il se
    consacre aujourd'hui entièrement à l'écriture. À paraître en 2007, Le Petit Dico des Grands Méchants chez Aubanel, co-écrit avec Xavier Mauméjean.

  • De Glasgow à Manille, un commando s'introduit de nuit auprès de familles, riches ou pauvres, dans le seul but de poser des questions. On ne distingue de ce jeu macabre que les images tressautantes diffusées clandestinement sur le Net : hurlements, cagoules de cuir, mère éplorée, moteur de tronçonneuse quand le candidat échoue à répondre. Chacun de nous peut être sélectionné, mais qui est le meneur idolâtré par tout le « Porn web » et traqué par les Chasseurs ? Simplement le Sphinx. Une question oe

    L'auteur. Né en 1970, Johan Heliot se consacre pleinement à l'écriture depuis plusieurs années. Ce qui lui a donné l'occasion de publier une quinzaine de romans - dont La Lune seule le sait (prix Rosny Aîné du meilleur roman de science-fiction francophone 2001) et ses suites, La Lune n'est pas pour nous (prix Bob Morane 2003) et le tout récent La Lune vous salue bien ! - chez de nombreux éditeurs (Mnemos, Denoël, Le Bélial, Octobre, Mango, Fleurus, Le Rocher, Folio SF, Intervista) et dans tous
    les genres de l'imaginaire (science-fiction, fantasy, noir). Il écrit pour adultes comme pour la jeunesse - ainsi en 2007. Les Vagabonds de l'Entremonde chez Intervista et Ados sous contrôle chez Mango, dans la collection « Autres Mondes ». Il vit actuellement dans les Vosges.

  • Le milieu de la finance internationale est bouleversé par une série de morts atroces. Trois fameux banquiers sont retrouvés lacérés. Tous les morts ont trois points en commun : ils ont succombé non loin de leur lieu de travail, sont d'un certain âge et appartenaient au peuple des loups garous. Le conseil des starostes, hommes loups respectés qui veillent sur la « lycaonie » - la communauté - s'inquiètent du comportement de la jeune génération qui cherche à faire dissidence. Elle massacre les anciens et se livrent à des fêtes orgiaques qui risquent d'attirer l'attention. La lycaonie contacte le Club Van Helsing, afin qu'ils apprennent aux jeunes loups le pouvoir de l'argent, celui des cartes bancaires et des balles d'un chargeur.

    L'auteur. Jean-Luc Bizien a vécu une grande partie de son enfance à l'étranger. Il a exercé pendant une quinzaine d'années la double profession d'auteur et d'enseignant avant de se consacrer totalement à l'écriture. Il s'épanouit dans les jeux de rôles et la littérature SF : il a obtenu en 1994 le prix Casus Belli du meilleur jeu de rôles pour Chimères aux Editions Multisim. Il a également rédigé une série d'albums jeux pour les enfants et une trilogie médiévale publiée chez Bayard Jeunesse. Les Editions du Masque ont publié plusieurs de ses livres pour adultes, dont Le Masque de la bête (2000) et La Muraille (2001.) En 2004, Jean-Luc Bizien publie chez Sabine Wespieser Mary Joly, superbe roman de littérature générale sur l'Occupation. Il anime également une collection de livres-jeux aux Editions Gründ quirencontre un formidable succès. Vient de paraître chez Plon Jeunesse, le premier volume de Wendy et les mutants.

  • Freakshow !

    Xavier Mauméjean

    • Baleine
    • 1 Novembre 2007

    Le 24 décembre. Au terme de cette première année de chasse, les membres du club van Helsing s'apprêtent à célébrer dignement Noël quand un commando de loups-garous et de vampires s'invite soudain à la fête. C'est l'hécatombe parmi les collaborateurs d'Hugo Van Helsing. Celui-ci découvre bien vite que tous ses comptes bancaires sont gelés, et qu'il ne peut plus compter sur personne. Commence alors une traque à travers le monde qui voit les rôles s'inverser. Cible de toute la communauté des monstres qui dirige le célèbre Barnum, vedette involontaire d'un formidable show macabre, Van Helsing le chasseur devient à son tour la proie...

  • Saigneur des loups

    Pierre Grimbert

    • Baleine
    • 4 Mars 2008

    Au fond des caves du bedlam, asylum, il y' a une cellule capitonnée.
    Elle renferme une bête qui fut jadis un homme, le seul chasseur capable d'affronter la menace sans précédent qui se présente. hugo van helsing est décidé à lâcher son chien de guerre, un puissant lycanthrope lancé contre l'incarnation du dieu-loup nordique fenrir. monstre contre monstre, un cas de figure inédit pour le club van helsing, servi par le plus populaire des auteurs français de fantasy. a la fin il ne pourra en rester qu'un !

  • Outback

    Pierre Pelot

    Gran Barker est un abo, autrement dit un habitant d'une terre que les blancs ont trop rapidement considérée comme la leur. Lorsque qu'il s'enfonce dans le bush australien, Cran ignore qu'il va rétablir l'équilibre de ce monde. Entre rêve et réalité, mythe et génocide, Cran va traverser l'histoire de son peuple, celle des aborigènes. Il remontera jusqu'à la source et abreuvera le Club Van Helsing de la plus fameuse des épopées. Celle de l'Homme.

  • Le passage

    Benson S

    Ils avaient créé un paradis, du moins le pensaient-ils, qu'une nouvelle Eve est venue troubler, poussée par le serpent de l'injustice.
    Azrah, enfant du Sud, demande des comptes, et soudain le créateur du bouclier, Corto, doute. De lui-même, de ses collègues, de leur idéal, de ce monde artificiel dont ils sont responsables, issu du chaos qu'il fallait à tout prix contrôler. Et il décide d'agir, une toute dernière fois, peut-être, d'aller à la recherche de son passé et de son ami Macno, de réparer ce qui peut encore l'être en essayant de croire malgré tout que l'utopie n'est pas un rêve.
    LE MACNO " Magasin des Armes, Cycles et Narrations Obliques " est une société virtuelle. Elle n'existe pas physiquement, pas de bureau, pas d'adresse, pas de personnel. C'est une machine intelligente. Un computer relié aux réseaux, connectable, joignable et consultable internationalement par tous les moyens de communication. Il génère une certaine auto-indépendance, voire une forte personnalité intéressée par le bordel, la provocation et l'entropie.
    Il peut se découvrir efficace, vengeur ou farceur, en tout cas, on ne sait pas trop ce qu'il cherche. MACNO est le casse-couilles de l'avenir.

  • En 2065, le planeur de l'U.nion l'oeil du ciel, qui surveille la Frontière sur les franges de la ceinture d'astéroïdes, repère un satellite sans signe distinctif. Les six membres de son équipage entrent en contact avec quelque chose qu'ils ramènent sur terre. En 2067, Guillermo Fern Morus, généticien qui vit au secret sur une île de l'Océan Pacifique, décide de lancer aux trousses des spationautes un traqueur mi-homme, mi-robot nommé Zak. Pour mener à bien l'opération, il devra faire appel à Macno...

  • Les post humains

    Machine P

    • Baleine
    • 15 Novembre 1998
  • Journal de la fin du monde

    Eve Derrien

    • Baleine
    • 1 Février 2000

    En définitive, si on avait su, on aurait sûrement laissé Léo là ou on l'a trouvée.
    Mais dans ce monde plus qu'à moitié mort, la vie a pris soudain un joli relief, avec elle entre nous quatre. Et même si la balade tourne souvent à l'exercice de survie, morale et physique, au moins, on n'a plus le temps de s'ennuyer : du Nord au Sud, de la montagne à la mer, à pied, à moto, en camion, notre aventure a pris la couleur du sang, du feu, de la chair et du coeur. Avec Léo, on a rencontré notre destin, et comme disait Achille il y a 3 000 ans environ, mieux vaut l'avoir court et bon que long et blême.

  • La célébration des cent ans du Summer of love a suscité le Mythe, sorte de vague néo-hippie qui déferle à présent sur toute la planète.
    Alors que certains dénoncent un phénomène de mode, le sociologue Yalmiz le Ridicule pense que ce mouvement est le reflet de quelque chose de plus profond. Les Mysthiques aux cheveux fleuris, dont le nombre ne cesse de croître, disposent-ils réellement, comme ils l'affirment, d'une ligne directe avec la Divinité ? Ou bien ne sont-ils que des pantins entre les mains d'un mystérieux manipulateur ? Lorsque l'argent et le dogme adoptent des objectifs communs, le sang électronique de Macno ne fait qu'un tour.

empty