Antigone14

  • Par l'auteur de Narnia et de la Trilogie cosmique, six fictions inédites destinées à un public adulte. 2 romans inachevés :
    - La Tour noire (106 p.) : l'invention du Pr. Orfieu, le chronoscope, qui permet de voir à travers le temps, finit par mettre en contact notre monde avec un monde parallèle, autrement sauvage - et voici que, venu de cet Autre-temps, un Homme-dard s'introduit dans notre monde...
    - Dix ans après (12 p.) : la chute de Troie et les retrouvailles avec Hélène vues par les yeux guerriers de Ménélas ; le spectacle est grandiose et cruel mais... Hélène est-elle bien Hélène ? 4 histoires courtes :
    - L'homme qui n'avait jamais vu (8 p.) : un aveugle de naissance subit une opération et voit ; sa recherche obsessionnelle de ce qu'est réellement la lumière finira par le perdre...
    - Au pays de pacotille (12 p.) : un homme se trouve transporté dans l'esprit d'une jeune femme et voit le monde avec ses yeux... un monde fort différent...
    - Anges en mission (18 p.) : un vaisseau se pose sur Mars ; en descendent des femmes que la Terre a décidé d'envoyer en « soutien moral » (et plus !) aux hommes qui s'y trouvent en mission longue durée - mais les effets ne seront pas ceux escomptés...
    - Des formes dans l'inconnu (14 p.) : les trois premières missions sur la Lune se sont soldées par la disparition subite des équipages ; la quatrième trouvera-t-elle là-haut quelque chose de mortel pour l'homme ? Une sorte d'Alien avant l'heure...

  • Chajnantor

    Patrick Lehébel

    Nous sommes en 2030. Le radiotéléscope de Chajnantor, dans la cordillère des Andes, détecte un message en provenance d'une planète située hors du système solaire, un message d'origine humaine.
    Commence alors la narration d'une histoire de la Terre et des Hommes, couvrant une période allant de 2084 à 3427, date présumée de l'extinction de l'espèce humaine. Cette période, qui commence avec la naissance du narrateur, verra le monde actuel s'effondrer sur lui-même, dans les guerres et les dérèglements climatiques, puis renaître, sous la forme quelque peu orwellienne d'une humanité globalisée, avançant à tâtons, sous la houlette d'un gouvernement mondial désincarné, sur la voie des manipulations génétiques et d'une (pseudo-)immortalité, la survie de l'espèce finissant par ne plus reposer que sur un seul et unique homme fertile, et sur un vaisseau spatial envoyé en éclaireur dans l'immensité de l'univers.
    Si le message a été reçu, pourquoi le futur a-t-il été ce qu'il a été ? À Chajnantor, les auditeurs de cet extraordinaire message s'en rendront compte trop tard.

    Sur commande
empty