Fantastique / Terreur

  • Cologny, au bord du lac Léman, 1816.
    Lors d'un orageux soir d'été, une gothique compagnie se lance le défi d'écrire une histoire fantastique : Mary Shelley, Lord Byron et John William Polidori viennent d'entrer dans la légende en donnant naissance à Frankenstein et à l'ancêtre d'un certain comte Dracula... précédés par un poète anglais, John Stagg, auteur en 1810 d'un poème intitulé TheVampyre, et resté inédit en français jusqu'à aujourd'hui.
    En 1819, un auteur inconnu publie Lord Ruthwen ou Les Vampires, et reprend le personnage de Lord Aubrey, laissé pour mort par John William Polidori à la fin de son roman Le Vampyre, une légende. On murmure qu'il s'agit de Charles Nodier, écrivain fantasque à la multiple vie de poète, de diplomate et d'icône du romantisme... Mais celui-ci s'en prétend seulement le préfacier : presque deux siècles plus tard, le mystère plane encore.
    Car comme les vampires, en littérature le mystère est parfois éternel...

  • Une courtisane trop belle qui semble mourir et renaître à chaque fois plus belle...
    Un prêtre saisi d'amour pour une créature du diable... Une religieuse fantôme à la robe couverte de sang, errant dans les couloirs d'un château glacé... Une jeune fille trop coquette disparue de son cercueil. Entre démons et vampires, les femmes prennent l'ascendant dans ce deuxième volume consacré aux origines de la littérature vampirique ! Le vampire serait-il l'incarnation fantasmagorique de "l'éternel féminin", loué par Goethe, dans le Second Faust ? Un monstre nocturne capable de transcender l'Homme ? Et si oui, nous attirera-t-il vers le haut comme le souhaitait le sage de Weimar ? Ou nous entraînera-t-il dans les bas-fonds, vers les cercles de l'enfer ? Ces textes dessinent une nouvelle période dans le cycle de maturation littéraire subie au début du XIXe siècle par le vampire.
    Le vampire ne se contente pas de saigner ses victimes, il les aime aussi et semble déclencher des sentiments si forts qu'ils en deviennent inhumains. Eros et Tanathos commencent à fusionner sous les crocs du vampire...

  • Que s'est-il passé, jadis, aux Folies Mécaniques, ce théâtre macabre où, selon la rumeur, on assassinait les acteurs? Un mystère plane sur ce bâtiment maudit, qu'on, a voulu raser, mais dont les ruines encombrantes empoisonnent toujours la cité.
    Des ombres inquiétantes s'y bousculent : horlogers infernaux, soldats de Dieu pourfendeurs de démons, gnomes improbables... S'agit-il d'acteurs, de travestis, ou de personnages réels`? Difficile de traquer la vérité dans cette ville portuaire ou bouches semblent cousues sur un terrifiant secret et où les vaisseaux fantômes cachent, dans leur cale, des passagers clandestins aux allures démoniaques. Au bout des quais,.
    Il y a la mer, c'est vrai. Mais peut-on noyer le diable. Le roman le plus fou de Brussolo. Le chef-d'oeuvre de sa .période "fantastique". Quand le thriller et le gothique s'unissent pour donner naissance à l'innommable.

  • Le pays du Temps ? C'est là qu'on fabrique les heures, les minutes, les années...
    On raconte qu'il s'y trouve un sablier géant, et que ce sablier géant, et que ce sablier s'est brisé tout récemment... Une tempête l'a renversé et il a volé en éclats. Le sable du temps s'en est échappé et depuis, le vent l'éparpille au hasard de sa course... Oui, c'est ce qu'on raconte aux enfants pour les faire taire quand leurs questions deviennent trop gênantes, mais une chose est sûre : il se passe de drôles de choses, des choses qui font dresser les cheveux sur la tête ; et le soir, quand la tempête souffle sur le désert, chacun se calfeutre pour échapper à la caresse de ces bourrasques qui vous font vieillir de trente ans en trois secondes...

  • Une épidémie de lycanthropie s'est abattue sur le monde.
    Les loups-garous sont invincibles, indestructibles. Ils sautent du haut des immeubles et arrachent les portières des voitures avec les dents. L'unique moyen de les supprimer? Les tuer quand ils ont repris forme humaine. Ito Fuji est un ninja, un exécuteur chargé de tuer préventivement tous ceux qu'on soupçonne d'appartenir à la horde. Mais les choses se compliquent lorsqu'il contracte à son tour l'affreuse maladie et devient ce qu'en langage codé on surnomme : un NightHowler...

  • Pyrania, un monde où le feu est si puissant que ni l'eau ni la neige carbonique n'en peuvent venir à bout.
    Pyrania, un univers de cauchemar peuplé de pompiers inutiles, de ramasseurs d'étincelles et de mutants intoxiqués par la fumée des incendies. Pyrania, un monde où il faut apprendre à survivre sous la caresse des lance-flammes !


  • trois infirmiers militaires débarquent sur une île investie par un contingent de soldats chargés de rétablir l'ordre sur cette terre isolée, en proie à d'étranges phénomènes.
    hélas à peine ont-ils posé le pied sur l'atoll que nos ambulanciers comprennent qu'ils sont seuls. le corps d'armée qui les a précédés a tout bonnement disparu ! la végétation, elle, semble avoir subi de curieuses mutations. des arbres dont les maîtresses branches forment une croix. il devient rapidement évident que la flore a décidé de tout mettre en oeuvre pour se débarrasser des humains ayant colonisé l'île.
    abandonnés de tous, les trois jeunes gens vont devoir essayer de survivre au milieu d'une végétation en folie qui n'a plus qu'une idée, les détruire.

  • Trois infirmiers militaires débarquent sur une île investie par un contingent de soldats chargés de rétablir l'ordre sur cette terre isolée, en proie à d'étranges phénomènes.
    Hélas, à peine ont-ils posé le pied sur l'atoll que nos ambulanciers comprennent qu'ils sont seuls. Le corps d'armée qui les a précédés a tout bonnement disparu ! La végétation, elle, semble avoir subi de curieuses mutations. Des arbres dont les maîtresses branches forment une croix. Il devient rapidement évident que la flore a décidé de tout mettre en oeuvre pour se débarrasser des humains ayant colonisé l'île.
    Abandonnés de tous, les trois jeunes gens vont devoir essayer de survivre au milieu d'une végétation en folie qui n'a plus qu'une idée, les détruire.

  • " D'abord il faut connaître les règles, énonça l'aveugle. Toutes les portes du château sont scellées. On ne peut les crocheter puisqu'elles n'ont pas de serrure. Seule une bonne main de gloire peut les faire pivoter contre leur volonté. " Jeanne fronça les sourcils. Elle savait vaguement ce que c'était une main de gloire : un débris momifié prélevé sur le cadavre d'un pendu et entre les doigts duquel on fichait une bougie noire confectionnée avec de la graisse humaine. Le talisman avait le pouvoir, disait-on, d'ouvrir toutes les portes, toutes les serrures, et de révéler l'emplacement des trésors cachés. C'était une croyance remontant au Moyen-Âge. Une pratique de pure sorcellerie.


  • au xixe siècle, dans le paris du romantisme flamboyant, la police est en émoi.
    les grands sculpteurs du temps disparaissent les uns après les autres. convoqués par un commanditaire inconnu pour exécuter sur mesure une mystérieuse statue, les malheureux sont retrouvés quelques jours plus tard sur les berges de la seine. l'examen des corps montre que des mains géantes se ont amusées à les pétrir comme de simples figurines d'argile. l'hypothèse paraît tellement folle que personne ne veut l'admettre, pourtant les faits sont là : un être aux proportions phénoménales se caches quelque part, s'amusant on ne sait pourquoi à modeler la chair humaine.


empty