Littérature générale

  • Les liaisons dangereuses, c'est d'abord la fin d'une époque: une aristocratie qui n'a d'autres occupations que l'ennui, la bigoterie ou la futilité. A la veille d'une révolution qui va bientôt tout emporter, on assiste au jeu cruel que se livrent la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont. Ces deux personnages, monstres d'orgueil et d'égoïsme, n'ont d'autres buts dans leurs oiseuses existences, que leur bien-être et leur paraître. A ce jeu, tous deux rivalisent de perversité, de tromperies et de médisances, semant autour d'eux désolations et tristesses.

    Ainsi en est-il du défi que la Marquise lance au vicomte, ce dernier lui en lançant un autre. D'innocents personnages vont se prendre dans leurs rets. De leurs funestes projets, beaucoup de chagrins serviront leurs desseins.


    Ce roman épistolaire est d'une rare intensité et jamais langue française n'a été aussi belle, aussi pure. Les immenses talents de Cécile Brune et François Berland rendent à merveille la complexité des deux principaux protagonistes.

empty